recherche
1
J'aime
Qui a aimé ?
olimar59
publié le 22/01/2020 à 13:16 par Gamekyo
commentaires (45)
wickette publié le 22/01/2020 à 13:25
Sony a sacrifié en partie le japon pour la ps4, mais c’est devenu un marché difficile pour les consoles de salon de toutes les façons
e3ologue publié le 22/01/2020 à 13:27
Je pense tout simplement que le public japonais a fait le tour de la licence Yakuza.

Pour moi le vrai choque de cette semaine c'est la disparition totale du top 10 de Luigi, il s'est passé quelque chose là bas.

Pour info pokémon a apparemment battu le record du jeu en boite resté le plus longtemps 1er du classement, avec 9 semaines.
shinz0 publié le 22/01/2020 à 13:32
Si la PlayStation 4 est en chute libre, la situation de la Xbox One on peut l'appeler cela comment ?
sonilka publié le 22/01/2020 à 13:36
wickette c'est devenu un marché difficile pour tout le monde excepté Nintendo (et certaines rares licences tiers qui arrivent à tirer leur épingle du jeu grâce à la Switch). Pas un hasard si aujourd'hui les éditeurs japonais mettent le paquet sur l'occident. Ils savent que c'est la désormais que leurs jeux feront le gros de leur vente. MHW symbolise à lui seul ce phénomène.
wickette publié le 22/01/2020 à 13:45
shinz0 je suis sur c’est la base militaire USA et des expatriés les 74 haha
kurosama publié le 22/01/2020 à 13:52
Non mais Xbox on sait,c'est comme ça depuis le debut...mais la Ps4 c'est tout de meme etonnant.
birmou publié le 22/01/2020 à 13:57
shinz0 La One reste assez stable elle
gantzeur publié le 22/01/2020 à 14:01
Dommage pour Yakuza 7 vite qu'il l'annonce en Europe par contre !
yogfei publié le 22/01/2020 à 14:05
whookid publié le 22/01/2020 à 14:07
birmou Oui les militaires américains ne lâche pas la console
misterpixel publié le 22/01/2020 à 14:08
Ah oui quand même.
51love publié le 22/01/2020 à 14:18
Wickette Dès la PS3 Sony s'est concentré sur le marché occidental comme la plupart des autres acteurs.

ça n'est pas spécifiquement lié au fait que ce soit une console de salon car la PS4 fait bien mieux que la vita la bas. Ce que je veux dire c'est que c'est pas parceque ta machine est portable qu'elle va réussir.


Et quand tu compares le catalogue de la PS2 et celui de la PS4, tu vois vite pourquoi une a vendue 2 fois plus de machines sur ce territoire.
rz45 publié le 22/01/2020 à 14:26
Dommage qu'il ne montre pas systématiquement les ventes dématérialisées
connavaro publié le 22/01/2020 à 14:29
51love aucun rapport même si la ps4 avait le catalogue de la ps2 elle ferait sûrement pas les mêmes ventes, le marché a évolué, les campagnes solo à l’ancienne sur sa télévision ça intéresse plus autant les japonais, d’autant plus qu’ils n’ont pas su négocier le virage de la HD. Du coup les joueurs japonais veulent des jeux à la prise en main immédiate pour des petites sessions rapides, la preuve la différence entre le catalogue de la wiiU et celle de la switch n’est en réalité pas énorme pourtant l’une a cartonné, l’autre est un bide. si demain Nintendo ressort une console de salon normale même eux se vautreraient, le coup de la console hybride c’est très bien joué mais ça marche pas à chaque fois.
alucard13 publié le 22/01/2020 à 14:40
shinz0 ça va la xbox est stable
danceterialg publié le 22/01/2020 à 14:45
Vu le marché japonais complètement axé sur le jeu nomade, je trouve que la PS4 a vraiment eu une excellente vie en terme de chiffres.
51love publié le 22/01/2020 à 14:57
Connavaro la preuve la différence entre le catalogue de la wiiU et celle de la switch n’est en réalité pas énorme pourtant l’une a cartonné, l’autre est un bide

C'est une sacré connerie de dire ça, c'est pas aussi simple.

Si la Wii U avait eu BotW au launch et pas le jour de sa mise à mort puis Mario Odyssey et Pokemon let's go rapidement, puis Pokemon SS et la quasi totalité de son catalogue (et bien plus encore : fire emblem, luigi mansion 3, link awekening, ring fit, astral chain, octopath, xenoblade 2, etc...) en 2 grosses années de vie comme ce fut le cas sur la Switch aucun doute qu'elle aurait cartonné... On a le droit de penser le contraire, on ne refera pas l'histoire mais elle n'aurait jamais été un flop malgré son concept nul à chier. La plus grosse force de Nintendo aujourd'hui c'est son catalogue portable + salon fusionné.

Quand tu vois comment la Wii U a été alimentée en jeu les 2/3 premieres années, bah son bide n'a rien d'étonnant. La vita avec un catalogue de merde aussi a bidé et pourtant c'etait une portable.

Pour la PS4 c'est pareil, on ne sait pas combien de vente elle aurait fait si elle avait eu tous les AAA Japonais qui ont fait le succès de la PS2. En tout cas, c'est certain elle aurait fait des ventes très nettement au dessus de ce qu'elle fait actuellement tout en etant une console de salon.
axlenz publié le 22/01/2020 à 15:12
51love +1000
mercure7 publié le 22/01/2020 à 15:15
Tant que Ring Fit Adventure tient la distance, c'est l'important !
jenicris publié le 22/01/2020 à 15:18
ryosenpai publié le 22/01/2020 à 15:29
Nintendo maître sur ses terres, ça fait quand même bien plaisir
zabuza publié le 22/01/2020 à 15:38
Fe est en rupture partout mais nintendo avait envoyé de faible stock.

Ils doivent être satisfaits
ryadr publié le 22/01/2020 à 15:39
Dr Kawashima qui tient le coup avec Ring Fit. Un combo 3DS/Wii cette Switch !
connavaro publié le 22/01/2020 à 15:43
51love aucun rapport avec le catalogue, la switch a cartonné d’entrée avant même que Pokémon, ring fit et encore moins Luigi Mansion aient fait surface, c’est juste le concept qui a accroché, la gamecube avait un super catalogue elle s’est vautré, la wii est sortie avec pas grand chose c’était un raz-de-marée, tout réduire à une histoire de catalogue c’est ultra réducteur. Tu crois vraiment que les japonais achètent une console pour Octobath traveler et astral chain ?

Nintendo est condamné à trouver des concepts attrayant pour vendre ses machines maintenant, demain ils sortent une console de salon avec un pad traditionnel ils subiront la même désillusion que tous les autres.

Les licenses qui ont fait le succès de la PlayStation Final Fantasy, Pro évolution, Métal Gear, grand Turismo, Yakuza, Tales of, Gundam ect... sont tous sortis sur PS3 et PS4 y’a même eu Monster Hunter à titre de comparaison le catalogue de ses deux consoles est plus fort que celui de la Switch, pourtant cette dernière a cartonné des le début et les deux autres ont été à la traine, expliqué ça par le seul catalogue ça n’a aucun sens.

La Vita n’est en rien un contre exemple, l’énorme erreur de Sony c’est d’avoir voulu transposer un catalogue de console de salon avec des expériences narratives sur une console portable, ça n’a aucun sens, déjà que ça marche plus sur console de salon ce genre de jeux c’est pas
Sur portable que ça va marcher, Nintendo a fait l’inverse avec la switch et à transposer la philosophie portable sur une console semi-salon et ça marche.
51love publié le 22/01/2020 à 17:04
Connavaro Non le succès de la Switch ne peut pas s'expliquer juste grâce à son concept.

Une machine comme la switch avec le catalogue de la Vita par exemple, elle ne se serait pas vendue, concept intéressant ou pas. Elle n'aurait jamais pu avoir une bonne dynamique de vente avec un tel catalogue et c'est le facteur commun de tous les gros succès.

Pour instaurer une bonne dynamique, il faut plus qu'un bon concept, il faut des jeux (souvent exclusifs) capables de faire mouche auprès du très grand public et s'ils arrivent pas rapidement la confiance des éditeurs s’effritent et ça donne des machines comme GC, Dreamcast, Vita, Wii U...

Alors que Wii Sport et Zelda TP sur Wii, Zelda BotW entre autre sur Switch ont mis sur de bons rails directement ses machines. Ensuite c'est un cercle vertueux qui s’enclenche et le rouleau compresseur est lancée.

Meme si GC et Dreamcast ont des bons catalogues, ça n'a jamais été suffisant pour le grand public. La qualité n'est pas synonyme de vente.
Elles ont eu quoi comme jeu pour rivaliser avec le potentiel commercial d'un GTA 3 par exemple à l'époque?

Ce qui a fait la différence entre Dreamcast, GC, XBox et PS2, c'est pas un concept, c'est pas la puissance non plus, c'est le catalogue.

C'est con, mais le destin d'une machine peut se jouer à ce best seller qui va lui ouvrir la voie du très grand public.

C'est pas dans la vision actuelle de Nintendo de faire une console uniquement salon, mais si la Switch l'avait été avec ce catalogue unifié, connaissant le potentiel de vente des jeux déjà sortis sur ces 2 premières années je pense qu'elle aurait cartonné.


Pour ce qui est des PS4/PS3, tu peux pas nier que le catalogue PS2 parle 10 fois plus aux japonais, c'est même pas comparable, C'etait l'age d'or du JRPG! toi tu me sors quelques examples ou contre examples, mais dans la globalité, il y a eu infiniment plus de jeux d'envergure susceptible de vendre de la machine par camion aux japonais à l'époque de la PS2.

On peut demander l'avis à notre expert jap de Gamekyo ce qu'il en pense Hyoga57
loloferrari publié le 22/01/2020 à 17:23
"Yakuza 7 vous êtes attendu en caisse Gamepass, je répète Yakuza 7 dans le Gamepass merci !"
sanj publié le 22/01/2020 à 17:24
51love J'étais d'accord avec toi sur le début mais pas pour ton explication de l'échec de la NGC et, dans une moindre mesure, de la Dreamcast. Je ne pense pas que l'explication de l'échec de la NGC tient en sa ludothèque.

Pour moi, c'est plutôt :

1 - Sortie tardive par rapport à la PS2
2 - Pas de lecture DVD (élément ESSENTIEL à l'époque)
3 - Design vu comme "jouet", donc la machine ne s'est pas imposée au près d'un public âgé

Pour moi ce sont les trois points essentiels qui sont à l'origine de l'échec commercial de la console. Car au niveau des jeux, je n'ai jamais vu une année aussi géniale que sa première année de commercialisation chez nous.
anakaris publié le 22/01/2020 à 17:33
Dommage pour Yakuza 7, il semblait renouveler de façon intéressante la série

Ça ne risque pas d'encourager SEGA dans le bon sens, déjà qu'ils ne se font pas prier pour faire de la merde la moitié du temps...
51love publié le 22/01/2020 à 17:37
Sanj Evidemment les 3 points que tu mentionnes ont été des points clés.

Maintenant, regarde le marché à cette époque. Comment la GC pouvait elle se faire une place alors que la grosse majorité du grand public "ado" (pour faire très schématique) était sur playstation et "jeune" sur portable de Nintendo.

Sans séparation du catalogue Nintendo (portable d'un côté, salon de l'autre) et avec des titres plus "matures" au potentiel de vente extremement fort comme GTA 3 sur NGC, elle aurait connue un tout autre destin c'est clair.

La dynamique d'une machine insufflée par le potentiel commercial des (premiers) jeux, c'est le plus important, plus que le concept, plus que la date de sortie, plus que le design, mais ça reste un tout, et tu as raison de souligner ces points mais mon but n'était pas d'aller aussi loin dans l'analyse de l’échec de la NGC.
wickette publié le 22/01/2020 à 18:40
51love A catalogue egal, une console portable, ferait mieux qu'une console fixe au japon, je prends le même catalogue et le même constructeur. Après bien sûr si comme Sony tu sors une Vita (déjà occidentalisée) avec un catalogue pas vraiment adapté pour une console portable...Bien sur etre une console portable ne fait pas tout, avoir des jeux type FF, DQ, Mario Kart, Animal Crossing, Pokémon aide beaucoup...

sonilka Oui mais je trouve ca tellement triste que Sony rompt avec ce marché EN PARTIE, et j'ai vraiment du mal à comprendre les chiffres japonais, c'est pas comme ca qu'on aura des wild arms.
Tu cites MH World excellent exemple mais cette occidentalisation est à double-tranchant, je te citerai aussi FF XV qui a vraiment cherché du coup à s'occidentaliser mais s'est dénaturé à force.
connavaro publié le 22/01/2020 à 18:46
51love je ne dis pas que la Switch réussit uniquement grâce à son concept, évidement qu’avant un catalogue non adapté au public japonais elle se serait vautré, ce que je veux dire c’est que pour une console de salon fonctionne aujourd’hui le catalogue ne suffit pas, il faut également un concept attrayant, par exemple la Wii avait un concept novateur mais niveau catalogue il était en dessous de sa grand soeur la gamecube ça la pas empêché de mieux se vendre, maintenant mon interrogation c’est est ce que le catalogue seul suffit à vendre des consoles de salon au Japon aujourd’hui ? Je suis persuadé que non, les licenses qui se vendaient sur PS2 se sont toutes très largement essoufflés.

Après étant grand fan de J-Rpg je te dirais que le catalogue PS2 dans ce genre était correct mais très très en dessous de la ps1 mais en effet sur PS3 c’était pas terrible je te l’accorde, après le genre s’essouffle aussi au Japon ce qui explique aussi la production plus faible, un Xenoblade par exemple qui est une super license n’a jamais trouvé son public au Japon malgré des parcs de consoles important. Seuls les licenses historiques marchent encore, si je pouvais faire un parallèle je dirais que c’est comme au cinema où les gros films qui marchent sont pour la plupart des suites, des adaptations ou des revisites d’univers déjà connu.
xenofamicom publié le 22/01/2020 à 18:48
ryosenpai Nintendo maître sur ses terres, ça fait quand même bien plaisir

Ils le sont aussi aux usa (ils ont dominés les ventes durant tout 2019).

connavaro Tu crois vraiment que les japonais achètent une console pour Octobath traveler et astral chain ?

Non gros rageux, ils l'ont achetés pour Zelda, Splatoon 2, Smash Bros et Mario Kart


Un concept aussi bon soit-il ne peut PAS se vendre sans des bons software. Et il suffit de voir les ventes de jeux que je cite pour s'en rendre compte.


shinz0 la situation de la Xbox One on peut l'appeler cela comment ?

C'est petit ça... c'est très petit vu comment la Xbox One est en galère et ce depuis sa sortie au japon
mooplol publié le 22/01/2020 à 18:53
Ce sous marché pour Sony
connavaro publié le 22/01/2020 à 18:56
wickette c’est une erreur que de rompre avec ce marché pour une raison simple, les jeux japonais n’intéresse pas que le marché japonais, il y’a un gros marché occidental pour ce type de jeu et Sony l’avait très bien compris avec la ps1 quand ils avaient édité chez nous tout un tas de jeux qui traditionnellement restaient chez eux.

Je suis d’accord que l’occidentalisation des jeux japonais est en train de les dénaturer, le problème c’est qu’ils prennent pas les bons côtés, par exemple pour les RPG s’inspirer de certaines mécaniques de The Witcher notamment pour les quêtes serait une bonne idée, FFXV n’est pas si occidental que ça, en tout cas pour moi c’est pas le problème de ce jeu, je le trouve pas plus dénaturé qu’un FF14 ou même un FF8, le truc c’est qu’il a été finit à l’arrache et ça se ressent complètement
windrunner publié le 22/01/2020 à 19:53
Pas étonnant pour Yakuza. Dès le début je n'ai pas compris le délire d'aller coller du RPG la dedans. Après c'est peut être bien mais si la team Yakuza veut faire un rpg qu'ils fassent comme Judgement qu'ils créent une nouvelle Ip.
sonilka publié le 22/01/2020 à 21:17
wickette effectivement certains éditeurs ont cru bon de penser qu'occidentaliser leurs licences serait forcément bénéfique pour les ventes dans les pays concernés. C'est notamment ce qu'à fait Capcom à partir de la deuxième moitié de la gen précédente notamment en externalisant certains développements, confiés à des développeurs occidentaux (DmC ou Lost Planet pour ne citer qu'eux). Mais ils se sont vite aperçus que ce n'était pas la voie à prendre. Gageons que tous les autres en aient pris conscience.
51love publié le 22/01/2020 à 22:09
Wickette A catalogue egal, une console portable, ferait mieux qu'une console fixe au japon, je prends le même catalogue et le même constructeur.

Probablement, après je pense que le public portable est assez différent du public salon.

Autant par rapport à leur historique, j'ai pas trop de doutes pour Nintendo, autant pour Sony.... je suis pas totalement convaincu par cette affirmation. Certains jeux narratif/solo, sont bien ancrés salon.

C'est là ou le concept hybride de la Switch est interessant. D'ailleurs pour le moment, la Switch standard se vend nettement plus que la lite partout dans le monde, meme au Japon.

Connavaro ce que je veux dire c’est que pour une console de salon fonctionne aujourd’hui le catalogue ne suffit pas, il faut également un concept attrayant

Pourtant les faits te donnent plutot tord. La Wii n'a pas connu un succes énorme la bas comparés aux PS3/PS4 (2-3 millions de vente en plus).

Les consoles de salon de Sony, sans un concept fort, et avec un catalogue qui s'est énormément occidentalisé tapent environ 10M, c'est pas mal vu le contexte.


la Wii avait un concept novateur mais niveau catalogue il était en dessous de sa grand soeur la gamecube
Qualitativement, ça se discute, mais elle a su trouver son public en évitant la confrontation frontale avec la PS3, alors que la NGC a subit de plein flouet la confrontation avec Sony et Microsoft.

J'en reviens au fait que la qualité d'un jeu n'est pas intimement lié à son pouvoir commercial.

le catalogue seul suffit à vendre des consoles de salon au Japon aujourd’hui ? Je suis persuadé que non, les licenses qui se vendaient sur PS2 se sont toutes très largement essoufflés.

La encore, la PS4 elle finira en gros à 10M, c'est pas rien avec un catalogue à 80% destinés plutot aux occidentaux.

Je suis persuadé qu'une console qui connait un gros succès commercial (ou un gros échec), se comporterait à peu près de la même façon qu'elle soit portable ou dans un salon.

Le Japon n'est pas un marché assez gros face aux couts tjs plus elevé de production d'un jeu AAA. Il faut viser le monde entier et si possible sur plusieurs plateformes aujourd'hui pour ce type de production. Y'a que Nintendo qui est dans son monde, mais les jeux qu'ils developpent sont probablement pas les plus couteux (et pas moins bon pour autant => coucou BotW / Xenoblade).

Est ce que les jeux qui plaisaient aux Jap se sont essoufflés car le public n'y était plus réceptif ou est ce la conséquence d'un business model qui a évolué rendant les jeux jap moins influents/puissants/attractifs qu'avant?

C'est peut etre un peu des 2, mais autant affirmer que la cause seraient que les Japs sont moins jeux solo ajd, c'est difficile à prouver, faute d'études, autant l'évolution du marché du JV, lui il est purement factuel et il est pas à la faveur du marché nippon.
hyoga57 publié le 22/01/2020 à 23:59
51love Ah mais je valide complètement. Pour moi qui ait parfaitement connu cette époque là, oui le catalogue Japonais de la PS2 est qualitativement monstrueux. Même en combinant la PS4 et la Switch, elles n'arrivent même pas à avoir un catalogue aussi bon. La PS2, c'était l'apogée du jeu vidéo et l'âge d'or du RPG, qui aujourd'hui est révolu.

On ne rends pas compte aujourd'hui, mais la PS2 excellait dans tous les genres et ce n'était pas une poubelle à portages des générations précédentes comme la PS4 et surtout la Switch.

Et pour ce qui est des RPG vendeurs au Japon, sur PS3 il y a eu la trilogie Final Fantasy XIII, Star Ocean IV, Tales of Xillia, Tales of Xillia 2, Tales of Zestiria et Tales of Vesperia. Sur PS4, mis à part Kingdom Hearts III, Final Fantasy XV, Dragon Quest XI et Monster Hunter World, il y a pas eu énormément de jeux vendeurs.

Alors que sur PS2, t'avais Final Fantasy X, Final Fantasy X-2, Final Fantasy XII, Kingdom Hearts, Kingdom Hearts II, Dragon Quest V, Dragon Quest VIII, Tales of Destiny : Director's Cut, Tales of Destiny 2, Grandia III, Valkyrie Profile : Silmeria, Star Ocean III, Xenosaga, Xenosaga II, Xenosaga III, Wild Arms 3, Wild Arms 4, Wild Arms 5, Wild Arms : Alter Code F, Romancing SaGa : Minstrel Song, Phantasy Star Universe, etc.

Il y avait tellement de jeux vendeurs sur PS2 par rapport à aujourd'hui que c'est le jour et la nuit. Dorénavant, ce sera de pire en pire vu que le Japon à migré sur mobile et portables depuis la fin de la PS2. Et je trouve les chiffres de ventes de la PS4 et la Switch totalement en adéquation par rapport à notre époque.
suzukube publié le 23/01/2020 à 00:50
ryosenpai Mais c'est aussi le terres de Sony non ?
connavaro publié le 23/01/2020 à 05:23
51love

Pourtant les faits te donnent plutot tord. La Wii n'a pas connu un succes énorme la bas comparés aux PS3/PS4 (2-3 millions de vente en plus).

La wii a connu un destin unique dans les consoles de salon la bas, en fait elle a démarré très fort, elle a fait une première année bien plus forte que la switch, la deuxième était très forte aussi, la troisième ça commençait à décliner puis ça a fini en eau de boudin, la raison est simple le concept qui la propulsé était devenu son boulet, car si il était utile pour les party game et certains jeu conceptuel pour les jeux traditionnels ca devenait clairement chiant voir insupportable car les développeurs essayaient systématiquement de justifier la wiimote. L’autre raison c’est que la console faisait pâle figure sur les écrans HD qui était devenu la norme. Je pense même que le seul nom Wii est en partie responsable du bide de la wiiU

La encore, la PS4 elle finira en gros à 10M, c'est pas rien avec un catalogue à 80% destinés plutot aux occidentaux.

Le truc c’est que même les jeux censés plaire au public japonais se vendent mieux en Occident que chez eux, un jeu comme Judgement c’est typiquement jap pourtant c’est surtout grâce à l’occident qu’il a été rentable ( certes le jeu a été entaché d’une polémique la bas mais quand même ) des exemples j’en ai à foison, un jeu comme Nino Kuni 2 qui est très jap si c’est le plus gros succès de Level 5 depuis des longtemps c’est surtout grâce à l’occident parce qu’au Japon c’est un bide, Nier Automata excellent J-rpg pourtant il n’a fait que 10% de ses ventes au pays du soleil levant, pareil pour Nioh ou Sekiro qui même si ils n’ont pas bidé au Japon ont surtout été des succès grâce à l’occident, un éditeur comme Capcom par exemple faisait jadis facile 50% de ses ventes au Japon, maintenant c’est 80 ou 90% à l’étranger, je pourrais faire une liste vraiment longue de jeux sur console de salon qui ne trouve pas un public suffisant au Japon, y’a un vrai essoufflement sur ce type de jeux, essoufflement qu’on constate aussi sur Switch car mis à part les traditionnelles licenses Nintendo très bien installés le reste ne se vend pas des masses, même un jeu comme Xenoblade qui est typiquement une expérience console de salon c’est sûrement grâce à l’occident qu’il continue d’exister.
51love publié le 23/01/2020 à 10:08
Hyoga57 Merci pour ton message

Connavaro

A l'époque des PS1/2, t'as tout un paquet de jeux qui ne faisaient pas des ventes folles au Japon mais c’était suffisant pour être rentable et pour envisager des suites.

Je pense notamment a des séries comme Grandia, Suikoden, Wild Arms, Breath of Fire, Valkyrie Profile qui effectivement faisaient au moins 50% de leur vente au Japon, certains memes ne sortaient pas du pays car estimé pas rentable en occident.

Arrivé à l'époque de la HD et des coûts bien plus chers, toutes ces séries sont mortes car leur potentiel de vente à l’étranger n’était pas perçu comme assez fort pour rentabiliser le titre.

Et c'est pas à cause du public Japonais, je suis pas convaincu que ce public ait été ni plus ni moins réceptif, mais ce qui est sur c'est qu'il n'a pas augmenté de façon proportionnel aux coûts de développement et ça à donc tué ces productions.

Avant la HD, quelques centaines de milliers d'exemplaires vendus pouvaient suffire.

Aujourd'hui, des titres comme Nier Automata, Xenoblade 2 entre autre n'ont pas particulièrement rapporté moins que tous les jeux précités juste au Japon (merci le demat, merci les DLC) mais heureusement, ils se sont bien exportés.

Souvient toi juste que la plupart des JRPG même de l'époque PS1/2 faisaient souvent moins de 500k au Japon, et souvent des ventes très faibles quand ils sortaient en occident, et ils étaient pourtant bien rentable car on pouvait avoir plusieurs suites sur une seule génération.
connavaro publié le 23/01/2020 à 14:24
51love je suis d’accord sur beaucoup de choses, je rajouterais que c’est également un retard technique que beaucoup de studios ont pris qui fait qu’ils n’arrivent plus à maîtriser lorsqu’il faut développer en HD. Après je sais pas comment marche les kits de développements mais ils sont probablement plus adaptés aux studios occidentaux aujourd’hui.

Pourtant c’est très dommage parce que les excellents jeux que tu cite je suis persuadé qu’ils auraient un vrai public aujourd’hui, un Grandia, un Breath of Fire ou un Wild Arms je suis sûr que ce serait largement rentable parce que le public existe.

Je pense vraiment que les difficultés sont certains budgétaires mais pas seulement faut pas oublier Squarenix qui était le plus gros éditeur de J-Rpg de l’époque ps1/Ps2 et qui n’a toujours pas compris que c’est pas en parodiant les productions occidentales qu’ils seront prospère, ils ont des moyens financier et humain avec près de 4000 employés contre 270 pour guerrilla games par exemple et ils arrivent pas à pondre de bons jeux régulièrement.

Sony aurait tout à gagner en finançant le retour de certaines franchises appréciés des joueurs, la réussite du remake de Shadow of Colossus a du leurs donner des idées, un alundra, un wild arms, un legend of dragoon ou même une nouvelle license J-rpg leur ferait vraiment pas de mal
51love publié le 23/01/2020 à 16:43
Connavaro Effectivement, le retard technique a été un facteur clé. Il a influé négativement sur les coûts de développement et sur la qualité. Heureusement sur cette gen les Jap se sont plutôt bien redressés de ce côté.

L'aveu de faiblesse de SE qui utilise maintenant l'UE4 pour ces jeux (FF7 remake, DQ 11, KH 3) si je dis pas de conneries, alors qu'on a vu les limites de leur Luminous Engine sur FF15 qui est hyper gourmand pour un rendu pas si ouf que ça.

j'aimerai aussi que Sony retente au moins un petit remake d'un des jeux PS1 que tu cites, ils s'occidentalisent trop à mon gout, mais bon, ils vont là ou ils pensent qu'il y a de l'argent a ce faire, comme toute entreprise.
eyrtz publié le 24/01/2020 à 16:52
Connavaro 51love Hyoga57
Il semblerait que les ventes de Switch au Japon ne reflètent pas la réalité sur le terrain. 60% des ventes de la machine partiraient pour la Chine (Taiwan, Hong Kong ect) d’après cet article.
http://blog.esuteru.com/archives/9454150.html
nyseko publié le 25/01/2020 à 15:54
Hmm ça me paraît énorme 60%. Vraiment.

On sera fixé bientôt de toute façon puisque la Nintendo Switch est ou va bientôt officiellement être disponible en Chine.