Analyse pertinente sans se prendre au sérieux.
group information
Espritcritique
9
Likes
title : Analyse pertinente sans se prendre au sérieux.
screen name : espritcritique
official website : http://
creator : nicolasgourry
creation date : 06/04/2022
last update : 02/23/2024
description : C'est un groupe avec des vidéos d'analyse (exemple : Sakharu, Game Next Door, La chaîne de P.A.U.L, Bolchegeek, Meeea, Calmos, La suite de trop, Chronik Fiction ect) sur les jeux vidéo et le cinéma, principalement, mais aussi d'autres sujets qui pourrait nourrir des réflexions qui entourent "les jeux vidéo" avec une approche "fun". AUCUNE vidéo (la partie texte en italique inclus) n'est faite par les membres de ce groupe.
tags :
articles : 342
visites since opening : 495795
subscribers : 6
bloggers : 3
    tags :
    0
    Like
    Who likes this ?
    posted the 02/10/2024 at 01:20 PM by nicolasgourry
    comments (3)
    batipou posted the 02/10/2024 at 02:15 PM
    Les vidéos de cette chaîne sont très travaillées et ultra qualitatives ! Mais les « joueureuses » et « développeureuses » pitié quoi. Ça coûte pas grand chose en temps de dire simplement « les joueurs et les joueuses » et c’est tout autant inclusif que de sortir des néologismes désagréables à l’oreille.
    grundbeld posted the 02/10/2024 at 03:31 PM
    Eh bien pour être honnête, même si cette chaîne est une chaîne dont on ne peut nier la générosité et qui parle d’un genre peu mis en avant, je trouve que trop souvent ça part trop loin dans un côté moralisateur. Je préfère largement la vieille chaîne ArmulhTeam qui va plus dans l’analyse des mécanismes et moins dans la moraline.

    En fait globalement beaucoup de joueurs de la mouvance ultra progressiste ne sont jamais contents. Quand y a pas de femmes c’est mal et puis quand il y en a c’est pas bon non plus. Parce que finalement leur vrai problème bah ce sont pas les femmes mais bien les hommes.
    momotaros posted the 02/11/2024 at 08:52 PM
    Je n'ai pas vu la vidéo mais je pense que les SV mettent souvent en avant des femmes car le but de ces jeux est que le joueur ne se sente pas rassuré, qu'il se sente fragile afin de favorisé la peur et je pense qu'on sentira plus facillement cette fragilité et la peur qui va avec, en incarnant une femme plutot qu'un homme.

    On va aussi sentir plus facillement la détresse d'une femme, ça joue aussi beaucoup.

    Mine de rien, les SV sont des jeux qui jouent beaucoup sur la psychologie. La peur du noir, la peur de l'invisible, la peur de ce qu'on ne peut pas battre ou de ce qui est plus fort que nous donc le choix des femmes n'est pas toujours anodin.