search engine
0
Like
Who likes this ?
posted the 04/05/2011 at 05:13 PM by Gamekyo
comments (20)
dx93 posted the 04/05/2011 at 05:40 PM
ça fait super plaisir d'entendre la voix de Wesker
shincloud posted the 04/05/2011 at 06:03 PM
Darkvideur : les final fantasy 1 2 3 4 sont pas mal aussi avec les remake, portage etc...
tvirus posted the 04/05/2011 at 06:07 PM
Y'a pas plus révélateur que cette vidéo !
chmax posted the 04/05/2011 at 06:15 PM
Ils feront jamais mieux que le 1,2,3 et code veronica sur dreamcast pour ma part
furtifdor posted the 04/05/2011 at 06:37 PM
Darkvideur : avec un peu de chance, le HD sera dispo aussi sur le PSN, et donc, je pense qu'il sera jouable sur NGP
Raaah p'tain ,jouer à RE4 partout (surtout sous les couettes avec la lumière éteinte et le son à fond )
Le rêêêêêveu
kidicarus posted the 04/05/2011 at 07:11 PM
je lance une rumeur sur un RE4 3DS
rookies posted the 04/05/2011 at 07:18 PM
Allez pour fêter l'événement un petit remake-portage de resident evil 1.2.3.0 sur xbla
grayfoxx posted the 04/05/2011 at 08:46 PM
Pour les 15 ans de cette série magistrale,je m'imaginais autre chose....:/
trez posted the 04/05/2011 at 10:31 PM
J'ai jamais été un grand fan de RE , j'aime bien juste. Un épisode qui sort du lot pour moi c'est Code Veronica, le scenar ma emballé!!

Mais il y a un un personnage qui me fascine, un protagoniste de la série, qui m'impressione et qui me passione : Lisa Trevor.
squallleonhart posted the 04/05/2011 at 11:27 PM
On pourrait soutenir que la série Resident evil a en réalité une vingtaine d'années. En effet, le génial Sweet home de Capcom sur NES a, sans conteste, inspiré directement la série.
myvalentine posted the 04/06/2011 at 12:07 AM
La série a 15 ans profitons-en pour faire un petit récapitulatif.

Les 7 premières années on a eu :

Resident Evil 1
Resident Evil 2
Resident Evil 3
Resident Evil Code Veronica
Resident Evil Rebirth
Resident Evil Zero

Les 8 années suivantes on a eu :

Resident Evil 4
Resident Evil 5

jwolf posted the 04/06/2011 at 02:10 AM
Les 7 merveilleuses années après ca ...
tvirus posted the 04/06/2011 at 02:33 AM
Shading / Jackal > ^^ voila sa rejoins pas mal ce que je disait; une décennie ou ''presque'' de marde dans cette firme.
grayfoxx posted the 04/06/2011 at 11:01 AM
Mouais,pas vraiment d'accord.
8 années dans lesquelles on retrouve un jeu qui a maintes fois servi de modèle pour de nombreux jeux,pour ma part j'éxécre la pâle copie qu'était Resident Evil 5 donc je dirais plutôt 3-4 années gâchées dans un manque de talent...
myvalentine posted the 04/06/2011 at 12:37 PM
" 8 années dans lesquelles on retrouve un jeu qui a maintes fois servi de modèle pour de nombreux jeux "

Par curiosité, qu'est-ce que Resident Evil 4 possède d'unique qui a pu servir de modèle aux autres jeux ?

La caméra placée derrière l'épaule avait déjà été introduite dans Splinter Cell.
On ne peut pas tirer en se déplaçant, on ne peut pas se mettre à couvert... par contre dans Resident Evil 4 on a des QTE au corps à corps et à choisir je préférais le système d'esquives à la Onimusha introduit dans Resident Evil 3 qui était beaucoup plus discret.

Resident Evil 4 est un jeu très surestimé.
calite posted the 04/06/2011 at 12:56 PM
Faut arrêter... Resident evil 4 est un très bon jeu, point à la ligne.
Peut-être qu'il vous a déçu par rapport aux épisodes précédents à cause de son changement de gameplay et de son cénario pas terrible mais il était et est toujours exceptionnel. La phase d’attaque dans le village ou on doit se réfugier dans la maison et survivre face aux villageois qui nous assaille de tous les côtés était fabuleuse. En se qui concerne les graphisme, pareil. C’est certainement le plus beau jeu de la gamecube. Et son gameplay qui impose de ne pas savoir tirer en courant renforce le sentiment de se faire submerger par les infectés.
En tous cas, je l’ai apprécié plus que tous les autres qui étaient eux prise de tête.
myvalentine posted the 04/06/2011 at 01:50 PM
" Resident evil 4 est un très bon jeu, point à la ligne.
...
En tous cas, je l’ai apprécié plus que tous les autres qui étaient eux prise de tête. "


Resident evil 4 n'est pas un survival horror mais un jeu d'action, point à la ligne.
grayfoxx posted the 04/06/2011 at 04:04 PM
Shading> La question du survival horror ou jeu d'action ne se pose pas,oui c'est un jeu d'action mais il n'empêche que nous restons dans un cadre horrifique.

Sinon pour ce qui est des apports du titre,je n'ai pas voulu sous entendre que la caméra à l'épaule était une nouveauté mais il s'agissait du premier titre l'employant dans une approche dynamique vu qu'on était confronté à des ennemis assez hors du commun (pour l'époque je précise car il est important se replacer en mars 2005..)
Et comme le dit Calite,si on ne peut pas tirer en marchant c'est totalement légitime ,c'est toujours dans l'optique de garder le joueur sous pression.Ce n'est en aucune façon une lacune contrairement au cas RE5.

Et les phases de QTE,tu fais bien d'en parler.Ils font justement partie de celles qui ont fait preuve d'ingéniosité et qui ont offert des moments cultes à inscrire dans le panthéon.Rarement un titre ne m'avait surpris avec cette mécanique qui pourtant était déjà connu/exploité.

Au départ je pensais que tu rejetais le titre pour le fait qu'il se détache de la mythologie originelle mais apparemment tu minimises bien trop facilement tout l'impact qu'a eu ce titre sur l'industrie. (Cliff Blizinski s'en est inspiré.... sans parler de Dead Space qui respire le Resident Evil 4 dans énormément d'ingrédients)
Je suis un fan de la première heure et j'estime qu'une entreprise aussi couillue que RE4 ne mérite pas d'être autant lynchée et surtout mis dans le même panier que RE5....
myvalentine posted the 04/06/2011 at 04:53 PM
" La question du survival horror ou jeu d'action ne se pose pas "

Bien sûr que la question se pose il est même là le problème. Les joueurs n'ont pas les mêmes attentes face à 2 genres qui n'ont pas les mêmes prétentions.
D'un côté on a un genre qui repose sur un gameplay stressant qui demande un minimum de réflexion avec la résolution d'énigmes, la gestion de son inventaire, de sa santé, des sauvegardes... de l'autre côté on a un gros défouloir décérébré. Pas la même approche.

" ... Ce n'est en aucune façon une lacune contrairement au cas RE5. "

À partir du moment où la série s'est orientée vers l'action, que ce soit avec Resident Evil 4 ou 5, tout le monde a souligné l'absurdité de ne pas pouvoir tirer en marchant. Que tu reconnaisses cette absurdité pour RE 5 mais pas pour RE 4 est assez étonnant quand on connait le lien de filiation qui existe entre ces 2 épisodes.

En ce qui concerne les phases de QTE, aussi réussi soient-elles, Shenmue était déjà passé par là, c'est d'ailleurs avec Shenmue que le terme Quick Time Event est apparu.

L'emplacement de la caméra de Resident Evil 4 a été une source d'inspiration pour les jeux d'action à la 3ème personne, voilà à quoi se résume toute la gloire de cet épisode... bof quoi.
grayfoxx posted the 04/06/2011 at 05:17 PM
Shading> Il y a méprise,ce que je voulais dire au départ c'est que Resident Evil a marqué un tournant musclé dans la série je le reconnais et c'est dans ce sens là que la question ne se pose pas.

RE4 gros défouloir décérébré? Tu y vas fort
Le jeu a conservé moult aspects des premiers opus contrairement à RE5,on est pas dans du Gears Of War alors que RE5 s'assume partiellement comme étant un clone du jeu d'Epic(l'ersatz de systéme de couverture est là pour en témoigner).

Pour les QTE,encore une fois on en revient comme avec la caméra.Mikami et son équipe les ont utilisés avec parcimonie tout en les disséminant dans des moments clés très marquants,depuis Shenmue jamais des actions contextuelles n'avaient été aussi palpitantes.

En somme le titre n'a sans doute rien inventer (même si l'arrivée au village du début reste l'un des passages les plus ingénieux qu'ait connu le jeu video) mais emploie avec virtuosité de nombreux éléments mis bout à bout et en font un grand jeu.Il n'y a pas que la caméra qui en aura inspiré plus d'un mais aussi le tempo qui va crescendo,l'aventure qui se renouvelle au sein du même cadre....
Bref tu n'as semble t-il pas été réceptif aux charmes du titre et cela je t'avouerai que je ne le comprends pas.