Génération Micros : les ordinateurs 8/16 bits.
profile
Jeux Vidéo
277
description : Sujets traitant du jeu vidéo en général.
jedi > blog
    tags :
    6
    Likes
    Who likes this ?
    opthomas, shima, zoske, kabuki, reza, elcidfx
    posted the 02/10/2024 at 03:29 PM by jedi
    comments (17)
    kabuki posted the 02/10/2024 at 04:17 PM
    Ah ba clairement à cette epoque on etait plus à joué sur Ordinateur que console. Moi je me souvient des Amstrad, Commodor, Atari etc qui trustaient les rayon JV des magasin comme Coforama etc.
    chloe03 posted the 02/10/2024 at 04:24 PM
    Merci les disquettes de jeux pirates.....
    keiku posted the 02/10/2024 at 05:46 PM
    c'est assez compliquer en fait, les micro ordinateur était bien présent mais les jeux ne touchait pas encore le grand publique comme aujourd'hui

    sur micro ordinateur c'est plus les jeux du début des année 90 (gods, indiana jones and the fate of atlantis, baby joe) qui m'ont plus touché que ceux des année 80 , bien qu'il y ai eu aussi des bon jeu a l'époque (popoulus, prince of persia , les ultima...) mais a coté d'un super mario 3 c'est difficile de les mettre au dessus et même un duck hunt avec les premier pistolet sur tv m'ont plus marquer a l'époque de la nes...

    C'était aussi une époque ou on allait aussi beaucoup chez les autres pour jouer (bien plus qu'aujourd'hui en tout cas ) donc 130 000 console ne veut pas dire 130 000 joueurs nes la ou sur micro ordi, c'était plus personnel et puis l'arcade était la (mais j'étais trop petit pour atteindre les borne)
    opthomas posted the 02/10/2024 at 06:06 PM
    Amstrad CPC 6128 + blanc.

    On avait une belle collection de jeu sur cette machine.

    Yie Ar Kung Fu.
    Carrier Command.
    Exolon.
    Cauldron.
    Batman.
    Rick Dangerous 1 & 2.
    Fire & Forget II.
    Les aventures du Ka: Le Crepuscule du Naja.
    Robocop.
    Arkanoïd.

    Et ça c'est juste les jeux qui me reviennent là sur l'instant mais on en avait plus.

    Je me rappelle de jeu avec un guerrier genre gladiateur/chevalier, d'un jeu spatial en vue presque 3D. D'un jeu type Contrat.
    kabuki posted the 02/11/2024 at 07:44 AM
    opthomas
    Je me rappelle de jeu avec un guerrier genre gladiateur/chevalier, d'un jeu spatial en vue presque 3D. D'un jeu type Contrat.

    Gladiateur : Dragons lair?
    Spatial 3dlike : Xenon ?
    Contra Like : Midnight Resistance (??) ou tout simplement Gryzor (le portage de Contra)
    cail2 posted the 02/11/2024 at 10:38 AM
    Moi je me rappelle que tous mes potes ayant des micros ordi à l'époque terminaient chez moi devant les NES / Master System car si les jeux étaient certes plus jolis sur ordi (car plus puissants), il étaient aussi nettement moins accessibles (frame rate, mode 2 joueurs, variété et design des jeux) et soyons honnête... Moins fun. Je garde un chouette souvenir de Rick Dangerous sur Atari ST mais comme le dit keiku , face à Super Mario Bros. 3, il n'y a pas photo.
    Je pense que le seul ersatz de suprématie des ordis étaient sur les genres qui utilisaient les claviers/souris qu'on ne retrouvait pas ou prou sur consoles (Flight Simulator, Populous, les RTS et Monkey Island).

    Donc globalement, je trouve pas que ce fût la "décennie des micro-ordis".
    reza posted the 02/11/2024 at 01:01 PM
    alors les années 80 furent clairement celle des micro ordinateurs.
    C'était un phénomène très européen.
    Aux USA, c'était la NES et je ne parle même pas du Japon.
    Comme beaucoup de gens sur les sites et Youtube copient les US et bien, on réécrit l'histoire JV en Europe.

    Déjà de nombreux développeurs s'exprimaient sur CPC, C64 puis sur Atari ST et Amiga
    Bien avant le PC qui, lui, s'est vraiment développé dans les années 90
    Les jeux étaient absolument fabuleux à cette époque.

    Il ne faut pas oublier que la distribution de la NES était vraiment lente en Europe. Les jeux sortaient avec des années de retard par rapport aux USA et au Japon et techniquement faisaient pauvres face aux ordis 16 bit.

    Il faut juste imaginer que quand Zelda sort en Europe, il y a Dungeon Master en face.
    Et là... ça devenait très très compliqué pour le titre de Nintendo.
    Certes reconnu comme un grand jeu mais techniquement dépassé.

    Je retiens les jeux Cinemaware (Rocket Ranger et d'autres), Psygnosis (Shadow of the Beast), Falcon, FA 18 Interceptor, Populous (1er jeu EA en Europe), Dungeon Master, L'Arche du Capitaine Blood, Tetris, Carrier Command, etc etc
    et j'occulte toutes les adaptations d'arcade plus ou moins réussies mais l'arcade, à l'époque, c'était la crème et les avoir sur ordis 16 bit c'était déjà très bien

    C'est juste une autre histoire du JV mais il faut l'avoir vécue à l'époque

    Donc merci pour la vidéo !
    opthomas posted the 02/11/2024 at 01:51 PM
    kabuki aucun des trois lol.

    Le premier était vu de côté
    Le jeu spatiale vue en fausse 3D isométrique et vue de derrière.
    Le dernier les personnages étaient plus gros à l'écran.
    randyofmana posted the 02/11/2024 at 06:12 PM
    Ta vidéo me renvoie à cette question persistante que j'ai depuis que je regarde tes vidéos (car oui, je ne commente plus beaucoup mais je continue de regarder tes vidéos, en tout cas quelques-unes ; merci de continuer à les poster ici par ailleurs ) : pourquoi diantre tous ces jeux sur micro-ordinateurs, qui semblent pourtant avoir marqués leur époque, sont-ils tous quasiment tombés dans l'oubli, au point d'en avoir des tops comme ceux que tu mentionnes en début de vidéo ?

    S'il est vrai que c'est sûrement biaisé par un point de vue américain-japonais, je ne me fais pas trop d'illusions, même en France j'entends bien peu de monde parler encore des jeux sur micro-ordinateurs, que ce soit la presse vidéoludique ou les divers individus joueurs qui évoquent les jeux de leur enfance ou ceux qui les ont marqué. En fait, je suis à peu près certain que si on s'amusait à faire un top des meilleurs jeux des années 80 ici sur Gamekyo en faisant participer les membres (et on sait maintenant que la moyenne d'âge du site est de 40 ans ), le résultat ne serait sans doute pas très différent du premier top bourré de jeux NES... (allez, il y aurait forcément quelques jeux Master System dans le lot aussi). En tout cas, quand j'en vois ici évoquer des jeux rétros sur la défilante de blogs, j'en vois bien peu parler des jeux sur micro-ordinateurs... Tu es l'un des rares. (et je te remercie encore de contribuer à ma culture vidéoludique )

    Personnellement, je n'ai pas connu tous ces jeux puisque je suis né un peu tard pour ça : 88, et donc le temps de pouvoir toucher à mes premiers JV, on est déjà autour de 1991-92, moment où la NES cartonnait en France et que les SNES/Megadrive commençaient déjà à prendre doucement la relève. Je n'ai aucun souvenir d'avoir joué à des jeux sur micro-ordinateurs chez des amis (hormis Adibou, mais on est déjà sur un jeu des années 90...), et encore moins chez moi. Le premier ordinateur qui arriva chez moi fut un Macintosh, donc bien loin de ce que pouvait faire les autres machines de l'époque. Il y avait bien des jeux dessus, mais c'était plus des portages/clones de "petits jeux", genre Space Invaders, LodeRunner, Arkanoid ou Tetris (qui plus est en noir et blanc), donc pas la même envergure que les Shadow of the Beast, Dungeon Master ou Maniac Mansion. Mon seul souvenir d'un jeu plus important (et en couleurs !) sur la machine sera S.C.O.U.T, un puzzle game sympa où on dirige un petit vaisseau et où on doit résoudre des énigmes environnementales pour passer au niveau suivant.
    En dehors de ça, tous les jeux vidéo que je connaissais (généralement par le biais de mes copains du moment) étaient sur consoles, c'est donc tout logiquement que mes souvenirs d'enfance sont axés sur ces dernières. En fait, je n'ai appris l'existence des Amstrad, Atari ST, Amiga, Commodore 64 et consorts que bien plus tard, quand j'ai commencé à lire la presse spécialisée... au début des années 2000, donc. Avant cela, néant (à noter que je n'avais jamais entendu parler non plus de consoles plus obscures, genre la PC-Engine sortie chez nous officieusement, la CD-I ou la 3DO, et même la Saturn )
    En clair, j'ai passé toute la décennie 90 sans imaginer une seule seconde qu'il pouvait y avoir d'autres micro-ordinateurs que le Macintosh, et ensuite le PC, sans même parler des jeux dessus ! Et il me faudra encore une décennie de plus (donc vers 2010) pour comprendre que ces micro-ordinateurs qui me paraissaient si obscurs étaient bien plus importants que je ne le croyais...

    Bref, je raconte ma vie et mon expérience personnelle n'est en rien une preuve de quoi que ce soit, mais je voulais illustrer cet espèce d'oubli généralisé qui s'est produit durant la décennie 90, et qui fait qu'encore aujourd'hui on a bien du mal à se souvenir des jeux sur micro et de ce qu'ils ont apporté à l'industrie, en comparaison des jeux sur consoles...

    Je n'ai pas trop d'explications à ça, hormis le fait que les jeux consoles ont su pour la plupart perdurer dans les esprits car beaucoup se sont transformés en licences fortes : on se souvient plus facilement de Mario, Sonic, Metroid, Castlevania etc. parce que leurs univers et personnages sont encore présents dans le JV d'aujourd'hui à travers des suites et remakes, en plus d'être portés par leur aura de licences cultes, là où les jeux sur micro ont peut-être fait un carton dans les années suivant leur sortie, mais ont disparu des radars ensuite (et il faut généralement batailler des années pour les voir revenir dans une version accessible sur nos PC contemporains)
    Je rejoins aussi un peu l'avis de keiku, concernant ce côté "de niche" des jeux sur micro, en tout cas pas aussi accessible et répandu que les jeux sur console, du moins passé le début des années 90. Peut-être parce que les micro-ordi restaient relativement chers pour des familles à revenus modestes, et que la plupart des gens ne voyaient pas l'utilité d'en acquérir vu qu'on était encore dans cette période de transition vers une nouvelle technologie avec laquelle peu de gens étaient familiarisés ?

    Malgré tout, il est bien étrange que des jeux et des machines qui ont autant marqué leur époque soient si peu cités quand on veut évoquer ceux qui ont marqué leur décennie, voire l'histoire du JV dans son ensemble... Et ça, je ne parviens pas à l'expliquer

    Tes vidéos sont donc d'utilité publique quelque part, car elles sont l'un des rares moyens de se souvenir de ces jeux qui, à leur échelle, ont marqué l'histoire du JV !
    keiku posted the 02/11/2024 at 08:06 PM
    randyofmana Je rejoins aussi un peu l'avis de keiku, concernant ce côté "de niche" des jeux sur micro, en tout cas pas aussi accessible et répandu que les jeux sur console, du moins passé le début des années 90

    mais pour moi justement, c'est justement après le début année 90 que j'ai plus de souvenir des jeux sur les ordinateurs en vrai, donc pour moi le jeu pc a commencer a vraiment prendre en 1991( jusqu'au début des année 2000) , alors qu'avant justement ils était globalement moins marquant
    randyofmana posted the 02/11/2024 at 08:36 PM
    keiku Je me référais surtout aux jeux micro des années 80 en disant ça. Comme toi, j'ai plus de souvenirs des jeux PC des 90 (enfin, plutôt vers la fin, donc à partir de 97, vu qu'avant les occasions de toucher à un ordinateur étaient rares, surtout pour un gamin comme moi ), mais ça n'empêche que je n'ai jamais entendu parler des autres micro-ordinateurs avant le PC (et mon Macintosh) ni de leurs jeux. C'est ça qui m'intrigue !
    keiku posted the 02/11/2024 at 09:17 PM
    randyofmana a moi j'ai fais ma jeunesse sur commodore et amiga , la dominance du pc a commencer a se faire justement avec windows 95

    mais avant c'était bien plus diversifié, d'ailleurs j'ai presque envie de dire que le pc était surement l'ordinateur le moins optimisé, mais microsoft était derrière ce qui n'a laisser que peu de chance aux autres surtout vu les prix et les déboire d'atari
    jedi posted the 02/12/2024 at 10:18 AM
    kabuki chloe03 keiku opthomas cail2 reza randyofmana
    Merci pour vos commentaires très construits et super intéressants à lire, merci à vous !!!

    Une des explications que vous avez mentionné c'est effectivement la mauvaise distribution de la NES en France, ce qui fait que lorsque des jeux comme Zelda sortent en France, comme le dit reza il y avait Dungeon Master en France. Et malgré les qualités ludiques du titre d Nintendo, pour ma part l'immersion de DM m'a complètement subjuguée et je n'avais absolument pas envie d'essayer Zelda.

    Ton explication randyofmana que tu donnes sur le fait que les licences qui étaient sur NES existent toujours ça a du jouer forcément aussi. Car il reste très peu de licences qui existaient sur Micro-ordinateurs à l'époque ... donc forcément ces jeux sont peu à peu tombés dans l'oubli.

    En tout encore merci à vous pour vos encouragements !!!
    cail2 posted the 02/12/2024 at 01:51 PM
    jedi
    Concernant la distribution, c'est possiblement des problèmes localisés au cas par cas : perso j'habitais Le Havre, il y avait beaucoup de stocks côté consoles et jeux mais rien ou presque côté Micro-ordi. La proportion de joueurs "consoles/micros" était du genre 80/20, la ville faisait près de 250 000 habitants à l'époque.
    solarr posted the 02/13/2024 at 09:51 AM
    randyofmana reza cail2 kabuki opthomas keiku chloe03 kabuki

    Opthomas, tu veux parler de Barbarian ?

    Alors c'est drôle que le sujet revienne, sur mon Amstrad hier, j'ai joué jusqu'à 23h hier à Commando, BombJack, Boulder Dash.

    Sur mon Amiga, je suis en train de paramétrer internet. je transfère mes applis directement sans passer par un PC.
    Pour parler brièvement de Commodore (VIC, PET, C64, Amiga, CDTV) :

    - première marque à avoir créé les cartes-mère avec chipsets intégrés (avant elles étaient en plusieurs "morceaux")
    - fondateur du premier système d'exploitation préemptif (l'O/S gère les priorités affectées aux tâches, elles ne se gèrent pas toutes seule, ce que Windows 95 et Mac OS/X feront plus tard)
    - premier ordinateur à en émuler d'autres (PC, Mac, Atari) via le "Sidecar".

    Pour résumer rapidement :
    Les jeux des années 80 n'étaient pas de niche, justement, au début, il y avait non seulement trop d'acteurs, mais un modèle économique de consignation des invendus (un peu comme la presse écrite) néfaste, comme le montre le blog que j'ai écrit récemment.

    1979 : 744 consoles existantes sur le marché
    1983 : Krach du jeu video et effondrement des consoles, avant le retour en 1986.

    Ensuite le Commodore 64 et l'Amstrad se sont vendus par millions !

    Puis Atari a dégainé son ordinateur, ensuite Commodore a racheté Hi-toro (Amiga).

    A partir de 1988 et jusqu'en 1994, les jeux Amiga étaient plus nombreux qu'Atari.

    Mais les devs et éditeurs se plaignaient du piratage : ce n'était pas de la coke ou du cannabis que l'on revendait entre jeunes, mais des jeux.
    Alors qu'Amiga était en pourparlers avec 3DFX et devait sortir un nouveau chipset, et errait dans sa politique stratégique et de communication désastreuses à cause de ses nouveaux dirigeants (imaginez un seul instant Sony qui communique sur sa PS5 uniquement le jour de sa sortie en magasin, vous n'en aviez jamais entendu parlé auparavant... et 3 machines sorties en 3 ans) une réunion entre éditeurs a eu lieu fin 1992 et la bascule vers le support cartouches des consoles Sega Megadrive et Super Nintendo a été décidée.

    Pour finir, malgré le processeur x2 plus puissant que celui de la Snes, c'est Sega qui a disparu.

    Amiga a continué son développement via les PPC (PowerPC) et la communauté Amiga est très active aujourd'hui.

    Amiga était aussi puissant qu'Apple à l'époque donc la chute fut spectaculaire : les grands immeubles à Massy, en région Parisienne, à Londres, partout dans le monde, fermés en 2 semaines... le choc !
    Commodore, sponsor du trophée Jacques Vabre, des équipes de football du Bayern Munich, de Chelsea FC ainsi que de l'AJ Auxerre et du Paris SG en France.

    Moralité : la puissance ne fait pas tout...
    solarr posted the 02/13/2024 at 10:09 AM
    Pour infos, il s'est vendu > 23 millions de Commodore 64.
    Nous étions aussi 2 fois moins nombreux dans le monde.
    opthomas posted the 02/13/2024 at 10:44 AM
    solarr Nope pas Barbarian non plus. C'était un jeu d'aventure parfois tu avais des précipice glissant ^^