randyofmana > blog
    tags :
    4
    Likes
    Who likes this ?
    posted the 11/22/2019 at 08:27 PM by randyofmana
    comments (47)
    pokute posted the 11/22/2019 at 08:35 PM
    80000 yens l'année ? Euh... J'ai des sérieux doutes là, c'est juste pas légal quoi...
    raoh38 posted the 11/22/2019 at 08:39 PM
    Sa me parait très bas ces salaires surtout pour un pays comme le japon...
    kurosu posted the 11/22/2019 at 08:44 PM
    Il a oublié un zéro
    aym posted the 11/22/2019 at 08:52 PM
    pokute +1
    Impossible, elle parle probablement au mois.

    Après une courte recherche :
    "Selon une enquête effectuée par l'Association japonaise des créateurs d'animation (JAniCA) auprès de 759 animateurs 2D, le revenu annuel moyen d'un jeune animateur n'est que de 1,1 millions de yens soit environ 8200 €."

    Ce qui fait 683€ le mois, ou un peu plus de 81.000 en yens. Toujours est-il que ce salaire est bas pour vivre là bas, mais 80.000 yens l'année c'est n'importe quoi, gros soucis de "traduction".
    osiris posted the 11/22/2019 at 08:53 PM
    80 000 yens, soit environ 668€. L'année. ya une erreur je pense
    i8 posted the 11/22/2019 at 08:56 PM
    surtout qu'il y a qlq'un ici qui taff dans un studio d'anim jap faudrait lui demander son experience histoire de comparer, si il a le temps.
    randyofmana posted the 11/22/2019 at 09:01 PM
    pokute raoh38 kurosu aym osiris Mea culpa, j'ai probablement lu trop vite, elle parle juste de 80 000 yens. Sans indiquer si c'est au mois, à l'année, ou pour un projet spécifique. Je corrige.
    suzukube posted the 11/22/2019 at 09:04 PM
    osiris aym C'est peut être du temps partiel ? Ca existe au Japon ^^ Ils disent ア ル バ イ ト Arubaito
    randyofmana posted the 11/22/2019 at 09:04 PM
    Pour vous donner une meilleure idée, il y a une image dans l'article (que je ne peux mettre ici, à priori, vu que ça viens de twitter) avec les salaires annuels des différents postes dans l'animation, l'animateur est à 9400 dollars (et je reconnais au début que je croyais que c'était des yens, tellement le symbole des dollars est à côté en minuscule...), donc plutôt dans les 8500€ l'année. Ça fait quand même peine à voir...
    aym posted the 11/22/2019 at 09:15 PM
    randyofmana "Ça fait quand même peine à voir..."

    C'est sûr. C'est la base de la pyramide qui récolte des cacahuètes. Après comme tu le dis heureusement que ce n'est (probablement) pas une vérité générale valable pour tout les studios.
    usamiharu posted the 11/22/2019 at 09:17 PM
    C'est assez connu tout ça, enfin en tout cas pour qui sont intéressés par l'animation japonaise. C'est un désastre depuis très longtemps, il y a eu des suicides (A1-Pictures) des conditions de travail que ne s'améliore pas (Madhouse est apparemment un véritable calvaire, MAPPA aussi), des salaires ridicules, payé a la planche, heures supp, certains dorment carrément dans le studio.

    En vrai, l'animation meurt un peu de l'intérieur j'ai l'impression. En plus avec les gens qui téléchargent avec des arguments pourri du genre "lol je v pa payé pr des animes" ça fait pas vraiment progresser la chose (Idem pour les scans).

    Bref, c'est une situation très bizarre l'animation japonaise. Ca se démocratise de plus en plus avec les multitudes sites de streaming légaux, mais c'est un métier en grande crise.

    (Certains studios sont quand même plus réglo, notamment Kyoto Animation et Ufotable, où les conditions de travail sont saines et chez Kyoto ils ont un salaire fixe me semble-t-il.)
    kurorolucifuru posted the 11/22/2019 at 09:28 PM
    Et d'après certains c'est le paradis d'être animateur lol
    randyofmana posted the 11/22/2019 at 09:52 PM
    usamiharu Oui, ça date pas d'hier, mais c'est fou que rien n'ait changé jusqu'à maintenant... c'est même pire qu'avant.

    J'avais entendu dire effectivement que KyoAni se démerdait pour fournir des conditions de travail décentes à ses employés, je savais pas pour Ufotable mais ça m'étonne pas. Il doit y en avoir quelques autres comme ça, mais le reste...

    Pour le téléchargement, sans vouloir défendre ça, je suis pas sûr que ça changerait grand chose même si tous les "pirates" finissaient par payer pour regarder leurs animes (ne serait-ce que les abonnements aux plateforme simulcast), c'est vraiment tout le système de financement des studios et des productions qui pose problème :/

    Et y'a bien un moment où ça va finir par péter...
    choroq posted the 11/22/2019 at 09:55 PM
    en plus ça doit être un boulot très dure mentalement, beurk, jamais de la vie pour un tel salaire, même si j'ai fais des films de famille avec des petits logiciels d'animations 2d, mais très limité, c'est déjà terriblement long à faire sur une time lime etc...franchement c'est pas cool pour eux.
    rbz posted the 11/22/2019 at 09:56 PM
    oué bah dans tout les métier de "passionné" tu roule pas sur l'or en générale.
    faut déja s'estimer hereux de pouvoir bosser dans ce qu'on aime.

    sanda tu confirme le salaire ? tu m'avais dit que c'était ric rac financièrement comme taff, mais ça semble bas 81 000 yens
    derno posted the 11/22/2019 at 10:04 PM
    en fait l'une des spécificité du japon c'est que la chaine ne te paye pas pour garnir sa grille de programme mais c'est le producteur qui paye pour que la chaine diffuse ton anim.
    seul les ventes de dvd et de goodies permettent de se payer et c'est d'ailleur pour ça que beaucoup de série visent les otaku en misant sur la surenchère de boobs, de maid et autres waifu, qu'on aime ou pas eux ils payent.
    maintenant les plateformes de streaming à la crunchiroll ont pas mal bousculé les choses, à voir comment ça évolue.
    wilhelm posted the 11/22/2019 at 10:14 PM
    Comme on le dit souvent, le Japon c'est bien pour aller en vacances, pas autrement.
    osiris posted the 11/23/2019 at 01:50 AM
    suzukube même, le coût de la vie est le même quand France environ c'est pas possible même pour un stagiaire à l'année lol
    pokute posted the 11/23/2019 at 02:11 AM
    osiris Il est bien plus élevé qu'en France.
    sardinecannibale posted the 11/23/2019 at 03:19 AM
    De manière générale, n'allez pas bosser au Japon.

    derno
    "maintenant les plateformes de streaming à la crunchiroll ont pas mal bousculé les choses, à voir comment ça évolue."
    Ça reste controversé l'impact de ce genre d'entreprises sur l'animation japonaise. Des chiffres sont mis en avant, mais dans la réalité des choses, l'argent n'arrive que rarement entre les mains des animateurs.
    jf17 posted the 11/23/2019 at 04:33 AM
    J'invoque sanda il pourra mieux vous expliquer
    sensei posted the 11/23/2019 at 05:21 AM
    Ces conditions de travail sont connues dans ce milieu
    osiris posted the 11/23/2019 at 06:52 AM
    pokute ok, je n'est testé que Tokyo et j'ai trouvé ça kiff kiff avec Paris la bouffe peut un peu moins... mais bon j'ai fait qu'une semaine en touriste je connais pas les contraintes des japonnais, qu'est-ce qui coûte beaucoup plus ?
    lastboss posted the 11/23/2019 at 06:53 AM
    Vous comprenez l’animation des dbsuper maintenant
    5120x2880 posted the 11/23/2019 at 09:16 AM
    C'est surtout le fait d'accepter un tel salaire et donc que tout le monde ferme sa gueule au Japon le problème je pense.
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:01 AM
    randyofmana aym kurosu osiris rbz non c'est bien ca, environ 800 euros par mois pour les debutants intervallistes (dougaman) en travaillant tres dur. Mais c'est au debut ca, on est lents donc on fait pas beaucoup de frames par mois. Et ca depend des boites aussi, il y en a qui ont un salaire fixe + le nombre de frames faites donc c'est un peu plus vivable.

    Moi ma boite c'est une de celles qui paie le mieux de tout le Japon donc c'est pas vraiment comparable.

    Mais en general c'est payé 300 yens (meme pas 3 euros) par dessin.

    Donc autant te dire que si tu fais pas 30 dessins par jour (ce qui est super epuisant donc) tu ne vis pas. Ajoute a ca des deadlines super serrees et des charadesign avec toujours plus de details = Rush permanent. Au final le salaire c'est meme pas la plus grosse contrainte, c'est le temps et le rythme/heures de travail.

    Pour l'argent le pire c'est pour les freelances. Meme Toei animation qui a enormement de thunes, c'est a peine 20 euros le plan ENTIER d'animation keyframes (donc le decor, la perspective, les dessins et actings des persos et effects de toute une scene) pour du One Piece ou Dragon Ball (qui peut donc te prendre plusieurs heures ou jours si c'est un plan d'action complexe par exemple, ou si tu veux prendre ton temps et faire de la qualite, des coregraphies et de l'acting interessent.)

    osiris les loyers, les transports, les services (exposition, cinema etc) les fringues les jeux videos les DVD, bref apart la bouffe quasiment TOUT coute plus cher au Japon qu'en France
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:05 AM
    Wilhelm publié le 23/11/2019 à 07:14
    Comme on le dit souvent, le Japon c'est bien pour aller en vacances, pas autrement.


    -> Euh bah ca depend perso je me mets bien, je vis confortablement de ma passion, je bosse sur de animes AAA quand je veux, j'habite a 2 stations de Shibuya, Tokyo est une ville magique autant en touriste que quand tu y vis, je me vois pas bouger ailleurs.

    Apres c'est sur que mentalement faut etre solide pour supporter le rythme. Mais avec de la volonte c'est clairement faisable.
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:14 AM
    5120x2880 C'est surtout le fait d'accepter un tel salaire et donc que tout le monde ferme sa gueule au Japon le problème je pense.


    Le probleme c'est surtout que de BASE le budget pour faire un anime est ridicule. Il y a tres peu d'argent et de schedules des le debut. Meme les producteurs se mettent pas tant d'argent que ca dans les poches si tu compares a d'autre industries.

    L'anim japonaise a toujours ete faite avec du low budget

    Du coup ca me fait rire de voir desfois des "Oh cette fois ils ont sorti le budget pour cet episode !" ... Mais quel budget ? Y'a pas de budget, juste des animateurs talentueux qui ont pu prendre leur temps pour faire de la qualite sur un episode, rien de plus. C'est pas une question d'argent si un anime est de qualite vu que les animateurs sont sous payes de toute facon.
    aym posted the 11/23/2019 at 11:21 AM
    sanda Merci pour les informations .
    kurosu posted the 11/23/2019 at 11:29 AM
    sanda sauf quand tu vas fonder une famille, c'est plus le même schéma
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:32 AM
    kurosu Nan mais apres tu sais on peut evoluer. Apres avoir prit de l'experience on peut devenir directeur d'animation et on sera mieux paye.

    Ou alors se mettre en couple avec une animatrice comme ca elle sera comprehensive aussi sur le bas salaire.

    Ou bosser pour de l'animation pour l'europe (qui est beaucoup mieux paye)

    Y'a toujours moyen de se demerder.
    sonilka posted the 11/23/2019 at 11:36 AM
    Mince alors moi qui croyais que la France était un pays pourri et que tout était plus rose ailleurs et notamment au Japon. On m'aurait menti ? Je suis surpris. Surement l'exception qui confirme la règle
    kraken posted the 11/23/2019 at 11:39 AM
    sanda

    A ton avis, ce serait quoi la solution pour resoudre le pb?

    J'avais déjà parlé par le passé que certain studio cherchaient des solutions. Est ce vrai?

    Par exemple, on a Ufotable ou Kyoani qui produisent peu et ont beaucoup d'employé salariés.

    Et Kyoani adapte des roman que la société produit pour pas payer de droits à des tiers alors que Ufotable de son côté dépends à fond d'Aniplex les couts.

    J'avais aussi pas mal lu que mine de rien Toei animation, en dehors des planning de l'enfer, c'était un environnement plus sain que d'autres studio avec des animateurs mieux payé que la moyenne, un certain nombre d'animateurs ayant un salaire fixe et la possibilité de se syndiquer.

    d'ailleurs, tu pense quoi des studio comme Toei ou Ufotable qui cherche (chacun à leur façon) de plus en plus à utiliser la 3D et pas uniquement pour animer ce qui est complexe et on un vrai département 3D. c'est une solution pour toi?

    Et on a aussi la solution des studio jap qui supervisent des jeunes studio dans d'autre pays et y forment des animateurs pour que ces studio prennent le relais. Je pense nottament à Toei Phillipines(qui ont vachement progressé depuis leur débuts et ont quelques putains d'animateurs) ou au Studio Haoliner en Chine(qui on aussi ultra progressé dupuis leur débuts).

    Est ce que c'est pas plus fiable que de juste sous traiter à l'étranger sans vrai supervision du travail comme le fond plein d'autre studio (Gonzo, Pierrot, Madhouse)
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:41 AM
    sonilka ? je suis 10x mieux a Tokyo qu'en France je vois pas le rapport
    wilhelm posted the 11/23/2019 at 11:41 AM
    sanda Oui, mais là tu me décris un cadre de vie confortable. Une bonne position, proche du travail, etc. Une fois du sorti de ce type de schéma, c'est un cauchemar le Japon.

    En plus de bien évidemment accepter et se conformer aux codes culturels japonais qui désarçonnent bien des Européens une fois arrivé là-bas. Les contraintes et l'individualisme-roi, c'est autre chose qu'en Europe.

    Donc pour l'immense majorité, à mon sens, c'est mieux d'y aller pour les vacances. Après, il y aura toujours des exceptions et tant mieux.
    sanda posted the 11/23/2019 at 11:49 AM
    wilhelm Oui, mais là tu me décris un cadre de vie confortable.

    Confortable ? Bah non pas specialement, les etrangers au Japon se mettent beaucoup mieux que moi en general.

    Faut pas oublier que la tu prend pour exemple le secteur de l'animation qui est un des pires secteurs ever au Japon, meme pour les japonais eux meme les conditions sont execrables.

    Les conditions de travail de l'animation au Japon ce n'est clairement pas la norme du pays. Oui ca taffe beaucoup mais a coter de ca, tout dans le pays est la pour te faciliter la vie de tous les jours a un point incroyable.

    Donc moi j'encourage les gens passiones par le pays a y venir, clairement.
    pokute posted the 11/23/2019 at 12:33 PM
    osiris Les loyers (rien que pour accéder à un logement, ça calme), les transports, le téléphone, l'électricité et eau, la taxe d'habitation... Tout ça coute une blinde.
    suzukube posted the 11/23/2019 at 02:11 PM
    osiris Sorry, j'avais pas vu que c'était le montant ANNUEL, je pensais que c'était le salaire à environ 800€, ça me paraissait pas déconnant. Mais 80 € /mois y'a pas moyen lol
    suzukube posted the 11/23/2019 at 02:12 PM
    sanda D'ailleurs, les transports sont chers, c'est vrai, mais en contrepartie, pas besoin de voiture par exemple, même pour partir en Vacances (enfin je pense que je pourrais passer 3 ans à Tokyo sans vacances lol) !
    suzukube posted the 11/23/2019 at 02:14 PM
    sanda ptain j'suis jaloux, j'veux habiter à côté de Shibuya, faut que je me développe un talent japonais

    Mais faut impérativement parler (et lire) le japonais pour tout les boulots qu'on m'a proposé.
    sanda posted the 11/23/2019 at 02:59 PM
    suzukube bah plus que ca c'est surtout que vivre au Japon un pays compose a 99% de japonais qui ne parlent que japonais sans parler japonais ca va etre un peu complique pour s'integrer dans la societe et se faire un cercle...
    5120x2880 posted the 11/23/2019 at 03:03 PM
    Sanda Si ça gueule (je vois pas un japonais gueuler et se faire respecter mais bon pourquoi pas) ils réagiront en conséquence (en supposant que ça rapporte quelque chose), si tu te laisse faire ils vont pas t'augmenter (ou le budget) par le saint esprit. La prime d'activité en France c'est dû aux gens qui sont sortis dans la rue.

    Franchement en France pour toucher si peu tu fais rien comme heure (voir littéralement pour à peine moins), et avec un salaire aussi bas ou équivalent au smic t'es exonéré de beaucoup de choses.
    suzukube posted the 11/23/2019 at 05:30 PM
    sanda En fait, je suis black et ultra fan de Nintendo, du coup même avec le minimum de japonais que je connais, j'me suis fais pleins de connaissance en même pas 2 semaines et j'ai même été suivi pendant 2 jours par TV Tokyo (mais je sais pas quand est-ce que l'émission sortira). Donc je ne me fais pas trop de soucis, et puis je suis ultra curieux et ouvert à tout ^^ !
    randyofmana posted the 11/23/2019 at 05:57 PM
    Y'a du monde dit donc XD
    Désolé pour l'absence de réponse, je devais bosser toute la journée aujourd'hui donc j'étais un peu obligé de laisser le fil de commentaires en plan... ^^'

    Mais merci sanda, tu as très bien expliqué les choses. Limite, j'aurais imaginé que la situation était meilleure à la Toei, mais visiblement pas tant que ça... Tu étais dans ces salaires-là quand tu as commencé en tant qu'animateur là-bas ?

    Pour les autres (qui ne me liront pas, mais tant pis, la flemme de taguer tout le monde ) effectivement les conditions de travail peuvent être mauvaises dans l'animation ou dans certaines autres boîtes, mais fort heureusement ce n'est pas non plus le cas partout au Japon. Pas pire qu'en France en tout cas.
    En revanche oui, il faut parfois savoir s'adapter aux différences culturelles du fonctionnement en entreprise (et ça vaut aussi pour les japonais, qui pour certains ont du mal à accepter l'idée de bosser avec un étranger :s ).

    J'avais partagé cet article pour éventuellement les quelques personnes qui n'étaient pas au courant (ou pas assez) des conditions dans le milieu, et aussi parce qu'on a des détails sur comment ces conditions, donc ça peut être intéressant pour tout le monde.

    Ca veut pas dire que le Japon est un mauvais pays ou qu'il ne faut pas rêver de pouvoir s'installer là-bas ^^' Mais clairement, pour ceux qui le souhaitent, ça va demander un gros investissement personnel et de bien préparer son coup, et peut-être d'éviter ce genre de milieux où c'est déjà la misère même pour les japonais XD
    fifine posted the 11/24/2019 at 10:15 AM
    Merci pour ce sujet intéressant.

    J'avais déjà entendu parler des très mauvaises conditions de travail des animateurs au Japon et du très faible salaire.

    Moi, je m'y connais plutôt dans l'industrie de l'animation chinoise (je suis en fait très loin d'être une connaisseuse mais comme personne n'y connait rien du tout aux donghua avec mon peu de connaissance je passe pour une spécialiste, lol).
    Bilibili avait, il y a quelques mois de ça, posté une annonce pour recruter des animateurs japonais afin de se créer ses propres studios d'animations (Bilibili a une politique très agressive en matière d'animation chinoise, la semaine dernière ils ont fait une conférence où ils ont présenté pas moins de 38 trailers d'animes différentes exclusives). Ce que beaucoup ont retenu de cette annonce, c'est que Bilibili proposait un salaire fixe mensuel au moins 1,5 fois plus élevé que le salaire mensuel moyens des animateurs au Japon.

    La Chine commence à devenir un véritable débouché pour les animateurs japonais. Les salaires y sont plus élevés et beaucoup de studios cherchent à en recruter. Pour ce qui est de l'animation en Chine, il y a beaucoup de choses à faire : Il manque des animateurs, il manque de formateur, les studios apprennent sur le tas (avec plus ou moins de réussites) comment gérer un projet, comment gérer un studio etc. Je pense donc qu'il y a maintenant la place pour des animateurs japonais.

    Néanmoins, je mettrai tout de même un bémol à cette dernière remarque. Certains studios chinois commencent à imposer des conditions de travail de plus en plus difficile avec un nombres de travail qui ne cesse d'augmenter. D'autres studios qui recrutent ne sont pas viables. D'après les dernières études, la moitié des studios d'animations chinois perdent de l'argent et beaucoup vont certainement fermés dans les prochaines années. Le marché existe, il s'élargi mais les investissements baissent. Il ne s'agit pas d'un abandon de la part des investisseurs mais plutôt, pour le coup, d'une rationalisation (attention, c'est une hypothèse perso). En fait, avec l'investissement massif soudain dans l'animation de très gros acteurs économiques chinois comme Tencent, beaucoup de studios s'étaient créés pour ramasser les deniers mais beaucoup étaient soit mal organisés soit n'avaient pas les compétences nécessaires. J'ai l'impression que maintenant les investissement se recentrent plus sur un nombre de studio bien moindre mais qui ont fait leurs preuves.
    Troisième détails, la part des studios spécialisés dans la 3D est très importante en Chine, ceux-là ne recherchent pas des animateurs 2D.
    randyofmana posted the 11/24/2019 at 01:26 PM
    fifine Cool, très intéressant d'avoir ton point de vue sur l'animation chinoise !

    En te lisant je me suis dit au début "c'est cool, l'animation chinoise va donner un coup de pied dans la fourmilière de l'animation japonaise, ça va les forcer à revoir leur système de financement", pis au final je vois qu'ils sont partis pour prendre les mêmes travers, c'est triste ^^'

    Concernant la venue d'animateur japonais en Chine, vu les tensions politiques entre les deux pays (encore un peu ravivés ces derniers temps) et le "racisme" qui en découle, je sais pas si y'aura beaucoup d'artistes prêts à faire le voyage... Mais dans l'absolu, ça peut produire de chouettes échanges, et si ça peut aider certains talents à s'exprimer, c'est une bonne chose.

    Pour ta dernière phrase, c'est vrai que les studios chinois se sont accaparés la 3D (et ils ont raisons, ça ne servait pas à grand chose de vouloir rivaliser avec les artistes 2D japonais), mais il y a de plus en plus d'animation en 3D (j'entends full 3D, pas seulement quelques scènes ou personnages) chez les japonais aussi, qui s'y mettent tardivement mais progressivement. En tout cas, je vois plus souvent des films d'animation ou des séries en full 3D qu'avant, quand bien même ça a toujours existé chez eux.