search engine
7
Likes
Who likes this ?
biboys, alwayswin2, rbz, chester, fanlink1, rendan, nduvel
posted the 07/26/2019 at 06:39 PM by Gamekyo
comments (54)
jenicris posted the 07/26/2019 at 06:43 PM
Les meilleures consoles de leurs gen qui font les meilleures ventes.

PS4, PS2, Switch et 360.

Y a que la Wii qui fait tache.
rbz posted the 07/26/2019 at 07:12 PM
la switch bon la ps4 est cool aussi
natedrake posted the 07/26/2019 at 07:16 PM
Sony revient de très loin aux USA après les ventes "moyennes" de la PS3 sur ce territoire.
walterwhite posted the 07/26/2019 at 07:17 PM
SONY qui pose ses corones sur les USA
ootaniisensei posted the 07/26/2019 at 07:37 PM
Sony X Nintendo que demander de mieux
ducknsexe posted the 07/26/2019 at 07:50 PM
Switching
driver posted the 07/26/2019 at 08:35 PM
Le Japon sur le toit du monde...même au pays de Gears et des burgers.

C'est tout à fait logique. Microsoft est une concurrence molle. Un exemple parlant et actuel : à l'E3, le mois dernier, ils avaient un boulevard. Et pourtant, on ne parlait que de PS5, Switch, FFVII Remake, Breath of the Wild 2...

Nintendo a un concept puissant qui ratisse large et Super Mario qui est la superstar iconique du média, c'est la vache à lait ultime. Ils lâchent un gros Mario par an, un Zelda par-ci, un Pokémon par-là... Leur business plan est bien rôdé et commercialement imparable.

La PS4, de son côté, elle a été plébiscitée sur un excellent rapport qualité/prix initial et sur l'image pro-gamers que s'était forgé Sony du temps de la PS3, où la concurrence se focalisait finalement sur les joueurs occasionnels en bout de course.

Après un excellent départ en contestation aux délires casuals de la concurrence, la PS4 a fait ses preuves dans le temps et est montée en puissance crescendo en lâchant au moins deux à trois hits exclusifs par an.

Infamous et surtout The Last of Us en 2014, qui est devenu un énorme system seller auprès d'une audience de masse.

Bloodborne, Rocket League (exclusivité temporaire mais décisive) et Until Dawn en 2015.

Street Fighter, Uncharted, The Last Guardian et Ratchet en 2016

Horizon, Wipeout, Crash Bandicoot (exclusivité temporaire mais décisive) et Gran Turismo en 2017.

Astro Bot, God of War et Spiderman en 2018.

Days Gone, Medievil, Death Stranding et tutti quanti cette année.

D'autres mastodondes l'année prochaine.

Nier, Persona, Yakuza, Dragon Quest, la VR...

En 2020, la PS4 deviendra le deuxième plus gros succès de l'histoire des consoles de salon à l'international, derrière la PS2.
newtechnix posted the 07/26/2019 at 08:40 PM
Kinect avait réussi à relancer la 360
cajp45 posted the 07/26/2019 at 08:48 PM
driver
"C'est tout à fait logique. Microsoft est une concurrence molle. Un exemple parlant et actuel : à l'E3, le mois dernier, ils avaient un boulevard. Et pourtant, on ne parlait que de PS5, Switch, FFVII Remake, Breath of the Wild 2..."

C'est sûr, personne n'a parlé de la scarlet, cyberpunk, de la presence de keanu reeves à la conf microsoft, du rachat de doublefine, du game pass, de flight simulator, etc...
xenofamicom posted the 07/26/2019 at 08:52 PM
driver Microsoft est une concurrence molle.

Si la PS3 a eu autant de mal à démarrer, c'est en partie dû à l'agressivité de Microsoft, faudrait peut-être pas l'oublier!

MS à commis à peu près les mêmes erreurs lors du lancement de la Xbox One que Sony au lancement de la PS3... (à la différence que Sony à su vite redresser la barre pour sa PS3).
walterwhite posted the 07/26/2019 at 08:56 PM
cajp45 Scarlett qui a eu la même annonce que la X, Cyberpunk qui est multiplateforme, Keenu Reeves qui sera un perso également dispo sur la version Playstation...

La conférence Microsoft n’a pas cassé des briques et ce qu’on a retenu de cet E3 c’est surtout le N-Direct avec BOTW2

Driver a raison sur la position de Microsoft qui revient de loin certes, mais ne fera pas bouger les choses sur la next-gen et ce même avec des rachats de studios qui ont pour but de corriger les carences sur le nombre de studios Microsoft.
spilner posted the 07/26/2019 at 08:58 PM
Et en Europe ou en mondial Sony place une Play de plus
defqon1985 posted the 07/26/2019 at 08:59 PM
newtechnix Et Kinect a, en partie, tué la One.
driver posted the 07/26/2019 at 08:59 PM
cajp45

Tu ajoutes bêtement de l'eau à mon moulin, là. Il n'y a aucune conférence historique cette année à l'E3. Pourtant, quelques mastodontes étaient absents, donc le challenger avait un boulevard pour faire du bruit. Au final, ça a fait pschit. L'E3 2019, tout le monde l'a déjà oublié. Cela résume bien le parcours de la Xbox One du début jusqu'à la fin du cycle : beaucoup de promesses, beaucoup d'ambitions, mais autant de pierres posées pour l'édifice Scarlett. Pas pour la current gen.
walterwhite posted the 07/26/2019 at 09:00 PM
xenofamicom Microsoft a été agressif jusqu’à 2010, depuis Kinect ils ont détruits ce qu’ils avaient durement acquis les 1ères années de la 360.

SONY a récupéré un bon paquet de joueurs comme moi qui était sur PS2 et sont passés sur 360.

La PS4 est ma console principale et la PS5 le sera également, ce qu’ils font depuis 2010 porte ses fruits et les joueurs Playstation n’ont aucune raisons de ne pas leur faire confiance vu la pléthore d’exclu de qualités qu’ils balancent
cajp45 posted the 07/26/2019 at 09:07 PM
walterwhite ce que vous avez retenu est peut être zelda, mais regardez les chiffres.

driver
Qui a parlé de conférence historique ? Je te dis juste que ce que j'ai cité a également fait couler beaucoup d'encre contrairement à ce que tu pretends.
jenicris posted the 07/26/2019 at 09:10 PM
xenofamicom et car Sony avait fait de la daube avec la PS3 à ses débuts. C'est surtout ça la raison. Plus encore que la qualité de la 360.
Si Sony n'avait pas autant deconné au lancement de la console, jamais ça n'aurait été aussi serré et la PS3 aurait remporter la gen assez largement. Comme d'habitude et aurait dépassé les 100 millions comme à chaque gen.

Car faut le dire la marque Playstation est largement plus populaire que la marque Xbox dans le monde.

Quand Sony fait les choses bien ils peuvent rivaliser avec Microsoft aux USA.
En europe, hors UK, Sony est intouchable (hormi Nintendo).
Idem au japon.

Mais de toute façon les Paystation ont tous été de meilleure consoles de salon que les Xbox. C'est encore le cas cette gen.
Et ça les joueurs le savent.

Y a que la 360 qui en tant qu'excellente console (ce que n'est pas la One) qui a pu rivaliser avec la PS3 à ses débuts, car comme je l'ai dit Sony avait fait de la daube. Mais vraiment.

Si Sony sort une bonne console, ils seront intouchables sur les consoles de salon, peu importe la qualité de la prochaine Xbox.
segatendo posted the 07/26/2019 at 09:11 PM
Driver Faut vraiment que tu trouves quelque chose à faire de ta vie, ou du moins quelque chose d’interessant !
Tu fais partie de ces membres insupportables, qui, peu importe le sujet, iront quand même dans le sens de la guerre des consoles !
Tu es sur un article ou on peut se féliciter que le marché du jeu vidéo se porte à merveille, que même les consoles qui ont connu des débuts difficiles arrivent à s’en sortir.
Mais non toi c’est « Sony c’est les meilleur, Microsoft c’est nul »
Sérieux ? Tu veux pas sortir, essayez de rencontrer des gens ?
Je te jure ça te ferai du bien de parler à des humains (des vrais) qui ne sont pas intéressé par le jeu vidéo !
Tu frôle le pathétique la, je ne sais pas si tu t’en rend compte :/
walterwhite posted the 07/26/2019 at 09:12 PM
cajp45 Microsoft est passé à une heure propice pour les Américains et les Européens, faire mieux qu’EA, Bethesda et Ubisoft n’était pas très difficile en soit, et Nintendo n’avait pas conférence à proprement parler.

Perso Microsoft c’est foiré et la Scarlett dans l’état j’en ai rien à cirer, la X n’a même pas deux ans et à part Forza Horizon 4 qui exploite bien la machine y a rien.
jenicris posted the 07/26/2019 at 09:16 PM
De toute façon les Playstation de salon, peu importe la gen furent indispensable si on aime un tant soit peu le jeu vidéo. La 360 également. C'est de loin la meilleure Xbox et la seule à pouvoir rivaliser avec les Playstation (des tas d'exclus et TOUS les tiers).

La One est une régression monumentale par rapport à la 360 et vu sa ludothèque c'est déjà un miracle qu'elle se soit autant vendu.

Après de toute façon le combo PS4/Switch se suffit à lui-même.
Combo Playstation/Nintendo comme dit ootaniisensei, c'est juste le must!
driver posted the 07/26/2019 at 09:17 PM
xenofamicom

Rappelons quand même que la PS3 est arrivée un an plus tard avec un positionnement premium : Wi-Fi de série, port HDMI de série, disque dur de série, lecteur Blu-ray de série et j'en passe. 600 boules au launch.

Microsoft a fait son beurre sur un ticket d'entrée à 300 dollars, un hardware de PC facile à maîtriser et une avance confortable sur une concurrence inabordable pour le grand public.

Mais en définitive, entre la vie et la mort de la Xbox 360, Sony aura continué d'écouler 50 millions de PS2 et passera finalement devant en bout de course avec son usine à gaz PS3.

Donc le bilan était peu reluisant en comparaison de l'ère 128 bits que Sony a survolé, mais pas si noir qu'on le pretend.

Sur le plan créatif et artistique, ils sont passés dans une autre dimension précisément durant l'ère PS3.

C'est avec des trucs comme God of War III, Uncharted, LittleBigPlanet, Journey, Heavy Rain, Demon's Souls, The Last of Us et j'en passe qu'ils ont démontré que sur le plan de l'offre spécifique, ils avaient bien plus d'atouts dans leur manche qu'une concurrence directe qui tournait en boucle avec les mêmes jeux, et qui a fini par se perdre avec Kinect et la Xbox One.

Microsoft ne se réveille véritablement qu'aujourd'hui. D'une certaine façon, ils ont poussé des millions de joueurs américains vers Sony sur cette génération de supports en négligeant largement les exclusivités, qui sont et seront toujours les plus belles vitrines d'une marque.
walterwhite posted the 07/26/2019 at 09:19 PM
driver C’est avec Killzone 2 qu’ils sont passés dans une autre dimension et GT5 prologue dans une moindre mesure qui calmait tout le monde
shanks posted the 07/26/2019 at 09:19 PM
jenicris
Ce que tu dis marche dans le sens inverse.

La PS4 avait les atouts pour dominer mais si MS n’avait pas autant merder dès le début, l’écart serait bien moins grand.

Suffit de revoir les coms de 2013 oú les fanboys Call of et FIFA qui était avant ça full 360 sont passés à la PS4 pour l’unique raison que « on va pas payer plus cher pour moins puissant ».

Et à partir de là, ce fut l’effet boule de neige. Ils ont perdu un paquet de jeux, furent délaissés au départ des indés et aurait même pu signer des grands coups sans un tel retard : avant le lancement de cette gen, Nagoshi (Yakuza) avait déclaré être intéressé par la marque Xbox. Pas exclu évidemment. Mais elle aurait pu avoir les Yakuza au final. Quelle utilité aujourd’hui ? C’est trop tard.
walterwhite posted the 07/26/2019 at 09:23 PM
shanks Ce que tu dis est vrai concernant l’écart de puissance, mais faut pas oublier que SONY a alimenter sa PS3 jusqu’au bout, et qu’en 2013, année de sortie de la PS4 il y avait Beyond Two Souls, TLOU et GT6.

J’ai des potes qui ont achetés une Xbox One malgré l’écart de puissance en sa défaveur et sont passés sur PS4 exclusivement quand ils ont vu inFamous Second Son tourné sur PS4

Au final la com' désastreuse n’aurait rien changée à l’heure du presque bilan de cette gen’.
jenicris posted the 07/26/2019 at 09:26 PM
shanks Microsoft aurait mieux fait et l'écart n'aurait pas été aussi grand avec la PS4. Sur ça tu as raison.

La seule dif c'est que (et ça c'est un fait depuis 4 gen), que la marque Playstation est forte partout dans le monde. Y a que au Japon qu'elle a décliné depuis que le marché des console c'est effondré. Mais la Xbox est inexistante là bas.

La marque Xbox est forte uniquement aux USA et en Grande Betagne. Ailleurs ça n'est pas le cas.

Après comprenons nous bien. Je dis pas que Microsoft ne sait pas faire de bonnes consoles. La 360 a prouvé qu'ils savaient en faire d'excellentes. Idem pour la première Xbox qui était une bonne console.

Je dis juste que si Sony fait les choses bien, chaque Playstation de salon cartonnera de par la puissance de la marque. Et bien plus que la marque Xbox.
L'histoire la prouvé.
segatendo posted the 07/26/2019 at 09:34 PM
Non mais la Xbox one, le premier modèle, c’était un des pires hardware que tu pouvais sortir :/
Le Dashboard était une catastrophe, kinect était une daube, les installations (c’est toujours un peu le cas, même si il y a du mieux) c’était l’enfer, les jeux techniquement en dessous pour une console plus cher, la communication désastreuse, et j’en passe...
C’est un miracle qu’ils s’en sortent à peu près.
Ils se sont rattrapés sur le modèle S et ont sorti un bon hardware avec la X.
Le problème c’est l’arrogance, le même défaut qu’a eu Sony avec sa PS3.
Les gars sont arrivés en mode « on a fait diviser par deux son parc de console à Sony on est les meilleurs » sauf qu’on connaît tous la suite.
Sony a admirablement réussi sa PS4, j’ai beau chercher je ne vois pas où ils ont fait une erreur.
Mais cette réussite est en grande parti du au semi fiasco PS3.
Espérons que le semi fiasco de la one fasse qu’on est une Scarlett digne de la 360.
Vu comme ça se profil ça semble bien parti.
Problème, c’est qu’un consommateur déçu et qui est parti voir ailleurs et très dur à faire revenir, surtout quand tu l’as habitué à lui donner de gros jeux 2-3 fois par an !
Honnêtement je m’en fout un peu, je ferai comme d’habitude, toutes les consoles et je prends la où c’est bien ou mieux.
driver posted the 07/26/2019 at 09:43 PM
walterwhite

Oui, il y a eu un avant et un après Killzone 2 chez Sony, clairement. Ce jeu (seul 90+ de l'histoire du constructeur sur le terrain du FPS) a défini une vision, un standard, chez les Worldwide Studios sur deux points en particulier : la vision artistique et l'ambition technique.

Finalement, Sony n'est véritablement devenu une machine à faire de gros blockbusters qui tuent qu'à partir de Killzone 2, qui est d'ailleurs toujours assez bluffant à faire 10 ans après sa sortie.

C'était techniquement et artistiquement ultra solide et c'était la production interne la plus ambitieuse de PlayStation à l'époque.

Côte Microsoft, on brillait davantage avec de l'Unreal Engine 3 qu'avec des moteurs maison. Sur ce plan, ils ont pris beaucoup de retard. Rare reste l'un de leurs éléments sur le plan technique et artistique depuis la première Xbox à mon sens. Mais ils n'ont pas le savoir-faire de Sony sur l'art de produire des trucs spectaculaires.

Ils le savent. Ils ont conscience de leurs faiblesses. Voilà pourquoi ils embauchent à tour de bras chez Naughty Dog, Santa Monica & Co depuis deux ans.
niflheim posted the 07/26/2019 at 10:04 PM
N'oublions pas que la 360 est sortie fin 2005, soit tout juste un an avant l'arrivée de la PS3 et la Wii aux US.
Quand on est la seule next-gen dispo sur le plus gros marché pendant un an, c'est pas rien, le temps de commencer à faire son trou pépère, préparer le bouche à oreille auprès des gamers, Microsoft est partit sur la ligne de départ tel un lièvre.

Même si en 2007, une nouvelle version de la Xbox 360 est sortie avec une prise HDMI (combien sont repassés à la caisse pour cette version?)

(Pendant ce temps, de 2005 à 2007, les hits continuaient à arriver sur PS2: God of War II, Okami, Shadow of the Colossus, Metal Gear Solid 3 Subsistence pour ne citer qu'eux)

Et qu'en 2009, le taux de panne était de 54,2 % quand la moyenne du secteur se situait aux alentours de 10 % Combien ont racheté des 360, malgré un SAV ultra efficace? Microsoft se voyant contraint de proposer gratuitement le retour des consoles et la réparation. Rien que le rapatriement des machines a coûté pas moins de 240 millions, pour un coût total de plus d’un milliard de dollars.

Sans oublier qu'à cette époque, Halo était une licence très vendeuse aux US: "Halo 3 s'est plus vendu que le cumul des ventes de Resistance 1+2, Uncharted 1+2, Killzone 2 et God of War III..." dixit Aaron Greenberg

Que Gears of War a aussi été ultra marketé: "the first next-gen game" dixit Peter Moore

Que Microsoft avaient signé des gros deals en exclus temporaires pour des nouvelles licences tiers, et GTA IV dont Peter Moore exhibait fièrement son tatouage.

Que d'autres licences tiers très connues qui avaient fait leur plus grosses ventes sur les deux premières PlayStation sont finalement arrivées sur Xbox.

Et enfin que le marché casual à partir de 2009 était en pleine expansion (déjà alimenté par des Wii Sports ou autres Wii Fit)

Microsoft dépensera 500 millions de dollars pour promouvoir Kinect, ce fut une leçon de marketing donnée par Microsoft avec 1 million de Kinect vendus en 10 jours.

cajp45 https://www.youtube.com/watch?v=dHJ-PmKaLMI
oenomaus posted the 07/26/2019 at 10:05 PM
oenomaus posted the 07/26/2019 at 10:06 PM
niflheim et pavé man numéro deux , va prendre l'air aussi
xenofamicom posted the 07/26/2019 at 11:28 PM
driver Rappelons quand même que la PS3 est arrivée un an plus tard avec un positionnement premium...

Microsoft a fait son beurre sur un ticket d'entrée à 300 dollars, un hardware de PC facile à maîtriser et une avance confortable sur une concurrence inabordable pour le grand public.



Microsoft à surtout fait son beurre en allant récupérer des exclusivités historiques de la marque Playstation comme Ridge Racer, Virtua Fighter, Devil May Cry, etc... et en proposant aussi des exclus comme le partenariat avec Mistawalker, les jeux Rare, etc...

Bref, on retiendra surtout qu'ils ont eus des jeux intéressants à proposer (et souvent en superior pour les multi!).

La PS3, c'est des erreurs stratégiques que Sony à commises à la chaîne. Personne ne leur a demandé de faire un hardware aussi compliqué et à un tarif aussi élevé.

Et surtout, ils avaient une comm' très maladroite qui fait presque penser à celle de MS en 2013...
leonr4 posted the 07/27/2019 at 12:20 AM
La PS2 c'était un monstre.
docbrown posted the 07/27/2019 at 12:35 AM
cajp45 posted the 07/27/2019 at 04:03 AM
walterwhite
Peu importe les explications, driver prétendait que personne ne parlait de ms suite à l'E3, hors c'est faux, au contraire c'est le constructeur qui a fait le plus parler pour la première fois.

Apres, conf historique ou pas, c'est un autre débat.

niflheim...
walterwhite posted the 07/27/2019 at 04:33 AM
cajp45 Là-dessus je ne peux pas lui donner raison, Microsoft a fait parler, après chacun retiendra ce qu’il voudra
lagertha75 posted the 07/27/2019 at 06:13 AM
xenofamicom Sony n'a fait aucune erreure stratégique avec sa PS3 elle était annoncée d'entrée de jeu comme"futur proof" et c'était le cas elle s'est vendue sur la longueur.
cajp45 posted the 07/27/2019 at 06:44 AM
walterwhite on est d'accord
jenicris posted the 07/27/2019 at 07:18 AM
lagertha75 ils ont fait des tas d'erreurs stratégiques.
driver posted the 07/27/2019 at 08:06 AM
xenofamicom

Effectivement, personne ne leur a demandé de faire un hardware aussi compliqué à un prix aussi élevé avec la PS3.

Cela dit, c'était une stratégie, voulue et défendue par le groupe, et qui incarnait bien sa philosophie de l'époque.

Sony ne s'attendait pas à toucher autre chose que les early adopters, les technophiles et les fans absolus de la marque en affichant un ticket d'entrée à 600 dollars. C'était un choix.

Ils le disaient d'ailleurs (de façon très maladroite) dans leurs discours officiels, que cette PS3 ne serait pas pour tout le monde.

C'était un pari risqué mais un positionnement clair et assumé, avec des fonctionnalités révolutionnaires pour une console en 2006 et de très belles productions exclusives dés les deux premières années, qui témoignaient bien du potentiel graphique et technique du hardware, comme Heavenly Sword, Uncharted, Motorstorm, Metal Gear Solid, Flower et compagnie.

Mais en définitive, c'est indéniable, ils ont souffert d'un déficit d'image, ont perdu des exclusivités et ont offert un boulevard à un Microsoft aux moyens financiers d'un tout autre niveau encore.

ils en ont pris cas. C'est ce qui a façonné la philosophie de la PS4.

Et dans l'absolu, on peut voir le verre à moitié vide au niveau des chiffres mais à moitié rempli si on s'attarde sur la qualité de l'offre. La PS3 a su briller à sa manière. Car c'était véritablement de la bel ouvrage, cette PS3.

Elle avait un hardware pensé pour durer...

En comparaison, la 360 n'aura pas arrêtée de rajouter des trucs en cours de route pour tenir la comparaison. Lecteur HD, port HDMI, Wi-Fi...

La PS3 faisait aussi tourner les plus belles démonstrations techniques de l'époque sur le marché des consoles de salon. Killzone, Uncharted, God of War et compagnie, cétait pas de l'Unreal Engine 3, qu'on voyait partout et qui avait une propension à uniformiser le rendu des AAA. Les exclusivités PS3 (on peut aussi parler de Ratchet & Clank, Wipeout, Beyond...) c'était déjà autre chose, et c'était impressionnant de voir jusqu'où les first party pouvaient aller en exploitant ses forces et en contournant ses faiblesses.

Par ailleurs, je te rappelle que personne n'a demandé non plus à Microsoft de sortir une console défaillante (RROD, taux de pannes jamais vu sur le marché) et vendue en kit (disque dur, lecteur HD, port HDMI, Wi-Fi et compagnie non intégrés de série).

Une console en kit et défaillante, c'était pourtant bel et bien ce qu'était la Xbox 360 durant ses 2 premières années.

Or, c'était un peu le prix pour avoir cherché à couper l'herbe sous le pied du leader du secteur en sortant sa nouvelle console avant tout le monde. Et en termes d'image, ça aussi, ça a eu un prix.

Comme Kinect. Et comme leurs difficultés à produire de nouvelles références au-delà du quatuor Forza, Fable, Halo (tous nés sur Xbox originale) et Gears ou à se transcender sur un plan technologique par rapport à ce qu'on voyait chez les first party de la concurrence directe.

Alors effectivement, l'argument du prix et des jeux auront permis à Microsoft de profiter pleinement du retard de Sony et de ses tarifs exorbitants pour se faire place et une réputation sur ce marché. En particulier aux US, avec Halo et Gears. Car au Japon et en Europe, c'était bien différent. Comme aujourd'hui. Comme du temps de la PS2.

Très vite, grâce à ses bastions historiques, Sony a retrouvé son 'lead sur Microsoft. Ils ont continué de vendre énormément de PS2, ils ont vendu des dizaines de millions de PSP et dés 2011, Sony s'est mis à rattraper chaque année un peu plus le parc installé de 360 dans le monde, pour au bout du compte leur repasser devant. Malgré, donc, un retard substantiel au départ et des prix longtemps dissuasifs pour le grand public.

Donc voilà. Sony a clairement versé dans l'excès de confiance à un moment donné, et la PS3 a lourdement pénalisée leurs comptes et leur image auprès de l'industrie (puisque de nombreux studios third party se sont cassés les dents sur son hardware) et du public.

Mais objectivement, c'était une machine formidable, avec des démonstrations techniques et des hits inoubliables (Journey, The Last of Us, Demon's Souls, Heavy Rain...), et qui offrait des fonctionnalités utiles et complètes taillées pour traverser une gen entière sans problème, ce que n'offrait pas la 360 à son lancement.

La Xbox 360 était une machine très cheap durant ses deux premières années. Et avec l'annonce du projet Natal, elle a commencée à perdre en popularité auprès des gamers face à ce que pouvait proposer Sony avec sa console.

Le problème de Sony, c'est que pendant longtemps encore, ils vendaient beaucoup plus de PS2 que de PS3.

Le public a mis un temps fou avant de migrer vers leur next-gen, et préférait au départ se tourner vers la 360 plutôt que de vendre un rein pour pouvoir jouer à une nouvelle machine.

Ils ont joué gros et leur PS3 n'a pas eu le succès escompté.

Mais elle aura été une victoire absolue sur un plan éditorial avec une énorme montée en puissance de leurs studios propriétaires ainsi qu'une vraie démonstration de force technologique, dés Killzone 2. Elle aura aussi permis au Blu-ray de gagner la bataille des formats HD.
driver posted the 07/27/2019 at 08:25 AM
Dans le fond, avec la PS4, Sony fait perdurer une stratégie éditoriale appuyée par la PS3.

La qualité des jeux, la richesse du catalogue, les démonstrations techniques, les grosses expériences solo, l'actualité vidéoludique et l'offre au sens large priment sur tout le reste.

C'est ce qui aura permis à ce constructeur de limiter les dégâts du temps d'une PS3 trop chère, trop tardive et trop difficile d'accès pour les studios.

Sony cartonne aux US avec des trucs comme God of War ou Spiderman. Les gros blockbusters très cinématographiques, très carrés, très mis en scène et avec une technique qui bute, c'est devenu leur credo absolu depuis Killzone 2. Et depuis 10 ans, ça n'arrête pas...
cirdoel posted the 07/27/2019 at 08:38 AM
le pavé ... la vie de certain doit être triste ...

J'espère que ms reprendront du poils de la bête sur la prochaine gen même si je prendrais pour commencer la gen une ps5 .
maxleresistant posted the 07/27/2019 at 09:55 AM
ootaniisensei Sony 2019 x Nintendo 1998-2007
Beaucoup mieux
jenicris posted the 07/27/2019 at 10:04 AM
maxleresistant ils sont très bien Nintendo avec la Switch.
mikazaki posted the 07/27/2019 at 10:07 AM
cette 360 alors que de bon souvenir ^^
jenicris posted the 07/27/2019 at 10:11 AM
mikazaki sur ça par contre je suis d'ac avec toi.
sephi88 posted the 07/27/2019 at 11:11 AM
cird0el je préfère 100 fois les "pavés" de driver qui sont réfléchis, bien écrits et intelligents aux commentaires de 3 lignes avec 10 fautes de français comme le tien.

Balaye devant ta porte avant de te permettre de juger la vie des autres.
xenofamicom posted the 07/27/2019 at 12:09 PM
lagertha75 Sony n'a fait aucune erreure stratégique avec sa PS3



Mais bien sûr, Sony est un constructeur PARFAIT!!



Des erreurs stratégiques, ils n'ont fait que ça au lancement de la PS3...
Ne pas le reconnaitre, c'est comme ne pas reconnaitre les erreurs de microsoft en 2013 quand ils ont annoncés la Xbox One (ou ne pas reconnaitre les erreurs de Nintendo avec la Wii U )

Je reprécise que Sony à eu le bon sens de revoir entièrement sa stratégie avec la PS3 vers 2010/2011 et c'est ce qui lui a permis de se refaire une bonne image auprès du public, chose qu'ils ont mis à profit pour le lancement de la PS4.
lagertha75 posted the 07/27/2019 at 06:00 PM
xenofamicom jenicris vous devez comprendre la différence entre stratégie et tactique déjà.
Sony a fait des erreurs tactiques (prix, online, timing, exclus etc) mais pas d'erreurs stratégiques. Une stratégie définie une politique à long terme.
lagertha75 posted the 07/27/2019 at 06:07 PM
xenofamicom jenicris une tactique ca se corrige ca se change, quand on coince on change de tactiques pour une autre approche du problèmes. Mais tout ca doit tendre vers une stratégie qui pour le coup était d'être capable d'encaisser les évolutions du marché et de miser sur des studios internes qui ont enfin pu s'exprimer en milieu fin de génération.

La ps3 slim et sa baisse de prix étaient une correction de tactique. Le ps+ était une tactique pour aborder le problème du down du online qui lui même était une erreur tactique.
misterpixel posted the 07/27/2019 at 07:16 PM
cajp45 Cyberpunk 2077, soit un jeu multiplateformes, rien à voir avec Microsoft...
giusnake posted the 07/27/2019 at 09:57 PM
driver Put'1 ce pavé mec
xenofamicom posted the 07/28/2019 at 01:28 AM
lagertha75 Une stratégie définie une politique à long terme.

Et c'est parce que leur stratégie (à long terme donc!) était ultra pourrie qu'ils ont fait un revirement pour sauver ce qui pouvait l'être.

Tu peux jouer avec les mots si ça te fait plaisir, mais leur stratégie à échouer avec la PS3, du moins, celle qu'ils voulaient mettre en place entre le lancement et 2009.

Si ils avaient garder la même vision à long terme (donc la même stratégie!), la PS3 aurait été un bide en fin de vie et la PS4 n'aurait pas eu un si bon plan comm' et un lancement comme elle a eu...
lagertha75 posted the 07/28/2019 at 08:05 AM
xenofamicom.

La ps3 techniquement et logiciellement n'a pas changé pendant toute sa génération. La stratégie future proof n'était pas impactée.

A l'inverse la One a du revoir sa stratégie d'où les repositionnements multiples les mutilations hardware et softwares voir les transformations.

je t'ai expliqué maintenant tu as les éléments pour faire ton opinion
cajp45 posted the 07/28/2019 at 01:33 PM
misterpixel il était présenté à la conf microsoft. Ne perd pas de vue que je réagissait au com de driver qui disait en gros que la conf ms n'a pas fait de bruit à l'E3 malgré le "boulevard" qu'ils avaient.