profile
Jeux Vidéo
267
description : Sujets traitant du jeu vidéo en général.
profile
redrat97300
1
Like
articles : 5
visites since opening : 16974
redrat97300 > blog
    tags :
    1
    Like
    Who likes this ?
    asakk
    posted the 01/02/2019 at 10:37 PM by redrat97300
    comments (39)
    amassous posted the 01/02/2019 at 10:44 PM
    Useless c'étais mort il avais essayer ça quand même
    asakk posted the 01/02/2019 at 10:45 PM
    Je suis assez d'accord avec toi au sujet des jeux, sony aurais pu comme pour la psp l'alimenté de jeux et aussi aller chez les tiers pour qu'on ai un FF, kh bref des yeux fort exclu a la psvita mais non ils l'ont laisser pour se concentré sur la ps4, j'ai cet console et je l'adore!!!
    shanks posted the 01/02/2019 at 10:46 PM
    Non.

    1) déjà parce que ça existe, ça s'appelle la PS TV et ça a bidé.
    2) un pavé tactile ne peut mimer totalement un écran tactile, sans parler du fait que des jeux Vita exploitait aussi le tactile arrière et parfois même la caméra (Uncharted et Tearaway notamment)
    3) C'est pas tout de faire des spin-off mais pour en faire, il faut des idées et des développeurs. Et tous les développeurs utilisés auraient été des développeurs non exploités pour la PS4.

    En conclusion, Sony n'avait pas les épaules pour tenir deux hardwares en même temps (pas pour rien qu'ils n'ont pas tant de jeu first-party que ça sur PSVR).
    D'ailleurs, Nintendo n'ont plus n'en avait plus la capacité.
    D'où la Switch.
    itersky posted the 01/02/2019 at 10:51 PM
    Avec des si on refait le monde
    giusnake posted the 01/02/2019 at 10:54 PM
    Ouais, et la faim dans le monde aussi.
    celebenoit84 posted the 01/02/2019 at 10:55 PM
    Normal, sony n'avait pas les moyens de se concentrer sur la vita et sur la ps3 a l epoque.
    Premier constat, sony divise ses equipe pour creer des jeux sur vita et sur ps3, reultat aucune des deux machines est une reussite commerciale, surtout pas la vita. Avec la ps3 sur le long terme sony limite la casse.
    Deuxième constat, Sony a donné des cartouches fabuleuses a sa vita (uncharted vita, gravity rush, soul sacrifice, ect....) mais hormis uncharted ca n'a pas ete specilement vendeur.
    Troisième constat, sony a bizn essaye de vendre une vita sur la tv qui se joue avec une manette. Résultat c'est un bide (je ne sais meme pas si elle est sortie en europe, c'est dire)
    Ils ont arrêté la casse, quand ca ne marche pas il vaut mieux se recentrer sur ce qu'on sait faire. Un peu comme. Nintendo qui se concentre uniquement t sur une console maintenant
    celebenoit84 posted the 01/02/2019 at 10:58 PM
    shanks nous partageons le meme avis.
    famimax posted the 01/02/2019 at 10:59 PM
    Ouais c'est peut être le concept du tactile (avec en plus le tactile arrière) qui a tué la Vita. Sony aurait peut être pu proposer le catalogue Vita sur la PS4 (et plus tard ailleurs, sur le PSNow, les smarts TV Sony etc...), ils auraient pu vendre la PSTV et proposer le catalogue Vita et PSOne (bien mieux que la PS Classic pour le coup), parce que vu que tous les jeux Vita étaient pas compatible, ça a pas marché etc...
    birmou posted the 01/02/2019 at 11:04 PM
    On sauve pas un mort née.
    gamerdome posted the 01/02/2019 at 11:08 PM
    "Sony aurait pu l'alimenter avec des spin-off de ces plus grand jeu AAA tel que the last of, god of war, horizon zero dawn"

    C'est exactement pour ça que je n'aime pas les portables; si c'est pour avoir les mêmes jeux que sur consoles de salon en moins bien, je vois pas l'intérêt.
    darksly posted the 01/02/2019 at 11:17 PM
    giusnake eux non , mais toi si, fais péter la pitance cuistot !!!
    hyoga57janvier2013avril2020 posted the 01/02/2019 at 11:22 PM
    La PS Vita, ma portable préférée de cette génération...
    churos45 posted the 01/02/2019 at 11:35 PM
    Sony a lâchement abandonner cette console. Pourquoi la sauver ?
    giusnake posted the 01/03/2019 at 12:15 AM
    darksly Arrête j'ai faim en plus
    nady posted the 01/03/2019 at 01:06 AM
    Ils ont essayé en sortant de nouvelles licences.
    Pas de chance pour eux, les moutons de joueurs attendaient plutôt des spin of de grosses licences tiers.
    arrrghl posted the 01/03/2019 at 01:25 AM
    nady c'est vrai que uncharted, killzone, resistance, little big planet, wipeout, c'était de nouvelles licences ...

    Pas de chance pour eux, les moutons de joueurs attendaient plutôt des spin of de grosses licences tiers.

    c'est bizarre ces même cons de joueurs acclamaient pourtant les nouvelles licences sur psp comme Patapon ou locoroco ....
    kurosama posted the 01/03/2019 at 01:55 AM
    En tout cas sacré bijou cette machine.Dommage vraiment.
    flom posted the 01/03/2019 at 02:40 AM
    j ai jamais compris pourquoi sony a lacher le soutient a cette machine si tot dans sa vie ( apres meme pas 6mois?) le hardware etait plutot bon et l acceuil entousiaste.... mais non.... j avais ete au japon pour la sortis de la machine ( comme pour la 3ds d ailleurs) et des francais bossant pour un magasine m assurait a l epoque la mort de nintendo et de sa 3ds avec ce monstre.... je pense vraiment qu elle avait tout pour. son avenir fut pourtant bien different
    xenofamicom posted the 01/03/2019 at 03:48 AM
    C'est les jeux qui font une "bonne console" et malheureusement, la PSvita, malgré sa puissance et ses fonctionnalités, n'a pas réussi à proposer des expériences intéressantes pour ce format.

    De plus, comment vendre des portables quand leur discours du moment c'est: "vive les jeux full-hd sur grand écran TV".
    Discours que reprenaient les fans de Sony d'ailleurs (a chaque jeu psvita annoncé, tout le monde réclamait une version PS3 et PS4 par la suite).

    Il est trop tard maintenant, mais si la PSvita avait été annoncé en 2011 comme étant une hybride, les choses auraient été peut-être un peu différente.

    Et pour finir, sony à certainement été découragé quand Nintendo à récupérer Monster Hunter pour sa 3DS. C'était la seule série (MH) qui à réussi à mettre à mal Nintendo et sa NDS (durant la bataille PSP vs NDS) au japon et qui se vendait super bien.

    Mais bon, il y a tellement de raisons qui peuvent expliquer l'échec de la PSvita et son abandon par Sony...
    darksly posted the 01/03/2019 at 04:17 AM
    giusnake moi aussi :'(
    nady posted the 01/03/2019 at 05:25 AM
    Arrrghl Côté occident c'était zéro prise de risque oui

    Mais côté Japan Studio on a eu Gravity Daze, Soul Sacrifice et Freedom Wars. On peut pas vraiment dire qu'ils ont été acclamés comme Patapon ou Locoroco alors que ce sont de bons jeux.

    Moi perso sur toute la vie de la console je n'ai vu que des joueurs réclamant à corps et âme un DMC, un GOW, un GT, un RE, un GTA et compagnie, que des licences qu'on connait désormais tous par coeur.
    niveforever posted the 01/03/2019 at 06:41 AM
    a l'origine la PS3 devait avoir un lecteur umd en plus du blue ray mais cela a changer en court, sur ce coup ils doivent etre deg actuellement d'avoir eu l'idée et le concept.
    nyseko posted the 01/03/2019 at 06:50 AM
    C'est beaucoup plus compliqué que de mettre Paris en bouteille.

    - L'approche technophile de Sony (une console multimedia permettant d'écouter de la musique, voir des films) à très bien marché pour la PSP car il n'y avait rien d'autre à l'époque. Pour la PS Vita, les technophiles sont parties sur smartphone et/ou tablette.

    - A partir du moment ou l’accueil de la PS Vita est moyen voir mauvais et celui de la PS4 au contraire très bon, Sony n'avait pas d'autre choix que de se consacrer à la console qui fonctionne, pas de ressources pour du spinnof HZD etc, pas de ressources sur la PS Vita depuis 2016 donc.

    - Le temps de développement des jeux s'est assez allongé et les sorties des gros hits tiers sont de plus en plus espacés. Pas de GTA sur PS Vita, pas de portage, pas de spinnof, pas de Monster Hunter, bref aucun gros hits tiers et ça Sony ne pouvait pas y faire grand chose, les éditeurs étaient justes concentrés sur autre chose : les consoles de salon.

    - Sony aurait pu surfer sur la vague du succès de la switch : C'était déjà trop tard et Nintendo lors du lancement de la NSW avait des hits majeures pour la supporter, BoTW, SMO, Splatoon 2, XC2. Evidemment en sacrifiant la Wii U mais comme elle a fait un bide, c'était un très faible sacrifice, une vieille chèvre qui a la peau sur les os. Est-ce que Sony allait en 2017 stopper des développements sur PS4 pour sortir des jeux "1080p" et tout sur PS Vita ? Abandonner un parc de plus de 60 ou 70 millions de consoles à l'époque pour tenter de relancer une console qui date de 2012, du hardware assez vieux, qui n'a pas eu de succès ? Mais personne de sensé ne ferait cela.

    - en créant un dock pouvant accueillir cette dernière afin d'en faire une console hybride : Le pseudo dock ou la pseudo idée de pouvoir connecter sa console sur TV existe chez Sony depuis la PSP et la PS Vita a eu sa PS TV. Simplement la formule choisis par Nintendo est plus complète que de simplement "en plus" pouvoir connecter sa console sur TV, c'est un message marketing et une approche complète, c'est là dessus que Nintendo prend des risques et innove. Pour relancer la PS Vita, il aurait fallu refaire toute une coûteuse campagne marketing, tu ne peux pas juste sortir l'accessoire et croire que les joueurs vont acheter, il faut déjà qu'ils sachent que cela existe et le gros des acheteurs ne sont pas les hyper joueurs qui fréquentes Gamekyo et savent tout sur tout. Est-ce qu'a la place de Sony tu tenterais une campagne de publicité coûteuse pour essayer de sauver un produit bancale alors que tu peux utiliser cet argent pour renforcer ta position avec la PS4 ? Voyons, non.

    (puis bon sérieusement, qui voudrait d'un hardware de 2012 bricollé avec un dock ? Le 32X a forée, ce n'est pas pour rien, si la puissance "docké" de la PS Vita est plus ou moins celle de la NSW, autant prendre la NSW surtout que les tiers sortiront des jeux sur les deux consoles, à de rare exceptions prêt).

    - en créant un dock : Il faut une communication haute vitesse entre la console et le dock, donc la carte graphique, afin d'envoyer les informations vidéo, je ne crois pas que la PS Vita dispose d'un port assez rapide. Et on en reviens toujours à la même question : "Quel est l'intérêt de dépenser de l'argent à bricoler un truc bancale sur une console qui à déjà 4 ans alors que la PS4 à le vent en poupe ?"

    Donc non.

    L'échec de la PS Vita est surtout dû à deux facteurs :
    - Les technophiles sont passés sur smartphone
    - Le marché des consoles portables a régressé (car les joueurs casuals sont aussi passé sur smartphone)

    Et ça, c'est trop tard pour y faire quoique ce soit, il aurait fallu que Sony anticipe le succès de la NSW et sorte en même temps une formule assez similaire afin de couper l'herbe sous le pied de Nintendo.

    Mais on en reviens toujours au même problème, pour la supporter comment ? En supprimant TLOUS2 de la PS4 et en demandant à ND de sortir un spinnof d'Uncharted ? Donc déshabiller Paul pour habiller Pierre ?

    Comme expliqué déjà plus haut et surtout par Shanks, il ne faut pas oublier que le succès de la NSW tient aussi et surtout à ses jeux et si la première année à pu être aussi faste, c'est parce que nombre de jeux probablement prévu pour la Wii U ont été détourné et surtout que les Wii U et 3DS ont été abandonnée (ou presque concernant la 3DS).
    dedad posted the 01/03/2019 at 08:12 AM
    Les joueurs aussi aurait pu sauver la PS vita.
    guiguif posted the 01/03/2019 at 08:39 AM
    Sony a tout fait pour qu'elle bide a sa sortie (carte memoire non incluse, cable de recharge proprietaire, stores zonés...) , neanmoins je la prefere a la Switch portable (Design/Taille/Prise en main)
    kuroni posted the 01/03/2019 at 08:47 AM
    Le deal de Nintendo sur MH a scellé son destin d entrée de jeu.
    Ils ont tenté de trouver de nouvelles IP pour combler son absence mais c'était joué d'avance.
    Sony savait bien que la PSP n avait eu sa chance que grâce à MH. Ils ont chié dans la colle en pensant qu ils auraient droit au jeu sans payer.
    danceteria posted the 01/03/2019 at 08:50 AM
    Avec des si... Oubliez pas que Sony étaient dans une passe financière des plus extraordinaire et que pour relancer une PS Vita qui n'était déjà pas un carton à sa sortie, il aurait fallu sacrifier de l'argent injecté dans la section PS4, ce qui aurait été complètement débile étant donné qu'ils avaient un boulevard côté PS4, notamment à cause du mauvais départ de Xbox. Donc l'histoire est ainsi, et finalement c'est pas plus mal ainsi, et je reste fier de ma PS Vita, même si elle sert essentiellement à jouer à la PS4 ^^
    wolfheart posted the 01/03/2019 at 08:56 AM
    Ce qui aurqit été bien c eut été d avoir au moins des interactions, de type inventaire ou radar genre Zombi u ou pour Metal gear...
    leonr4 posted the 01/03/2019 at 09:32 AM
    La Vita était foutue dés ses débuts elle manquait de jeux vendeurs contrairement à sa sœur, en plus quand tu vois que même la 3Ds qui semblait être un gros carton au départ va terminer finalement derrière la PSP avec seulement 74 millions de machines c'est le signe que le marché des portables n'est plus ce qu'il était (hormis le japon). Sony doit rester uniquement sur les consoles de salon, c'est là ou ils excellent.
    birmou posted the 01/03/2019 at 09:53 AM
    nyseko Parfait résumé
    51love posted the 01/03/2019 at 10:14 AM
    Guiguif Je trouve aussi la Vita plus réussie que la Switch portable, mais cette dernière paie forcement des choix de design pour intégrer des features supplementaires comme les joy con detachables pour en faire soit un couple de motion controller soit 2 mini manettes.

    Le concept hybride (portable/salon) de la Switch est géniale, mais ce que tu gagnes en features tu le perds forcement un peu en ergonomie.
    minbox posted the 01/03/2019 at 11:12 AM
    dedad tout à fait
    gauffreman posted the 01/03/2019 at 11:13 AM
    Vous oubliez un truc essentiel... C'était plus ou moins prévu à la base...
    Les versions Dev kits de la Vita disposaient d'un sortie vidéo, et quelques présentations en salon l'était directement branché sur un écran TV...
    D'ailleurs on se demande toujours à quoi servait le port mystérieux jamais utilisé sur la première version de la vita...
    evasnake posted the 01/03/2019 at 12:32 PM
    Shanks Sony n'avait pas les épaules pour tenir deux hardwares en même temps (pas pour rien qu'ils n'ont pas tant de jeu first-party que ça sur PSVR)

    Faut pas exagérer. Déjà ils y arrivaient très bien du temps de la PS2(3)-PSP. Et puis, rappelle toi les 2 (premières) années où Sony supportait la Vita, y a franchement eu du lourd Sony avait notamment à l'époque une politique basée sur les jeux de commande, tandis que leurs gros studios first party développaient sur console de salon (logique vu que les ressources demandées sont pas les memes)

    Pour le PSVR, c'est incomparable. Il ne s'agit pas d'un hardware indépendant (et donc pas les memes retours sur investissement). Tu devrais plutot comparer aux jeux move et aux jeux EyeToy. Et dans ce cas, on est sur un rythme de sortie très équivalent
    kidicarus posted the 01/03/2019 at 12:38 PM
    gauffreman mais ça tout les consoles portables en ont la capacité, mais c'est réservé au pro ou développeur.

    Pour faire simple, Sony n'avait pas de jeu convaincant pour supporter sa machine qui lorgnait sur le tactile de la ds et disait c'était une ps3 portable. Ce qui est était faux.
    Mais les points faibles de la machine ont été un frein aux joueurs avec des cartes de sauvegarde propriétaire et pour les développeur des coûts de développement très haut.
    Le paradoxe d'une portable, c'est que ça se vend beaucoup, mais les jeux beaucoup moins que sur salon et par période.
    Là où la DS a cassé les codes.

    De toute façon la ds et la Wii fut des anomalies dans le business.

    Et pour finir, Sony a abandonné sa machine des la deuxième année.
    Sino y a eu Monster hunter sur vita et ça n'a rien changé.

    Et pour ceux qui croit que la première psp fut un succès, ce n'est pas le cas car elle s'est vendu à coup de promotions diverses et pack multi jeu( jusqu'à dix de mémoire).
    Après y a eu un gros parc mais les ventes n ont jamais suivi.

    C'est pleins d'erreur que tout constructeur fait pour diverses raisons de stats, marché et client volatile etc. Rien n'est fixé.
    shanks posted the 01/03/2019 at 12:46 PM
    evasnake
    Sony avait notamment à l'époque une politique basée sur les jeux de commande, tandis que leurs gros studios first party développaient sur console de salon (logique vu que les ressources demandées sont pas les memes)

    Ben c'est ce que je dis.
    Avec les coûts de développement à la hausse, et surtout des chantiers qui prennent encore plus de temps, Sony n'avait plus le choix d'appeler en renfort ses propres partenaires (Ready at Dawn) et studios moindres (Sony Bend) pour développer sur PS4 afin de constituer un catalogue de poids.

    Résultat, y avait plus personne pour la portable.
    Et s'ils avaient opté pour l'autre solution, hé ben The Order n'existerait pas, Days Gone non plus, Dreams serait toujours pas prêt de sortir, une équipe comme Supermassive n'aurait pas pu aider le PSVR, et Gran Turismo Sport serait sorti avec encore moins de contenu car il aurait fallu un épisode Vita...

    C'est un choix pas évident mais je pense qu'ils ont fait le bon.

    De toute façon, l'incroyable erreur de Sony avec la Vita, ce n'est pas tant le manque de jeux first/second-party dessus, c'est d'avoir oublié à l'époque PSP de sécuriser la franchise Monster Hunter.

    La plus forte IP PSP qui passe exclu 3DS, ça a tué la Vita au Japon, ça a éloigné tous les gros éditeurs JP, et l’avènement du mobile (donc la fin du soutien des éditeurs occidentaux en nomade) l'ont achevé.

    Juste avec MH exclu Vita, sa carrière aurait été totalement différente.
    evasnake posted the 01/03/2019 at 01:22 PM
    shanks oui oui, je suis d'accord avec tout cela. Arrêter de supporter la Vita a été très bénéfique aux joueurs PS4 qui ont pu jouir de plus de jeux (notamment les portages vita d'ailleurs).

    Cela dit, si la Vita avait mieux fonctionné, ils auraient continué à commander des jeux portables chez les Sumo Digital, Marvelous, Ready at Dawn et autres Bluepoint. Et je pense que ça aurait été à tout le monde. Parce que tu m'excuseras, mais The Order est pas vraiment le jeu du siècle, et Days Gone j'ai mes réserves (Dreams n'a pas empêché Tearaway, d'accord pour Gran Turismo). Sur Vita, ça serait mieux passé je pense

    Et donc je le redis, la politique de Sony avait bien réussi à la PSP, une console à la ludothèque souvent méconnue/sous-estimée. D'ailleurs, en passant, son principal system seller n'était pas Monster Hunter, mais GTA
    coldy posted the 01/03/2019 at 02:07 PM
    En tant que tel, c’est la meilleur console portable qu’on aura probablement, le marché étant destiné à évoluer vers de l’hybride et du multi-couteaux comme les téléphones portable en leur temps. Dommage, de ne pas avoir eu plus de cartouches japonaise ne serais que dans le rpg et avoir pu exploiter toutes les capacités de la console. Dans l’ancienne époque on avait la créativité et le temps, maintenant on à la puissance, la technique mais moins de temps donnée à la créativité pour se develloper.
    Tout de même, c’est une console que je garde précieusement au vu de ses finitions et de son catalogue entier avec psone, psp, psvita et plus si affinités avec les émulateurs.
    yais9999 posted the 01/03/2019 at 02:34 PM
    Pour moi mon Bijou videoludique avec des perles magnifiques. J'adore cette console !