recherche
0
Qui a aimé ?
publié le 21/10/2021 à 08:52 par Gamekyo
commentaires (29)
saintsaga publié le 21/10/2021 à 08:56
Ah les bâtards
thejoke publié le 21/10/2021 à 09:02
Scandaleux c'est tout
birmou publié le 21/10/2021 à 09:08
Bien fait de ne pas l'avoir préco. Je prendrais l'ensemble en promo plus tard. Merci d'avoir prévenue avant la sortie
axlenz publié le 21/10/2021 à 09:08
wickette publié le 21/10/2021 à 09:12
j'étais déjà pas trop convaincu de le prendre, là c'est sûr c'est pas du day one, je verrai plus tard en fonction des retours etc.
cliana publié le 21/10/2021 à 09:12
Déjà qu'on se tape toujours 2 versions de Persona depuis le 3, maintenant Shin Megami qui se met au DLC... Dernier jeu Atlus que j'achète Day One.
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 09:17
Ce n'est que du boost et des persos bonus, rien de choquant pour moi. Et je vais le prendre.
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 09:18
cliana un jeu atlus ne coutant jamais 70 euros mais souvent 45 € (comme tous les jeux Sega), payé 25 euros pour du bonus non obligatoire pour jouer au jeu, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant. Que dire des sims 4 dans ce cas ?
cliana publié le 21/10/2021 à 09:21
Funkysamurai : tu parles pour le jeu seul, mais quand tu claques 100 balles dans l'édition collector, le minimum c'est d'avoir les DLC compris dedans. Ca me gave clairement ces générations à coup de DLC, season pass etc... Par moment j'ai l'impression qu'on nous vend un produit pas fini mais que l'essentiel c'est que le jeu sort à la date prévue...
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 09:42
cliana Le marché s'adapte au consommateur. Il faut voir le DLC comme un produit dérivé, et malheureusement avec le nombre de jeux qui sortent à la semaine, le seul moyen d'exister et de sortir du contenu sur le temps. DOnc de DLC, pour continuer à faire parler du jeu ensuite.
Là l'exemple est mal choisi car tout sortira le même jour.
Mais regarde Lost judgement, la campagne marketing ne peut pas se payer celle d'un GTA 5 ou Red dead 2, on n'en entend déjà plus parler et ce n'est pas du tout car c'est un mauvais jeu.
Au final tu as toujours et toujours les même jeux mis en avant, souvent les jeux sony dont on peut parler pendant 4 ans avec juste un artwork ... et les autres et bien faut se battre.
Yakuza 7, disparition, 13 sentinels aegis rim idem. Des jeux pourtant fantastiques. Si SEGA veut nous en sortir d'autres, obligé de passer par les DLC ...
Ne serait ce que pour faire des news et donc de la promo.
Le problème vient du consommateur aussi qui ne s'intréesse qu'aux gros AAA de la "playstation" (je caricature) et le reste c'est "mouais". Ou alros faut une hype sur les forums, qui est souvent injustifiée mais "si les autrres ils aiment c'est que c'est bien".
La même chose que pour une série ntflix comme casa de papel ou squid game au final.
Le buzz fait la vente.
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 09:46
Pour moi au final se plaindre d'un DLC "cosmétique" quand on achète l'édition collector, ca revient à se plaindre qu'une figurine sorte en parallèle et que celle ci ne soit pas comprise dans l'édition collector.
Il n'y a pas de scandale, ce n'est pas comme si on achetait via l'édition collector un season pass censé comrpndre tous les dlc et qu'au final ils en sortent à côté
micablo publié le 21/10/2021 à 09:52
Merci la switch pro.
randyofmana publié le 21/10/2021 à 10:04
J'espérais que ce genre de pratique relevait du passé, visiblement non
apollokami publié le 21/10/2021 à 10:33
Un jeu de moins à acheter cette année
spidergaylord publié le 21/10/2021 à 11:14
Perso je me fous des boosts puisque cela nuit un peu à l'expérience de jeu et perso si j'ai à en utiliser c'est en dernier recours quand il n' ya pas possbilité de farmer et/ou revenir en arrière.

Par contre, les persos en plus je ne crache pas dessus meme si tout dépendra de l'actu du moment pour (re)mettre la main à la poche.
spidergaylord publié le 21/10/2021 à 11:16
Perso en attendant cette sortie je me fais les D-RPG Mary Skelter et vais enchainer avec Lost Child (qui lui commence à dater un peu)
guiguif publié le 21/10/2021 à 11:33
Le genre de pratique qui requestionne l'achat surtout avec tout ce qui sort en Novembre
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 11:48
guiguif Il y a quoi en novembre ? Car hormsi ce jeu et Blue reflection je ne vois pas
guiguif publié le 21/10/2021 à 11:54
funkysamurai Call of Duty, Forza 5, Battlefield, Pokemon Diamant/Perle, Final Fantasy XIV: Endwalker, les jeux Microid comme Asterix ou Marsupillami, quelques sorties physiques comme Kena ou Eastward ect...
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 13:30
guiguif ah ok, oui bah pour mon type de jeu rien d'autre que smt 5 et blue reflection du coup ! lol Mais on n'est pas tous pareille
kadaj68800 publié le 21/10/2021 à 13:33
Sinon c'est Artémis ou Seiya version femme ?
fausst publié le 21/10/2021 à 13:47
funkysamurai Je suis en parti d'accord avec ce que tu dis. Cependant une figurine est un élément ajouté alors que dans le cas présent on a l'impression que le DLC est une partie du jeu de base qui a été amputé pour faire du pognon.
funkysamurai publié le 21/10/2021 à 14:14
fausst moi je suis surtout content qu'on ai des localisations de jeux purement japonais malgré les ventes de niche dans notre pays. Et les bad buzz qui ne sont pas réellement important, là on parle de DLC pas important et non d'une censure, qui pourraient pousser des joueurs à ne pas acheter de l'éditeur à ne plus éditer... bah ça m'embête !
testament publié le 21/10/2021 à 14:53
Je vois rien d'indispensable.
rbz publié le 21/10/2021 à 15:34
La pratique est pas ouf mais Osef vus le contenu dlc ...
Les gars qui boycott le jeu pour ça comptait pas vraiment le prendre de toute façon
leonsilverburg publié le 21/10/2021 à 16:05
Ils peuvent pas foutre d'office les DLC dans la galette....
onihanzo publié le 21/10/2021 à 18:10
J’en vois certains ici qui aiment le 2 poids 2 mesures
iglooo publié le 22/10/2021 à 21:45
Comme SMT IV donc. Mis à part le coup des quêtes et des démons exclus, OSEF.
yukilin publié le 23/10/2021 à 07:37
Vu les DLC, ce n'est clairement pas indispensable. Pas de quoi crier au scandale non plus.