following (1)
groups (1)
profile
driver
23
Likes
friends : 8
followers : 1
following : 1
sex : male
birthday : 10/04/1986
country : France
driver the 03/23/19 at 12:13 AM
has added a new comment on the blog article PlayStation direct lundi 25 à 22h00.
"@sentenza @birmou @xenofamicom @e3ologue @akeos Voilà une belle brochette de groupies moustachues qui, sur le motif que Nintendo était là avant tout le monde, véhiculent l'idée fausse que tout le monde leur serait redevable de choses qu'ils n'ont pourtant jamais inventées (non, pas même le joystick ni la croix directionnelle, d'ailleurs ils n'ont jamais sauvé le jeu vidéo). En fait, en termes de communication, Nintendo surfe depuis des années sur une figure imposée par Apple et ses keynotes. Iwata était fan de Steve Jobs. Le design de la Wii et de la 3DS et tutti quanti, c'était tout sauf le fruit d'une bouffée d'inspiration nourricière ou d'un éclair de génie. À une certaine époque (celle de feu Iwata, paix à son âme) ils ne sont clairement pas allés chercher leurs idées bien loin. L'art du Nintendo Direct, c'était en fait celui de Steve Jobs. Bande de noobs."
driver the 03/21/19 at 11:33 AM
has added a new comment on the news [LEAK] Une date de sortie pour Control.
"Alan Wake était une déception (notamment sur le plan du gameplay et du caractère répétitif de l'action), Quantum Break j'en parle même pas. Leur seul vrai grand coup d'éclat, ça a été Max Payne. Mais ce Control, même s'il suscite pas mal d'indifférence, semble remettre enfin la notion d'interaction au cœur de leurs préoccupations. Les ambitions en termes de storytelling, de progression et de combat nous rapprochent ici plus largement du Metroidvania et ça fait beaucoup de bien de voir enfin ce studio s'éloigner de sa routine de jeu d'action linéaire dans laquelle il s'était enfermé depuis 20 ans. Et puis surtout, c'est cool de retrouver enfin des décors hautement destructibles comme dans Matrix et Max Payne, car dans leurs deux précédentes IPs, l'action manquait sérieusement d'explosions et de débris à mon goût."
driver the 03/20/19 at 02:20 PM
has added a new comment on the blog article Passer à la One X ?.
"@raoh38 Depuis la One X, comme par hasard, dans ton cœur et dans ta tête, les performances techniques c'est devenu la vie. Alors que pendant 4 piges tu disais que c'était pas la mort de se taper une sous-version. Sérieux, arrête de prendre les gens pour des buses. @sensei t'a épinglé (et j'aurais pu le faire aussi pour d'autres posts sur ce point) et ça montre juste, une fois de plus, que t'es juste un vendu qui ira toujours dans le sens de ses amours corporatives. D'ailleurs, si tu voulais vraiment du visuel et de la technique sans compromis, bah tu jouerais pas sur One X, mais sur PC où toute la librairie Microsoft est disponible."
driver the 03/20/19 at 02:12 PM
has added a new comment on the blog article Passer à la One X ?.
"@raoh38 Ouais mais en fait il y a 5 ans tu t'en battais les couilles d'avoir du 1080p natif puisque tu jouais sur une Xbox One Fat finie à la pisse dont tu défendais corps et âme les résolutions bâtardes comme un porc, alors viens pas parler et survendre 4K maintenant, ça laisse un peu à désirer sur le plan de l'intégrité et de la cohérence, tu comprends ?"
driver the 03/20/19 at 01:57 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"@contra Bah la vérité qui semble t'indisposer c'est peut-être qu'en fait Killzone 2 était bel et bien un FPS première classe dont on se souvient une décennie plus tard."
driver the 03/20/19 at 01:54 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"@contra Killzone 2 est l'un des FPS les mieux notés de l'histoire. En termes de gameplay, c'était quand même beaucoup plus réaliste que les Halo, sur lesquels on se fait chier depuis que Bungie s'est barré."
driver the 03/17/19 at 09:18 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"@sora78 Tu peux ajouter Journey, Ni no Kuni, LittleBigPlanet, Wipeout et un tas d'autres à la liste. Ces jeux sont toujours très agréables à l'œil aujourd'hui. Très tôt, dés les premiers aperçus sur le finalement très moyen (mais visuellement impressionnant) Heavenly Sword, on a vite su que les jeux conçus pour exploiter directement les spécificités du support allaient en mettre plein la vue. Et cétait vraiment incroyable de voir que chaque année, on avait soit le nouveau Ratchet, soit le nouveau Killzone, soit le nouveau God of War, un truc qui semblait à chaque fois repousser les limites techniques de la machine jusqu'à un final incroyable avec des Puppeteer, Beyond, The Last of Us qui permettaient déjà, plusieurs années avant les Horizon, le reboot de God of War, Detroit, Bloodborne et plusieurs autres, de comprendre qu'ils tendaient vers ce but d'offrir les jeux parmi les plus techniquement, graphiquement et/ou artistiquement aboutis de l'industrie. Maintenant ils sont devenus un peu devenus des gardiens du temple du jeu solo qui en met plein les yeux et les oreilles, des faiseurs de blockbusters, et avec ce qu'ils prévoient pour le chant du cygne de cette gen (Ghost of Tsushima, Death Stranding, The Last of Us : Part II), on peut dire qu'ils en ont fait du chemin depuis Killzone 2. Il y a 10 ans, ils n'avaient finalement pas tellement de franchises de premier plan. Aujourd'hui, et en partie grâce au talent et à l'expérience glanés en matière de réalisation par leurs studios historiques, ils carburent en moyenne à un nouveau hit à 10 millions de ventes chaque année, tout a changé. Ils ont acquis une méthodologie et un savoir faire, une cohésion de groupe en matière de partage d'expérience entre leurs studios internes qui font toute le différente avec ce qu'on peut encore voir chez d'autres constructeurs. Et l'ambition initiale de Killzone 2 (qui était clairement d'être le plus beau FPS console de son temps et le plus beau jeu de la machine à sa sortie) puis les retours dythirambiques de la presse sur la maîtrise technique effectivement affichée par le titre à l'époque, ça fait évidemment partie des étapes clés qui ont façonné le Sony faiseur de bombes visuelles et artistiques que l'on connaît de nos jours. Je sais pas si on peut dire qu'il y a eu un avant et un après Killzone 2 dans l'art de produire des jeux techniquement avancés pour Sony, mais personnellement je pense que oui. En tout cas, pour Guerrilla, c'est d'ici que les lettres de noblesse sont nées pour le studio et c'est aussi en grande partie avec ce Killzone 2 que la PS3 et son architecture si particulière ont fini par trouver leur première consécration technique. Et pourtant, ce n'était que le début. Après il y a eu Uncharted 2. Qui sera très vite, lui aussi, surclassé par God of War 3 pour Digital Foundry, et ainsi de suite jusqu'à Beyond et The Last of Us au bout du compte. C'est très cool de voir Digital Foundry réhabiliter un peu dans les mémoires le monstre d'optimisation et de maîtrise, la claque tout simplement, que fut Killzone 2 en son temps. Je n'ai plus touché à ce jeu depuis des lustres, mais ce que je vois sur ces images, tant en termes de visuel, d'animations, de physique, d'effets de particules et de lumières, de direction artistique et de post-traitement, ça me rappelle juste la claque que j'ai pu prendre à l'époque en y jouant et je me dis même qu'un remaster n'aurait pas grand chose à transcender ici pour offrir un rendu très acceptable à l'aune des standards techniques actuels. C'est toujours très propre et très beau, objectivement."
driver the 03/17/19 at 09:10 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"@sora78 Tu peux ajouter Journey, Ni no Kuni, LittleBigPlanet, Wipeout et un tas d'autres à la liste. Ces jeux sont toujours très agréables à l'œil aujourd'hui. Très tôt, dés les premiers aperçus sur le finalement très moyen (mais visuellement impressionnant) Heavenly Sword, on a vite su que les jeux conçus pour exploiter directement les spécificités du support allaient en mettre plein la vue. Et cétait vraiment incroyable de voir que chaque année, on avait soit le nouveau Ratchet, soit le nouveau Killzone, soit le nouveau God of War, un truc qui semblait à chaque fois repousser les limites techniques de la machine jusqu'à un final incroyable avec des Puppeteer, Beyond, The Last of Us qui permettaient déjà, plusieurs années avant les Horizon, le reboot de God of War, Detroit, Bloodborne et plusieurs autres, de comprendre qu'ils tendaient vers ce but d'offrir les jeux parmi les plus techniquement, graphiquement et/ou artistiquement aboutis de l'industrie. Maintenant ils sont devenus un peu devenus des gardiens du temple du jeu solo qui en met plein les yeux et les oreilles, des faiseurs de blockbusters, et avec ce qu'ils prévoient pour le chant du cygne de cette gen (Ghost of Tsushima, Death Stranding, The Last of Us : Part II), on peut dire qu'ils en ont fait du chemin depuis Killzone 2. Il y a 10 ans, ils n'avaient finalement pas tellement de franchises de premier plan. Aujourd'hui, et en partie grâce au talent et à l'expérience glanés en matière de réalisation par leurs studios historiques, ils carburent en moyenne à un nouveau hit à 10 millions de ventes chaque année, tout a changé. Ils ont acquis une méthodologie et un savoir faire, une cohésion de groupe en matière de partage d'expérience entre leurs studios internes qui font toute le différente avec ce qu'on peut encore voir chez d'autres constructeurs. Et l'ambition initiale de Killzone 2 (qui était clairement d'être le plus beau FPS console de son temps et le plus beau jeu de la machine à sa sortie) puis les retours dythirambiques de la presse sur la maîtrise technique effectivement affichée par le titre à l'époque, ça fait évidemment partie des étapes clés qui ont façonné le Sony faiseur de bombes visuelles et artistiques que l'on connaît de nos jours. Je sais pas si on peut dire qu'il y a eu un avant et un après Killzone 2 dans l'art de produire des jeux techniquement avancés pour Sony, mais personnellement je pense que oui. En tout cas, pour Guerrilla, c'est d'ici que les lettres de noblesse sont nées pour le studio et c'est aussi en grande partie avec ce Killzone 2 que la PS3 et son architecture si particulière ont fini par trouver leur première consécration technique. Et pourtant, ce n'était que le début. Après il y a eu Uncharted 2. Qui sera très vite, lui aussi, surclassé par God of War 3 pour Digital Foundry, et ainsi de suite jusqu'à Beyond et The Last of Us."
driver the 03/17/19 at 08:15 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"Les grosses exclusivités PS3 font partie des jeux old gen qui ont visuellement le mieux traversé l'épreuve du temps, ce qui est déjà nettement moins le cas des multiples produits qui tournaient sous Unreal Engine 3 à l'époque."
driver the 03/17/19 at 08:14 PM
has added a new comment on the blog article Killzone 2 a 10 ans : Vitrine technologique iconique de la PS3..
"Les grosses exclusivités PS3 font partie des jeux qui ont visuellement le mieux traversé l'épreuve du temps, ce qui est déjà nettement moins le cas des multiples produits qui tournaient sous Unreal Engine 3."