recherche
7
J'aime
Qui a aimé ?
olimar59, axlenz, cristaleus, roivas, fanlink1, ryonarushima971, esets
publié le 15/07/2019 à 15:29 par Gamekyo
commentaires (28)
darkxehanort94 publié le 15/07/2019 à 17:32
Le Lundi c'est Ravioli.
mattewlogan publié le 15/07/2019 à 18:28
Cool et original
shanks publié le 15/07/2019 à 20:17
fausst
Et pourquoi, polémique ?

Mass Effect le fait depuis plus de 10 ans et personne a rien dit.

Il y a des polémiques justes (quel que soit le clan).

Pour ce cas précis, t'auras au mieux 2/3 homophobes dans le fond qui chouineront (sans pour autant être intéressé par le jeu).
monkeyto publié le 15/07/2019 à 20:28
fausst Pourquoi, l'homophobie est à la mode ?
fausst publié le 15/07/2019 à 20:36
shanks monkeyto Je pensais plutôt à la censure. Une BD (pour le enfants) a récemment été censurée car elle proposait des histoires avec des relations du même genre. Sur les sites de BD/Jeu, cette censure est vivement critiquée et Nintendo est encensé suite à cette new sur Fire emblem.

Mais sur ce site vous n'étes pas trop BD. Mais quand je parle de polémique je pensais à la censure. Justement en faveur de Nintendo.
fausst publié le 15/07/2019 à 20:40
shanks monkeyto Une polémique n'est pas forcement un terme péjoratif. Cela veut juste dire qu'il y a un débat vif, une controverse.
sanj publié le 15/07/2019 à 21:25
fausst Ça ne fait pas du tout polémique, ce qui faisait polémique c'est que cela ne soit pas présent. Cela dit rien n'arrête les SJW, ils sont passés à l'étape suivante : ils estiment que tous les personnages devraient être bi et que donc Nintendo a mal fait le taf... Ce que je trouve ridicule, comme dans la vraie vie chaque personne a son identité, son histoire, et sa sexualité. C'est donc logique de réserver la fonction uniquement à certains personnages.
fausst publié le 15/07/2019 à 21:52
sanj Je vais essayer de retrouver l'article car je me fais mal comprendre. Le débat concerne le PEGI. Dans le cas de Fire Emblem il est PEGI 12 je crois. Par contre il y a d'autres formats (comme la BD et les films dans plusieurs pays) ou les relations entre des personnes du même genre c'est 16+.

Les restrictions d'age c'est très important car tu limites ton publique. Donc des auteurs de BD (qui ne sont pas homophobes je précise) ne comprennent pas pourquoi le jeu vidéo a le droit à un traitement de faveur.
randyofmana publié le 16/07/2019 à 02:42
Bah il est vachement poussé, le système scolaire finalement

Trop pour moi d'ailleurs, j'ai limite l'impression que les batailles passent au second plan... Une mission une fois par mois, sérieux ? Et le reste c'est donner des tâches automatiques aux élèves, se balader dans l'académie pour leur parler et leur filer des objets, et boire le thé avec eux ? Ca a l'air tellement passionnant...

Plutôt déçu pour le coup, j'espérais d'autres changements plus portés sur le tactique (ce qu'ils ont ajouté, le fait de diriger des troupes de soldats ou l'apparition de gros monstres, ça a pas l'air ouf non plus), au final ils continuent ce qu'ils ont entrepris avec les épisodes 3DS en jouant à fond la carte de l'aspect romance/relation avec des personnages qui m'ont l'air tout aussi stéréotypés que d'habitude...

Pas d'achat pour moi, du coup. Si je le tente un jour, ce sera d'occasion.
k1fry publié le 16/07/2019 à 07:01
randyofmana : Pour ceux qui ne veulent pas passer trop de temps dans la gestion de l'académie, le système scolaire peut être automatisé.
Pour tes craintes qui concernent les batailles j'ai envie de te répondre mais je risque de te spoiler, sans vouloir entrer dans les détails, je t'invite vivement à aller voir les previews qui sont apparues en fin de semaine dernière... D'ailleurs, parmi les points positifs donnés sur les retours du jeu, on dénombre le lore et le développement des personnage. Si tu veux un bon lien qui en dit long sur le sujet n'hésites pas à me le demander. ^^
nemaydu69 publié le 16/07/2019 à 07:05
Je me le prendrai en occas, c'est sûr ???? et ce seta cerfs d'or pour moi ????????????
sora78 publié le 16/07/2019 à 08:27
Je me le prendrai quand j'aurai fini les 3 jeux que j'ai en cours x)

J'ai jamais fait de Fire Emblem et je vais laisser une chance a cette série

Puis ça a l'air cool.
monseigneur2nakata publié le 16/07/2019 à 08:49
sora78 il y a Echoes sur 3DS à 12€ en ce moment
sora78 publié le 16/07/2019 à 09:11
Ma 3DS est HS

Elle ne lit plus les jeux il y a sans cesse une erreur.
randyofmana publié le 16/07/2019 à 10:19
k1fry Oh, je ne doute pas que le jeu sera très bon (pour ceux qui aiment en tout cas), et effectivement ça se sentait que le lore était développé, ce pourquoi j'étais vraiment curieux au départ ^^
Mais mon problème se situe ailleurs, plus dans la direction générale du jeu, et surtout dans le style des personnages et la façon dont ils sont mis en avant. J'avais un peu d'espoir malgré ce que je voyais avec les précédents trailers, mais celui-ci me confirme ce que je craignais : je retrouve tous les clichés relous qui m'agacent, avec une fois de plus tout le délire sur le shipping des persos et leurs relations encore plus poussé, et ça me gave. C'est pas vraiment ce que je cherche dans la série, ou même dans un jeu tout court. Du coup, je préfère passer mon chemin ^^
k1fry publié le 16/07/2019 à 10:41
randyofmana : Je ne sais pas si il sera très bon. Ce que je sais c'est que c'est certainement le volet qui va le plus tenter des choses. Je oeux aussi dire qu'il ne faut pas s'attendre à quelque chose comme Fates en terme de traitement de personnages. Tout ce touche aux relations et à l'académie est aléatoire. Tu peux faire le jeu sans te coltiner tous ces éléments. Pour être un peu plus explicite saches que cette partie là est l'arbre qui cache la forêt...
J'avais d'ailleurs les mêmes craintes que toi en plus de ne clairement pas adhérer au style visuel et à la technique. Mais je pense vraiment que ce volet peut combler les différentes attentes des joueurs tellement il est "paramètrable" et pourvu en contenu.
J'attends aussi les retours des joueurs pour en être sur mais je pense lui laisser sa chance pour "récompenser" l'effort fourni pour les développeurs.
randyofmana publié le 16/07/2019 à 12:08
k1fry C'est pas tellement le fait de devoir me coltiner les éléments de romance/relation qui me dérange... C'est le fait qu'ils prennent autant de place dans la série. C'est ce que signifie maintenant la série à partir de là.
Le système de batailles pourra toujours être très bien fichu derrière (et il le sera, je ne me fais aucun doute là-dessus pour le coup), ça ne rattrapera pas le fait qu'on met en avant une certaine façon de dépeindre les personnages, qui plus est en accentuant encore le côté relationnel, qui n'est plus en adéquation avec ce que j'appréciais de la série avant Awakening.

En bref, le problème ce n'est pas d'être obligé ou non d'utiliser telle ou telle feature, c'est ce que le jeu dégage comme impression globale, à travers la DA, le traitement des personnages, et les choix de game design. Et avec FE Three Houses, qui ne fait qu'accentuer les choses que je n'aimais pas dans Awakening et Fates (et un peu Echoes), l'impression n'est pas bonne pour moi.
Et il n'y a rien de pire pour moi que de jouer à un jeu sans pouvoir apprécier pleinement son univers et ses personnages, ça me gâche complètement l'expérience en fait ^^' (même si le gameplay est bon)
k1fry publié le 16/07/2019 à 12:08
En fait ce que j'ai voulu dire c'est que tu devrais attendre encore un peu avant de définitivement abandonner l'idée de faire le jeu. Peut être qu'il y a des choses qui vont te donner envie de t'y intéresser davantage, malgré ce qui te gênes, même à petit prix ^^
k1fry publié le 16/07/2019 à 12:14
randyofmana : Okay je comprends mieux autant pour moi, effectivement pour pouvoir pleinement apprécier le jeu et ses personnages j'imagine que prendre le développer les relations des personnages sera nécessaire et tu n'as pas envie de passer par là pour t'immerger dans le jeu et son lore. J'comprends du coup, sorry ^^
randyofmana publié le 16/07/2019 à 15:28
k1fry Pas de souci, je n'ai peut-être pas été très clair non plus... Pis je suis énervé, ça aide pas XD (pas contre toi, bien sûr)

En général je suis prêt à faire des efforts et passer sur les aspects de ce genre qui me plaisent pas si le reste à l'air sympa, mais là j'avoue que j'ai plus envie pour ce FE. Dans quelques années, à voir. Mais dans l'immédiat, c'est pas ce à quoi j'ai envie de jouer, donc non
k1fry publié le 16/07/2019 à 16:40
randyofmana : Si si rassures toi tu as été clair dès le début. On va dire que je t'ai plus lu pour te lire en oubliant d'avant tout chercher à "comprendre" ce que tu voulais dire :/ . Clairement je comprends ce que tu veux dire, merci du coup ^^
randyofmana publié le 17/07/2019 à 03:01
k1fry Euh, pas de quoi
J'apprécie que tu aies cherché à comprendre, c'est moi qui te remercie ^^
kraken publié le 17/07/2019 à 15:04
randyofmana
Bah, c'est ce que propose Persona depuis le 3, Nintendo continue de draguer à fond les Otaku avec Fire Emblem
d'ailleurs, c'est moi où même le chara design fait penser à celui de Persona.
Car bon on a tendance a balancer les Shining, les Neptunia voir les Atelier en temps que RPG visant les Otaku, mais la série de RPG plaisant le plus aux Otaku qui fantasment dessus et de loin c'est persona depuis le 3,
Un moyen simple de s'en rendre compte c'est d'aller sur un site recensant les doujin hentai et de voir le nombre de résultat pour chaque série., la série cumulant en seulement 3 episodes autant de doujin hentai que le cumul de ceux des Sakura wars, des Tales of, Des Shining, des Valkyria Chronicles et des Atelier).
Et d'ailleurs Fire Emblem avec sa nouvelle orientation est bien partie pour suivre Persona car en 2 episodes, la série a inspiré autant plus doujin que l'intégralité de la saga Atelier(et 5 fois plus que les Shining par Tony Taka)

Fire Emblem c'est devenu avec Persona LA série de RPG pour Otaku.

Bon après perso, je vais pas me plaindre, je trouvait la série vraiment trop daté dans ses mécanismes, son histoire et son design avant Awakening(et la série a failli mourir tant elle ne plaisait plus)
randyofmana publié le 17/07/2019 à 17:06
kraken Nintendo continue de draguer à fond les Otaku avec Fire Emblem

J'ai constaté oui, et je ne cache pas que c'est en grande partie le fond de mon problème ^^

Enfin, je dirais qu'il se sont dirigés vers une certaine catégorie d'otaku, ceux qui ont été auparavant une niche et sont devenu la communauté ayant le plus de poids dans le milieu : des gens qui sont fans de personnages aux caractères prédéfinis (je dirais stéréotypés), adorent imaginer leur potentielle relation avec et/ou des relations entre différents personnages, et participent plus ou moins activement à la production de doujin (hentaï ou non, mais on voit quand même surtout le premier).

La série FE a toujours été appréciée des otaku, mais c'était plutôt des gens soit fans hardcore de stratégie/tactique, soit juste de JV/RPG et en particulier ceux de Nintendo. J'imagine que l'aspect relationnel des personnages (ça se limitait aux dialogues de soutien, mais c'était déjà ça) un peu plus poussé que dans d'autres jeux à progressivement amené les fans de ce genre de trucs, mais on sent que ce n'était pas la préoccupation principale de la série jusqu'à Awakening, qui a été le vrai tournant (tournant tout de même bien entamé avec le remake DS de Fire Emblem Mystery of the Emblem, qui avait déjà ajouté pas mal de petites choses en ce sens).

Persona est une série très typée "otaku" en effet, mais elle a le mérite de sombrer un peu moins que les autres dans les fantasmes chelous qu'on reproche aux autres productions que tu cites (lolis aux gros seins ou à la culotte subtilement visible, tout ça) ou en tout cas d'être plus discrète à ce niveau, et de proposer un vrai fond en terme de background, en étant réellement complexe là où d'autres pensent l'être mais ne le sont pas (les Neptunia...). Enfin je dis ça avec ce que j'en sais/j'en ai vu, car je ne m'y suis encore jamais mis :/

Pour en revenir au sujet :
Fire Emblem c'est devenu avec Persona LA série de RPG pour Otaku.
Eh bien pour être tout à fait honnête, c'est ça qui m'emmerde Enfin encore une fois, ça dépend de quels otakus on parle, et dans l'absolu j'ai rien contre les otakus fan de romance/relationnel/fantasmes déviants (désolé c'est pas très joli mais pas pu trouver d'autre mot), mais j'aurais préféré ça dans des contenus à part et pas dans des oeuvres grand public comme FE. D'autant plus que la série avait une autre optique au départ, qu'elle perd de plus en plus à cause de ça, d'où ma déception.

Oui, la série était sur le point de mourir faute de succès auprès du public, et je me demande bien pourquoi parce qu'au contraire de toi je trouvais par exemple Radiant Dawn très réussi concernant son background/scénar et le design des persos (dans la lignée des précédents FE, mais en mieux). Les mécaniques oui peut-être, effectivement le principal reproche que les gens faisaient c'est la mort permanente des persos imposée, chose qu'ils ont amélioré par la suite (malgré les premières critiques criant à la casualisation de la licence).
Il y a eu les deux remakes DS de FE1 et 3, mais j'ai l'impression que leur manque de succès est plus lié à des choix de design complètement foireux (qui plus est les épisodes sont vieux, même en redonnant un coup de jeune au gameplay on se retrouvait avec des jeux moins complets que les précédents épisodes. Le 3 était tout de même correct là-dessus).
J'ai surtout l'impression qu'une fois de plus, Nintendo ne savait plus quoi faire avec cette licence (comme pour d'autres séries "gamers" sur lesquelles ils n'ont pas su capitaliser alors qu'elles marchaient : les metroid, starfox, f-zero...) et a fait des choix douteux qui ont enfoncé la série, pour qu'Intelligent Systems finisse par se tourner vers les otakus qui était le public le plus réceptif à ce moment-là pour tenter de la sauver.

Sinon, le chara design de FE Three Houses est signé Chinatsu Kurahana, la dessinatrice de la franchise Uta no Prince-sama... Donc otaku à fond les ballons, même si plutôt côté féminin ^^'
kraken publié le 18/07/2019 à 02:02
randyofmana
J'imagine que l'aspect relationnel des personnages (ça se limitait aux dialogues de soutien, mais c'était déjà ça) un peu plus poussé que dans d'autres jeux à progressivement amené les fans de ce genre de trucs
En partie, c'est une des raison qui fait que Persona marche chez les Otaku, dans les derniers persona, tu peux draguer quasiment tout les PNJ fille comme garçon.
C'est un nid à fantasme.
Mais il y a aussi que le genre tactical RPG du moins au japon c'était historiquement un genre vraiment associé au jeux de drague et aux auteur hentai.
Fire Emblem était un peu l'exception avec les titre de square et enix.
Le gros probleme c'est que le genre est vraiment tombé en desuetude chez le grand public au japon à cause de l'evolution des gameplay(le tour par tour à de moins en moins la côte et les jeux doivent être plus facile)
et donc Intelligence system s'est retrouvé face à un choix:
Soit repenser intégralement le gameplay en le faisant plus action(ils ont déclaré qu'un episode mélant stratégie et jeu d'action un peu comme Valkyria revolution avait été commencé pour être l'avenir de la licence si jamais elle était resté sur console de salon)
Soit abandonner les console de salon et recalibrer la série pour qu'elle plaise davantage au public habituel de tactical.
En fait, il y avait une dernière possibilité qui n'a pas été envisagée, totalement calibrer le titre pour le public occidental tout en virant les mort definitive(mais vu que la série n'avait jamais marché en occident c'était risqué)
C'est par exemple l'approche qu'avait eu Camelot avec Shining Force 3(et c'est une des raisons à la fois de l'échec du titre vu que la Saturn était très typé jap mais aussi de la scission entre camelot et Sega

Persona est une série très typée "otaku" en effet, mais elle a le mérite de sombrer un peu moins que les autres dans les fantasmes chelous qu'on reproche aux autres productions que tu cites (lolis aux gros seins ou à la culotte subtilement visible, tout ça) ou en tout cas d'être plus discrète à ce niveau

Persona est plus fourbe, plus subversif en fait. il n'y a pas de loli a gros seins ou devetu mais les episode ont tous une loli de 8 ans que l'ont peut draguer(là où aucun des titre susnommé ne propose cela parce que en dehors de Neptunia, ce sont malgré leur design qui peut paraitre aguicheur, ce sont des titre bien plus sage) et on a dans le jeu quasiment tous les fétiche d'anime d'une façon où d'une autre.
d'ailleurs, les organismes de censure que ce soit aux USA ou en Europe considère que les Persona c'est pour les 16+ là où les autre titre susnommé(y compris Neptunia d'ailleurs) sont généralement des 12+

et je me demande bien pourquoi parce qu'au contraire de toi je trouvais par exemple Radiant Dawn très réussi concernant son background/scénar et le design des persos
Attention, je ne dit pas que Radiant Dawn n'est pas réussi, je dit qu'il est daté, c'est un jeu qui était encore ancré dans les années 90 sur tout les points avec ce qu'il y a de bon dedans(c'est très classe et ultra maitrisé), mais aussi le mauvais (le manque d'humour des RPG de cette epoque(sauf ceux de gamearts), un chara design certe classe mais de décalage avec ce qui se vend, des mécanisme de gameplay qui sont certes bien huilés mais loin de la flexibilité des TRPG de la seconde moitié des année 2000 et des année 2010).
Et il se passe que si je veux jouer à un jeu qui a un style retro, je prend un jeu retro.
j'attend des nouveau épisodes d'une série qu'ils fassent vraiment evoluer la série que ce soit niveau gameplay, design ou histoire(d'ailleurs, j'ai eu beaucoup de reserve sur Valkyria Chronicles 4 qui a viré plein de nouveauté du 2 et 3 pour faire davantage un 1,5 et heuresement que les rares nouveauté de gameplay sont suffisament bien foutue et change totalement la façon de jouer car sinon, j'aurais descendu le titre)
Et je pense que ce sentiment, cette impression de licence qui n'était plus en phase avec son epoque et ne savait pas évoluer est une des raison du bide de la licence avant awakening

Sinon, le chara design de FE Three Houses est signé Chinatsu Kurahana, la dessinatrice de la franchise Uta no Prince-sama... Donc otaku à fond les ballons, même si plutôt côté féminin ^^'
tiens comme les derniers Atelier(Sophie/Firis/Nelke) où un des 2 chara designer(et celui du cross over aussi d'ailleurs) est un artiste otaku visant le public feminin (d'aileurs, Fire Emblem echoes a comme chara designer, le chara designer des derniers Atelier de la PS3)
randyofmana publié le 18/07/2019 à 05:26
kraken

tu peux draguer quasiment tout les PNJ fille comme garçon.
C'est un nid à fantasme.

C'est bien ce qu'il me semblait, oui. Et encore une fois, en soi j'ai envie de dire pourquoi pas, ça peut être intéressant dans certains jeux. Ce qui m'embête sincèrement en revanche, c'est que ce soit devenu une norme dans le JV Japonais...

Oui, je me doute aussi que dans ce concept de drague, on retrouve tous les clichés du genre en terme de fétichisme. Et je trouve ça intéressant que ce soit fait de façon plus subtile que dans les autres productions du genre. En revanche, je ne dirais pas que la restriction 16+ soit uniquement à cause de ça (même si ça doit jouer), mais plutôt pour l'univers général des Persona plus torturé, plus sombre malgré son apparence joyeuse et donc plus "violent" psychologiquement. Certains diront plus "mature", même si je trouve ce mot mal utilisé la plupart du temps. Peut-être que le langage des personnages est plus cru aussi, ça joue sur ce genre de notation. Malheureusement encore une fois, je parle surtout de ce que j'en vois, n'ayant jamais touché à la série (un peu à cause de cet univers trop sombre, d'ailleurs).

Tu ne sembles pas vouloir l'admettre, mais on retrouve le même genre de fétichismes dans les Neptunia, Atelier &co, ce qui ne les empêche pas d'être 12+ si j'en crois ce que tu me dis. La différence, c'est qu'il n'y a pas de gameplay centré sur la romance/le relationnel, mais ça n'empêche pas les personnages eux-même d'être créés pour coller à certains stéréotypes fétichistes dans le but de les rendre attrayants (d'abord sexuellement, mais pas que) pour les joueurs/joueuses qui y sont réceptifs. La définition même du moé, en somme.
En tout cas, ce n'est pas la présence de fétichisme qui fait monter le rating pour les jeux Persona, la raison se trouve ailleurs.

Mais il y a aussi que le genre tactical RPG du moins au japon c'était historiquement un genre vraiment associé au jeux de drague et aux auteur hentai.

J'ai l'impression qu'il y avait deux écoles :
- les jeux qui se voulaient être une forme de "simulation de stratégie militaire mêlée à un univers fantasy" : les Fire Emblem, Tactics Ogre/Ogre Battle, Front Mission, Shining Force ou des one shots comme Bahamut Lagoon (encore que je vois plus ce dernier comme un RPG avec un gameplay tactical qu'une simulation militaire comme les précédents) et sûrement d'autres que j'oublie.
- Les eroge ou autres jeux de drague avec un gameplay tactical. Et là j'avoue que j'en connais assez peu, mais je connais de loin leur existence, tu en sais sûrement plus que moi là-dessus.
En dehors du fait que les mécaniques de jeu aient pu vieillir et auraient mérité (ou non) d'être renouvelées, je ne comprend toujours pas comment on a pu perdre le style des premiers au profit des seconds.

Sans même parler des mécaniques de jeu, les univers respectifs de ces jeux étaient assez forts et prenants pour attirer les gens. D'autant que malgré l'aspect stratégie, les gameplays étaient suffisamment accessibles et agréables pour attirer un public large (bon, on est pas sur les ventes d'un DQ ou d'un FF, c'est sûr), quand d'autres jeux qui poussent vraiment à fond l'aspect stratégie militaire au point d'en devenir trop complexes ne touchent qu'une niche.

Du coup j'en reviens à Fire Emblem. Je vois à peu près ce que tu veux dire quand tu penses que la série stagnait dans les mêmes mécaniques.
Mais d'une part, je trouve au contraire que depuis les épisodes GBA, la série s'est efforcée de rendre son gameplay accessible tout en gardant son identité. Les jeux sont funs à jouer, quoiqu'on en dise. Et chaque nouvel épisode essayait de proposer des nouvelles idées pour renouveler son gameplay (Sacred Stones avec les deux scénarios et la world map, Radiant Dawn avec le fait qu'on suit 3 camps différents à travers le jeu, l'ajout des skills et la forge d'arme, les batailles à grande échelle...) tout en gardant l'esprit de base de la série.

D'autre part, tu sembles penser qu'Awakening est une révolution de la série en terme de gameplay (en opposition d'un gameplay "daté" de Radiant Dawn) alors que dans le fond, la recette ne change pas : on est toujours sur une succession de batailles divisées en chapitres, déplacement en case par case avec des personnages aux personnalités affirmées auxquels on a envie de s'attacher. On retrouve le triangle des armes, la gestion du terrain ou la durabilité des objets, etc. Dans le fond, jouer à Awakening n'est pas si éloigné que de jouer à un Fire Emblem GBA. En revanche, Awakening est devenu plus accessible : les batailles en mode normal sont devenues relativement faciles (comprendre qu'il n'y a plus autant besoin de réfléchir à sa stratégie pour gagner), et il y a bien sûr l'apparition du mode "casual" pour éviter la mort permanente.
Et pour renouveler le gameplay et le rendre plus agréable, Intelligent Systems a été piocher dans les vieilles bonnes idées de la série : le retour de la world map avec ennemis popant aléatoirement (FE Gaiden, Sacred Stones), le mariage et la création d'une descendance (FE4, même si dans Awakening ça a été arrangé pour coller avec le concept de romance, j'y reviendrais), le changement de classe (FE 3 remake), les skills (FE4 encore, mais revu dans Path of Radiance/Radiant Dawn), etc.
Le seul truc vraiment nouveau, c'est l'attaque combinée via le pairing des persos, qui -ça tombe bien- va de pair avec l'aspect relationnel.
Ils ont mis tellement de trucs pour être sûrs que les gens ne s'ennuient pas, et ça marche, perso j'ai beaucoup aimé au départ, même si j'ai senti au passage que la série s'éloignait de son idée de départ (des campagnes militaires) pour devenir un fourre-tout de n'importe quoi.
Bref, tout ça pour dire : Si Radiant Dawn et les anciens FE ont des mécaniques austères, pourquoi FE Awakening a été acclamé pour son gameplay, alors qu'il fait essentiellement la même chose que les précédents ? Cela suffit-il a expliquer le succès d'Awakening par rapport aux précédents FE ?
Du coup oui, je me demande sincèrement pourquoi les gens ont commencé à bouder la série à partir de Radiant Dawn.

Même chose, je ne trouve pas non plus que le chara design de Radiant Dawn et des précédents FE jusqu'à la GBA fasse daté, au contraire je le trouve même assez intemporel et collant parfaitement à l'univers des jeux, et surtout évite les gros stéréotypes qui sont pourtant apparu avec Awakening et les FE suivants, et qui eux risquent effectivement de faire daté dans 10 ou 20 ans.
Donc plus qu'une question d'être "daté" ou non, je dirais plutôt qu'on a une opposition avec ce qu'un groupe de gens (les nouveaux otakus, principalement attachés à ce besoin de fantasmer sur des persos) estiment être une forme de modernité, mais créent en réalité une forme d'uniformisation au détriment de la créativité et surtout, de la diversité. Car après tout, qui peut juger de ce qui doit être moderne ou non ?

Après, je suis bien sûr d'accord avec le fait qu'une série doit évoluer au fil de ses épisodes, ça ne doit pas l'empêcher de rester fidèle à ce qui a fait son succès. C'est de toute façon très difficile de choisir ce qu'il faut faire pour améliorer la série et en même temps garder ses fans, ou dynamiter complètement le gameplay pour faire quelque chose de nouveau et attirer un nouveau public. On critique souvent Dragon Quest ou Pokémon pour leur immobilisme, pourtant les jeux continuent d'avoir du succès. D'autres ont fait le pari osé de changer radicalement la recette ou presque, parfois ça paye (Castlevania SotN) parfois non (Metroid Other M) et parfois... ça marche mais les fans s'arrachent quand même les cheveux (FFXIII, FFXV...)

Bref, pour moi, Fire Emblem jusqu'à Radiant Dawn était parfaitement en phase avec son temps. S'il y a une raison à la chute de la licence avant Awakening, elle est ailleurs.

C'est par exemple l'approche qu'avait eu Camelot avec Shining Force 3

Même si je ne connais pas le jeu ni vraiment la série, j'ai du mal à voir ce qui fait que Force 3 serait plus "occidental" que les précédents jeux... Vu que la DA, le gameplay et l'aspect général du jeu reste fidèle aux épisodes précédents malgré le passage à la 3D. Apparement, son tort à plutôt été de naître sur une Saturn en fin de vie et de proposer 3 scénarios à acheter séparément (tiens, ça me fait penser à FE Fates du coup, l'histoire se répète...)
kraken publié le 18/07/2019 à 19:56
J'ai l'impression qu'il y avait deux écoles
Pas vraiment, avant le milieu des années 90, les 2 écoles étaient la même faut se rendre compte que le titre Otaku par excellence du début des année 90, c'était Lodoss(bon avec Sailormoon, Nadia et Ranma).
Donc, il y avait une enorme mode de l'heroic fantasy du côté Otaku.
Suffit de voir que les grosse série de RPG purement otaku de l'époque du début des années 90, c'était les Dragon Knight, les Langrisser et les Lunar(d'ailleurs Lunar est vraiment dans un ton, le niveau de fanservice et a une écriture similaire aux dernier Shining)

Bref, c'est surtout que les gouts des Otaku des années 90 et des années 2000 ne sont pas les même.
car bon, le second genre dont tu parle (melange jeu de drague et tactical), il y en a très peu de représentant:

Sakura wars
Dragon Knight IV
les jeux d'Aquaplus(Utawarerumono/Tears of Tiara)
la série des Agarest
certain des Shining des années 2000
Et maintenant les Fire Emblem
D'autre part, tu sembles penser qu'Awakening est une révolution de la série en terme de gameplay
virer la mort definitive et vraiment mettre en avant l'aspect romance du titre cumuler a une vrai mise à jour de design (car si, Radiant Dawn, dans le design , le jeu sent les année 90)

Bref, pour moi, Fire Emblem jusqu'à Radiant Dawn était parfaitement en phase avec son temps.

Pas vraiment, les série phare de tactical RPG des années 2000, c'est les jeux de nippon ichi software. Même Square enix avec FFtactics advance avait rajeuni le design des persos pour les rendre kawaii.
Et en dehors des tactical RPG, chez les autre developpeur c'était soit du manga classique soit du testuya nomura like.
Il n'y avait guère que Gust et Falcom qui offrait des design dans le style de Fire Emblem à l'époque, mais les boites étaient clairement taxé de oldschool(ce qui a poussé Gust a réinventer le design de la série Atelier)





Même si je ne connais pas le jeu ni vraiment la série, j'ai du mal à voir ce qui fait que Force 3 serait plus "occidental" que les précédents jeux... Vu que la DA, le gameplay et l'aspect général du jeu reste fidèle aux épisodes précédents malgré le passage à la 3D.
J'ai lu une interview des créateur de la série et en fait, ils ont toujours voulu faire de la saga qui ciblerait avant tout le public occidental et ce dès le premier episode sur megadrive.
Le problème c'est que quand Sega a vu que le premier jeu avait vraiment marché au japon ils ont cherché a capitaliser là dessus pour que la licence se fasse une place au japon.
Nottament en demandant à un mangaka populaire membre de la gainax de chara designer le 2 puis à un auteur de jeux hentai populaire de chara designer le ep gamegear et megaCD(pareil pour la version manga aussi confié à un auteur de hentai à la mode)
Sega avait même divisé l'équipe(en confiant Landstalker à une partie de l'équipe) pour que Shining Force s'oriente vraiment vers la direction qu'ils voulaient.
C'est d'ailleurs ça qui a fait que Camelot a decidé de quitter Sega pour devenir independant(ça et le fait que Sega leur a donné le même budget pour Shining Force 2 que pour le 1 alors que le 1 avait été un succes).
Sur Saturn, la ludothèque était très typé japon et Camelot(alors independant, mais bossant toujours avec Sega) qui croyait que la console pouvait marcher en occident y a vu l'occaz pour faire evoluer la série comme ils le voulaient en vendant le titre à Sega comme étant le jeu qui pourrait faire demarrer la licence en occident.
Shining Force 3 et Shining the Holy Ark est une vrai fracture avec les episodes precedent, changement drastique de chara design pour un style graphique moins mignon et coloré, ambiance beaucoup plus serieuse, intrigue beaucoup plus complexe, personnages plus agés, changement total de style musical.
En fait cet episode s'inspire beaucoup pour Fire Emblem(y compris dans le gameplay en reprenant son systeme de triangle des armes, mais aussi un systeme d'affinité entre unité), c'est d'ailleurs l'episode que j'aime le moins car je n'y retrouve pas l'ambiance des episode megadrive et juste le gameplay

Et non, la DA est vraiment differente, juste avant Force 3/Holy Ark, le design des Shining c'était ça:


Apparement, son tort à plutôt été de naître sur une Saturn en fin de vie et de proposer 3 scénarios à acheter séparément
Ca c'est une idée reçue, Sakura wars 2 est sorti plus tard que Shining Force 3 et il a fait 5 fois plus de ventes que lui est l'épisode de la série le plus vendu alors qu'il n'a pas quitté le japon.
Mais Sakura wars est un jeu totalement pensé pour le japon, aspect drague, ambiance légère avec de l'humour, casting avec beaucoup de perso feminin, design anime, jeu entièrement doublé par des doubleuses connues ou presque, presence de mecha, gameplay facile d'acces(et jeu facile en général)
Là où Shining Force 3 et Holy Ark ne sont des shining que dans leur gameplay, leur interface et les races peuplant le jeu.

En fait des titre ne faisant pas partie de la série mais ayant du staff du premier Shining force comme Feda, Landstalker ou Alundra ressemble davantage à des Shining que les 2 jeux
Fiche descriptif
Fire Emblem : Three Houses
21
J'aime
Support : Nintendo Switch
Editeur : Nintendo
Développeur : Koei Tecmo
Genre : tactical-RPG
Multijoueur : non
Sortie européenne : 26/07/2019