profile
MediEvil
24
Likes
name : MediEvil
platform : PlayStation 4
genre : action-aventure
multiplayer : non
european release date : 10/25/2019
sorow > blog
    tags : remake ps4 medievil other ocean
    18
    Likes
    Who likes this ?
    posted the 11/24/2019 at 05:07 PM by sorow
    comments (17)
    misterpixel posted the 11/24/2019 at 06:05 PM
    Wtf
    iglooo posted the 11/24/2019 at 06:25 PM
    Super article, très juste.
    anakaris posted the 11/24/2019 at 06:27 PM
    Medievil, un des retro test qui m'a procuré le plus de plaisir, autant lors des parties de jeu, que de l'écriture ou lors de la recherche d'informations, une belle époque sur Retro Gamekyo. Merci du clin d’œil cher ami !

    Le remake de Medievil figure sans surprise dans mon top de l'année. Cependant, une interrogation vient à moi. Autant en ce qui concerne Ratchet and Clank et lorsqu'on connaît le studio, véritable usine à gaz de production de jeux vidéo très attaché à sa mascotte, on ne pouvait douter que Ratchet aurait un avenir. Le parcours du lombax a suivi une chicane sous forme de remake/reboot en 2016 et même si le studio, ayant récemment gagné de nouvelle sphère d'ambition n'a pas put immédiatement capitaliser sur le joli succès de Ratchet 2016, on sait très bien que le duo n'est pas de l'histoire ancienne. Insomniac continuera probablement d'écrire l'histoire de Ratchet and Clank sur PS5, voire même sur une PS4 en toute fin de vie, pourquoi pas. Et ça ravirait naturellement Sony, de toute façon.

    En revanche, l'impact et le postulat de ce Medievil est déjà bien plus délicat à analyser. Ratchet 2016 a été fait pour dire de ne pas laisser Ratchet au placard trop longtemps, le studio ne pouvait pas s'y résoudre, et il fut aussi fait pour essayer de donner un nouveau souffle à la saga, repartir sur des bases un peu plus saines pour construire un nouvel avenir. Accessoirement, il devait aussi être un des fers de lance d'une des nouvelles stratégies de Sony en matière de gestion d'IP multimédia, à savoir faire un jeu et un film et/ou série en parallèle (Sly Raccoon devait en profiter également, mais tout ne s'est pas passé comme prévu...).

    Mais quid de Medievil ? Je doute qu'il fut fait dans cette même optique. Je doute également qu'il fut fait parce que Sony ne pouvait se résoudre à mettre Danny Fortesque au placard. Si Insomniac avait à cœur de faire revivre son Ratchet and Clank, Sony et ce qui reste de Cambridge n'en ont rien à cirer, eux. Aucun apitoiement, aucun bon sentiment. La dernière option serait que tout comme pour R&C 2016 qui devait poser des fondations propres à la relance de la série, Medievil remake 2019 en fasse de même pour de nouvelle aventures de Danny. Mais ça, j'y crois encore moins que les deux autres motivations citées ci-dessus.

    Alors, pourquoi Sony s'est donné la peine de produire un remake de Medievil, si ce dernier ne représentait pas un réel atout commercial, stratégique, ou de développement multimédia à leur yeux ? Ce n'est vraisemblablement pas pour compléter le catalogue d'une PS4 qui ne sait déjà plus quoi foutre de ses hit, d'autant que tous les studios internes sont déjà au charbon, le remake provient d'un studio externe qui a été spécialement missionné pour cela. C'est très contradictoire, Sony s'est emmerdé a aller chercher des développeurs de l'extérieur pour développer un jeu auquel il n'ont jamais donné l'impression de croire ou de porter un quelconque amour et/ou intérêt. Ou au contraire, vu sous un autre angle, faire appel à un studio externe pour un jeu sans intérêt à leur yeux est au contraire parfaitement logique.

    C'est ce qui m'amène à penser que Medievil 2019 n'est malheureusement qu'une histoire sans lendemain. Si je ne vois pas Sony en profiter pour faire des suites et raviver la série, ou en faire un film, ou quoi que ce soit d'autre avec l'IP, c'est parce que contrairement à Ratchet et Insomniac, c'est qu'aucune annonce, aucun indices ni détails ne va dans ce sens.

    En fait, en poussant un peu loin, on peut même se dire que Sony a tenté le coup par facilité, histoire de surfer sur la hype des remakes de jeu à mascotte du moment (c'est certainement vrai) ou au moins faire taire les chouineuses de fanboy de l'ancienne ère Playstation (c'est également certainement vrai) qui réclamait à cor et à cri du Jak and Daxter, du Crash Bandicoot et du Medievil. Toutes ces motivations sont valables, peu importe la morale qu'elles véhiculent.

    C'est juste qu'aucune d'entre-elle n'appelle à une suite du projet. Voici donc ma conclusion et elle est malheureuse pour les fan de Medievil: Sony a voulu profiter du succès surprise du remake de Crash Bandicoot et donner un peu à manger à sa communauté en passant pour un mécène qui sait se montrer tendre et attentionnée envers ses fanboy de longue date en nous donnant ce remake. Mais ce sera sans suite, ou en tout cas j''en doute fortement.

    Pas de Medievil 2 (remake ou autre) en vu donc ? j'en ai peur.
    anakaris posted the 11/24/2019 at 06:37 PM
    ce Remake attache une importance quasi maladive à reprendre d'A a Z tout ce qui faisait le sel de la monture PS1… et aussi tout le reste.

    Expression très juste de sorow, en effet, le sel ici est une notion primordiale. D'un côté, il donne saveur au met et lui donne du raffinement. En l’occurrence avec Medievil, on parle de l'ambiance, de la direction artistique loufoque, de son humour cynique très british, de son OST. En revanche, le sel peut aussi être douloureux, déchirant, insupportable comme la pointe d'une lance chauffée à blanc qu'on vous enfoncerait dans le trou d'bal. Le sel sur une plaie ouverte, c'est plus du tout le raffinement donné à un plat gastronomique, c'est l'enfer. Et là, on parle de la caméra débile, de la physique absente, des sauts laborieux... Dommage donc que le studio en charge de ce remake ai effectivement reprit de A à Z ce qui faisait le sel du jeu de base, sous toutes ces formes, sans se soucier si ce sel était nocif pour le joueur ou bien bénéfique...
    jeanouillz posted the 11/24/2019 at 06:55 PM
    J'ai passé un très bon moment a lire ton ressenti sur ce remake.

    Question : Est-ce que tu le recommanderais à quelqu'un qui n'a jamais touché à la licence ?
    pinaise posted the 11/24/2019 at 07:16 PM
    Tres bel article
    sorow posted the 11/24/2019 at 07:19 PM
    jeanouillz Si ce quelqu'un est curieux et que les jeux du passé ne l'effraient pas, alors oui. La durée de vie et son prix réduit en font de toutes façons un candidat idéal pour un éventuel creux dans le planning. Maintenant faut apprendre a composer avec le gameplay. Heureusement la démo dit tout ce qu'il y a savoir sur le sujet. Au moins y a pas de mauvaises surprises la-dessus. En toute subjectivité, je pense quand même qu'il s'agit d'un jeu a faire au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour son ambiance qui n'appartient qu'a lui.

    (désolé si t'as reçus une étrange notif sous un autre pseudo, j'étais sur mon compte "test" #Epicfail )
    sorow posted the 11/24/2019 at 07:26 PM
    jenicris posted the 11/24/2019 at 07:29 PM
    Totalement d'accord.
    pinaise posted the 11/24/2019 at 07:45 PM
    Merci à toi
    rendan posted the 11/24/2019 at 07:49 PM
    Wtf bis
    marchand2sable posted the 11/24/2019 at 07:52 PM
    J'e l'ai platine avec plaisir, un gros kiff comme a l'époque ps1, quel dommage ce manque de moyen cependant.
    liquidsnake66 posted the 11/24/2019 at 08:02 PM
    "Si on m'aurait dit" et en gras en plus, sincèrement...
    sorow posted the 11/24/2019 at 08:16 PM
    liquidsnake66 Roh, ça arrive hein . Merci quand même.
    anakaris posted the 11/24/2019 at 08:45 PM
    sorow liquidsnake66 c'est honteux, reconnais le comme même...
    axlenz posted the 11/25/2019 at 01:03 AM
    Mais c'est que tu broies la langue de Molière toi
    terminagore posted the 11/25/2019 at 06:56 AM
    bravo pour l'article, plutôt juste dans ses + et -.

    Perso, Medievil faisant partie de mes jeux favoris sur ps1, ça a été un vrai plaisir de le parcourir à nouveau. Par contre, même sans parler du gameplay, tu sens effectivement que c'est un jeu qui aurait nécessité ne serait ce que techniquement quelques mois supplémentaires de boulot. Ya des petits défauts de finition ici et là assez impardonnables.