following (1)
groups (1)
profile
driver
24
Likes
friends : 9
followers : 1
following : 1
sex : male
birthday : 10/04/1986
country : France
driver the 03/30/20 at 10:07 AM
has added a new comment on the blog article [NX Gamer] Analyse technique de la PlayStation 5.
"Certains font des concours de bites et du Teraflop leur nouvel Eldorado technique et médiatique depuis plus de 3 ans. Ceux-là ce sont peut-être un peu retrouvés pris au dépourvu, le lendemain de la présentation de la partition technique de la PS5, à voir tout le monde parler de...SSD. Microsoft voulait un rapport de force expéditif, et se gargarisait, 12 TF, vous n'imaginez même pas... Mais aujourd'hui, il me semble que c'est quand même un terrain sur lequel ils n'ont pas été capable d'emmener la concurrence puisque Sony a su mener le débat ailleurs et qu'un nombre conséquent d'articles fleurissent pour nous dire que la PS5, qui sera probablement moins chère, aura aussi des arguments pour elle. Voilà, au final, pourquoi toutes ces frustrations ici et ailleurs. Le clan Xbox a des comptes à rendre. Leur génération Xbox One a été un échec. Pas mal de membres ici voulaient une comparaison froide et directe où toutes les cases en faveur de la XSX seraient cochées, une à une, pour ringardiser la fiche technique de la PS5 et toute une communauté. J'invente rien. Alors voilà. Si Sony arrive moins cher, et avec certains arguments techbologiques exclusifs, il se passe quoi ? J'ai le sentiment que chez certains, c'est une hypothèse qui n'a jamais été envisagée. On rappelle, au passage, que Xbox One X n'a jamais su renverser la vapeur en dépit de ses 6TF, on le rappelle pour ceux qui l'oublient. L'argument du prix est plus fort que celui du nombre de pixels affichés si, dans un cas comme dans l'autre, le support demeure déjà fiable et puissant de base. Et nous ne de devrions pas sous-estimer la capacité de Sony à fournir un support puissant, facile d'accès pour l'industrie, avec des arguments uniques (notamment sur le transfert de données, la partie audio et d'autres choix hardwares exotiques), et une interface ergonomique et ultra rapide, le tout pour un prix plus satisfaisant qu'ailleurs. @kenpokan Mon ID PSN, tu sais où le trouver, sans même avoir besoin de me le demander. :c"
driver the 03/30/20 at 08:41 AM
has added a new comment on the blog article [NX Gamer] Analyse technique de la PlayStation 5.
"@kenpokan C'est clair que quand on voit le Meta de Bleeding Edge, lol. Alors qu'en face...bref. Heureusement que Ori le petit indé est là pour sauver l'honneur, on va dire. Des notes et des moyennes, tu n'en avais jamais quand tu allais à l'école ? Quand tu vends une œuvre, tu soumets ton travail à la critique, c'est normal, c'est logique. Et le fait que Microsoft a enchaîné les trous d'air et les trucs plus ou moins laborieux tout au long du cycle, au point de souffrir de la comparaison avec l'offre concurrente (et on va pas se mentir...Persona 5 Royal, Dreams, Nioh 2, Paper Beast, MLB 2020, Street V Champion Edition, Grandblue Fantasy Versus et compagnie, en un mois et quelque et alors que FF7 et d'autres arrivent, c'est quand même autre chose), ça a poussé Xbox à acheter un studio par semaine à la fin de la bataille, tu devrais être content ! Aucun rapport avec ces 12 Teraflops, la puissance n'a jamais fait un leader, et la Rolls de l'avancée technologique sera toujours le PC. Microsoft veut être plus puissant et plus cher. Cool pour eux. Moi je dis juste que si Sony affiche un écart de prix solide en leur faveur et qu'en prime, ils sont meilleurs sur certains aspects techniques, Xbox aura l'air beau avec sa quête du Big Zizi et pourra repartir avec sa pompe à vélo entre les jambes."
driver the 03/29/20 at 09:17 PM
has added a new comment on the blog article [NX Gamer] Analyse technique de la PlayStation 5.
"Si la PS5 est moins chère et qu'elle se montre, accessoirement, capable de faire des choses impossibles ailleurs, qui aura fait le meilleur choix ? La réponse est dans la question. Sony sera moins cher. On peut donc comprendre qu'ils soient techniquement en dessous... Mais si ils sont 1) moins chers et 2) meilleurs sur certains compartiments techniques, Microsoft aura sacrément l'air à côté de la plaque avec sa poule de luxe à 12 Teraflops... Le grand public ne va pas chercher à débattre trop longtemps si l'une à le prix pour elle, la marque pour elle et qu'en plus, son infériorité technique se discute par-ci ou par-là. Beaucoup ici ont peut-être trop focalisé leur attention sur le nombre de TF et sous-estimé totalement la capacité de Sony à proposer du lourd pour pas cher en emmenant le débat plus loin qu'un concours de celui qui aura le plus gros zizi."
driver the 03/29/20 at 03:03 PM
driver the 03/29/20 at 03:01 PM
has added a new comment on the blog article le ssd de la xbox sx est bon, cependant celui de la ps5....
"La puissance est un argument (mineur, toutefois, pour le grand public : la Switch nous le prouve avec force actuellement, comme la Wii, la GameBoy, la PS2 et compagnie en leurs temps). Le succès, c'est autre chose : une réponse, un résultat, le fruit d'un processus long et rigoureux qui va nettement plus loin qu'un simple concours de quéquettes. C'est souvent la console la moins puissante qui gagne. Qui gagne quoi, d'ailleurs ? Les faveurs du grand public. Le catalogue de jeux le plus étendu. L'argument décisif du prix. Les exclusivités qui s'appuient sur une démarche plus artistique pour annihiler toute comparaison possible avec ce qu'il se fait sur le support le plus burné du marché (pour donner le change sur des capacités graphiques limitées, puisque l'originalité est aussi l'enfant direct des barrières technologiques imposées). D'une certaine manière, on peut le dire. La quête de la puissance à tous prix est un bon motif pour se casser la gueule. Puisque c'est une course sans fin et, à l'heure de passer à la caisse, le joueur de base préfère nettement miser sur le cheval qui a fait ses preuves dans le temps que sur le pur-sang de competition qui n'a aucune histoire ou qui a tout à prouver. Sony sera moins cher que Xbox sur next-gen. Et vous savez quoi ? A ce jour, ils ont Wipeout, ils ont Ratchet & Clank, ils ont Nioh, ils ont Yakuza, ils ont Persona, ils ont Gran Turismo, ils ont Street Fighter, ils ont Detroit, ils ont Heavy Rain, ils ont Journey, ils ont Ico, ils ont Shadow of the Colossus, ils ont The Last Guardian, ils ont Until Dawn, ils ont Demon's Souls, ils ont Bloodborne, ils ont Motorstorm, ils ont Spiderman, ils ont Horizon, ils ont Dreams, ils ont Death Stranding, ils ont Days Gone, ils ont Killzone, ils ont Infamous, ils ont Sly Cooper, ils ont le remake de FF7, ils ont Uncharted, ils ont The Last of Us, ils ont God of War, ils ont la VR, ils ont les japs, ils ont les studios propriétaires qui ont su repousser, à un moment donné, les limites techniques de leurs machines à force d'expérience, de travail, d'optimisation. Ils ont trouvé un équilibre entre héritage qui rassure et nouveautés qui butent. Par ailleurs, la plupart des jeux first party de la Switch sont magnifiques et sont techniquement solides. Ils en mettent plein la vue avec du benchmark qui ne surpasse pourtant jamais ce que faisait déjà la Xbox 360 il y a 15 ans. J'exagère à peine. Donc voilà. La puissance sans compromis, ça existe, ça a un prix, ça s'appelle le PC et la philosophie des consoles demeure bien différente à mon sens. Les machines les plus vendues de tous les temps étaient toutes en bas de l'échelle technologique au climax de leur gloire. Beaucoup l'oublient. Sony a fait un choix, proposer un gap technique avec la current gen tout en offrant, dans le même temps, un prix satisfaisant. Microsoft en a fzit un autre, celui du Rocco Siffrefi. Nintendo est sur son petit nuage avec son hardware roumain et lâche son petit rictus devant vos guerres de bites en se souvenant, sans trop de nostalgie, l'échec cuisant du Game Cube."
driver the 03/29/20 at 02:55 PM
has added a new comment on the blog article le ssd de la xbox sx est bon, cependant celui de la ps5....
"La puissance est un argument (mineur, toutefois, pour le grand public : la Switch nous le prouve avec force actuellement, comme la Wii, la GameBoy, la PS2 et tout le reste en leurs temps). Le succès, c'est autre chose : une réponse, un résultat, le fruit d'un processus long et rigoureux qui va nettement plus loin qu'un simple concours de quéquettes. C'est souvent la console la moins puissante qui gagne. Qui gagne quoi, d'ailleurs ? Les faveurs de la majorité, le catalogue de jeux le plus étendu, l'argument décisif du prix, les exclusivités qui s'appuient sur une démarche plus artistique pour annihiler toute comparaison possible avec ce qu'il se fait sur le support le plus burné du marché, ou, autrement dit, pour donner le change sur des capacités graphiques limitées, puisque l'originalité est aussi l'enfant direct des barrières technologiques imposées. D'une certaine manière, on peut le dire. La quête de la puissance à tous prix est un bon motif pour se casser la gueule puisque c'est une course sans fin et qu'à l'heure de passer à la caisse, le joueur de base préfère nettement miser sur le cheval qui a fait ses preuves dans le temps que sur le pur-sang de competition qui n'a aucune histoire ou qui a tout à prouver. Sony sera moins cher que Xbox sur next-gen. Et vous savez quoi ? A ce jour, ils ont Wipeout, ils ont Ratchet & Clank, ils ont Nioh, ils ont Yakuza, ils ont Persona, ils ont Gran Turismo, ils ont Street Fighter, ils ont Detroit, ils ont Heavy Rain, ils ont Journey, ils ont Ico, ils ont Shadow of the Colossus, ils ont The Last Guardian, ils ont Until Dawn, ils ont Demon's Souls, ils ont Bloodborne, ils ont Motorstorm, ils ont Spiderman, ils ont Horizon, ils ont Dreams, ils ont Death Stranding, ils ont Days Gone, ils ont Killzone, ils ont Infamous, ils ont Sly Cooper, ils ont le remake de FF7, ils ont Uncharted, ils ont The Last of Us, ils ont God of War, ils ont la VR, ils ont les japs, ils ont les studios propriétaires qui ont su repousser, à un moment donné, les limites techniques de leurs machines à force d'expérience, de travail, d'optimisation. La plupart des jeux first party de la Switch sont magnifiques et sont techniquement solides. Ils en mettent plein la vue avec du benchmark qui ne surpasse pourtant jamais ce que faisait déjà la Xbox 360 il y a 15 ans. J'exagère à peine. Donc voilà. Sony a fait un choix, proposer un gap technique avec la current gen tout en offrant, dans le même temps, un prix satisfaisant. Microsoft en a fzit un autre, celui du Rocco Siffrefi. Nintendo est sur son petit nuage avec son hardware roumain et lâche son petit rictus devant vos guerres de bites en se souvenant, sans trop de nostalgie, l'échec cuisant du Game Cube."
driver the 03/28/20 at 03:16 PM
"@segatendo Sauf que sa petite vision personnelle et ses jugements de valeur larvés ne sont pas l'écho fidèle de tout ce qu'il peut se passer partout ailleurs, il me semble. Ce qu'il vit, ce qu'il voit, ce qu'il entend, ou ce dont il bénéficie, cela reste une vision de l'esprit qui n'est pas représentative des conditions de travail ou des moyens exceptionnels mis en place dans d'autres entreprises. J'ajoute que Sony sort un hardware en 2020 qui est supposé devenir la locomotive de la marque pour les années à venir, la PS5. Sony est devenu totalement dépendant de sa branche gaming, qui représente sa planche de salut. Toutes les multinationales ne vont pas sortir un device aussi anticipé que la prochaine Playstation cette année. Les impératifs et les enjeux différent d'une entreprise à une autre, chacune ayant sa propre feuille de route et des épaules plus ou moins larges, des reins plus ou moins solides pour gérer la croissance de son business ou le rendre pérenne, ou simplement pour tenter de faire face à des impondérables comme aujourd'hui. Le contexte actuel impacte tout le monde, à différentes échelles. Sony a un tas de secteurs qui sont fragiles, pour ne pas dire des gouffres, qui remettent en question tout leur équilibre financier, et Playstation est la division qui leur permet de garder la tête hors de l'eau. Je n'invente rien. A partir de ce simple constat, avoir ce type de retours sur ce que fait Sony, dans un tel contexte (qui vient remettre en cause la sortie de la PS5 cette année), cela fait sens. Et contrairement à ce qu'il se dit plus haut, je ne suis peut-être pas dans le secret des dieux ou le mieux placé pour affirmer que ces mesures sont banales et que tout le monde gardera son salaire à 100%, que tout le monde va être arrosé de sa prime et que tout le monde sera assisté d'une main-d'oeuvre externe pour tenir les délais à temps. Mais je sais qu'on ne vit pas dans un monde de Bisounours et que tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne. Donc quand on a des bruits de couloirs plutôt sympathiques sur la façon qu'a une multinationale de ménager ses troupes pour essayer de limiter l'impact sur son avenir à court ou moyen terme, plutôt que de mettre la pression et de presser ses recrues comme des citrons comme on pourrait le voir par ailleurs, faut savoir le reconnaître et s'abstenir de cracher dans la soupe. C'est pas parce que Sony ne sont pas les seuls à prendre ce genre de mesures que tout le monde profite du même genre de dispositions pour autant."
driver the 03/28/20 at 02:33 PM
"On verrait ce type de réactions moisies dans d'autres pays ? Ou c'est bien un état d'esprit très local ? Bref... Peut-être que tout le monde ne gère pas cette situation de la même manière et que d'autres acteurs sont plus généreux ou ont simplement plus de moyens pour ménager leurs salariés et leur offrir les meilleures conditions de travail possibles, mais on rappelle simplement qu'ici personne n'exploite le contexte pour se donner une belle image, il s'agit juste de retours rapportés par quelqu'un sur les coulisses d'une gestion de crise. En revanche, je doute que, comme dit plus haut de façon plus ou moins explicite, ce soit partout pareil. C'est toujours tentant de prendre son cas pour une généralité, et c'est toujours facile de banaliser des efforts qu'il vaudrait peut-être mieux saluer plutôt que de propager l'idée que c'est le pays des Bisounours partout ailleurs."
driver the 03/28/20 at 02:18 PM
"On va attendre les retours concernant Apple, Microsoft, Nintendo et tutti quanti avant de dire ou de médire, mais bon, la boîte à prouts est déjà sur le terrain, et provoque des réactions tout à fait déplorables, un exemple parmi d'autres : @51love [g]"Je"[/g] ...prends mon cas pour une généralité...et en plus : [g]"Sony propose des conditions similaires à n'importe quel boite dans le domaine du dev informatique"[/g] J'affirme des trucs bidons et invérifiables pour Monsieur Tout-le-monde parce que moi je suis mieux placé que toi pour le dire tu vois, et parce que moi j'ai des contacts chez toutes les multinationales du monde tu vois (qui vont toutes sortir un système aussi médiatique et populaire que la PS5 cette année, tu vois) et aussi parce que moi, tu vois, bah dans le fond j'ai décidé par pur esprit de contradiction et pour faire mon intéressant un peu aussi peut-être, de venir poser ma pêche ici en faisant passer de belles résolutions et un principe de précaution pour quelque chose de banal et de normal, parce que je sais de quoi je parle, tu vois et que je viens de toucher ma prime là (et parce que je vis sur une autre planète aussi mais ça, je m'en rends pas forcément compte, tu vois)."
driver the 03/28/20 at 02:18 PM