search engine
17
Likes
Who likes this ?
kabuki, jenicris, chester, davydems, kurosama, whitepotatoes, voxen, link49, kali, leblogdeshacka, eldren, spawnini, kikibearentongues, diablass59, tynokarts, vjgvukvukhb, daevon
posted the 04/11/2017 at 07:27 AM by Gamekyo
comments (45)
jenicris posted the 04/11/2017 at 07:33 AM
Remedy sur PS4?!
sonilka posted the 04/11/2017 at 07:33 AM
On est pas pres d'avoir un AW2. Par contre curieux de voir leur projet P7.
cajp45 posted the 04/11/2017 at 07:37 AM
sonilka
La licence alan wake appartient à remedy, peut être qu'alan wake 2 sera multi plateforme.
shanks posted the 04/11/2017 at 07:41 AM
jenicris
Et pourquoi pas ?
Remedy est un éditeur aussi indépendant que Ready at Dawn, même si chacun a eu ses partenariats pendant un temps.

Les Max Payne sont aussi sortis sur PS2.
jenicris posted the 04/11/2017 at 07:41 AM
cajp45 le rêve si c'est vrai.

C'est juste mon jeu 360 préféré.
sonilka posted the 04/11/2017 at 07:42 AM
cajp45 c'est pas tellement une question d'IP. C'est plutot que Remedy est un petit studio. Ils ne se lancent jamais dans plusieurs gros projets. La avec leur projet P7 + leur partenariat coreen (qui ressemble a un job alimentaire), ils ne doivent pas avoir le temps de bosser sur autre chose. Et comme en plus ils sont plutot assez long dans le developpement de leur soft, voir un AW2 dans les 3 ans me semble très compliqué pour ne pas dire impossible.
jenicris posted the 04/11/2017 at 07:43 AM
shanks je trouve ça très bien n'ayant pas de One. En plus je suis un grand fan d'Alan Wake, donc si leur "P7" est aussi énorme, c'est du tout bon.
driver posted the 04/11/2017 at 07:43 AM
Quantum Break est le plus gros échec de leur carrière (il faut dire que c'était prévisible, beaucoup parlaient de futur pétard mouillé à plusieurs mois de la sortie du titre, et en définitive cela s'est avéré : le jeu est passé inaperçu et n'a pas été le hit espéré), leurs relations avec Microsoft avaient déjà été fragilisées par l'échec (ouvertement déploré par l'éditeur) d'Alan Wake.

J'espère que ce nouveau départ rimera avec nouvelles mécaniques de gameplay parce que leurs shooters sur fond de bullet time et de héros torturés ça fait quand même 17 ans que ça dure. C'était passé avec Alan Wake (et encore que son gameplay répétitif et limité a largement été pointé du doigt), avec Quantum Break c'était déjà plus délicat mais à l'avenir, remettre le couvert avec un TPS ultra classique dans le fond serait franchement casse-gueule.
driver posted the 04/11/2017 at 07:54 AM
Par contre, je pense sérieusement que Remedy bosse sur le remaster d'Alan Wake (en exclu Xbox-PC).
cajp45 posted the 04/11/2017 at 07:56 AM
sonilka
peut être qu'alan wake 2 est un de ces deux projets. Bon, j'avoue que je suis dans le fantasme là, j'aime tellement alan wake que je rêve de cette suite. ^^

jenicris
moi aussi, je le classe même dans les nouvelles ip les plus marquantes de la gen précédentes.

driver
Tu as raison, Quantum Break est un tel bide que Remedy à fait presque 4 millions de bénéfices, et leur relation avec microsoft était tellement fragile après alan wake qu'ils ont fait american nightmare et quantum break derrière...
sonilka posted the 04/11/2017 at 08:09 AM
driver AW sa force vient de son ambiance/histoire. Meme si pas original pour un sou (c'est du S. King et c'est assumé), le jeu etait vraiment prenant. L'un de mes jeux préférés sur 360. Apres le gameplay etait clairement en retrait c'est certain mais si une suite venait a arriver, je pense que c'est le point sur lequel l'equipe se concentrerait.
voxen posted the 04/11/2017 at 08:36 AM
J'espère un petit truc à l'E3 !
kurosama posted the 04/11/2017 at 08:43 AM
Perso j'ai bien aimé Qb et Alan Wake alors là!
Un AW 2 Scorpio je dis pas non.
potion2swag posted the 04/11/2017 at 08:45 AM
cajp45 Tu le tiens d'ou ton 4 miilions de benef
edarn posted the 04/11/2017 at 08:47 AM
potion2swag
Indiqué dans la news plus haut... 3.9m de profit.
potion2swag posted the 04/11/2017 at 08:56 AM
@ Edarn Ouais bah ca veut pas du tout dire 4M de benefices sur Quantum Break comme il a l'air de le sous-entendre.
neezy posted the 04/11/2017 at 08:59 AM
J'crois j'suis une des rares personne à avoir vraiment apprécié ce p'tit Quantum Break
D'ailleurs ça me dégoûte de m'dire qu'ont aura jamais vraiment de fin à cette histoire ....
edarn posted the 04/11/2017 at 08:59 AM
potion2swag
Ben, Remedy n'a rien pondu depuis des années à part Quantum Break. Donc, s'ils ont fait des bénéfices, c'est surtout sur Quantum Break.
potion2swag posted the 04/11/2017 at 09:04 AM
edarn Nan mais le projet, il le développe depuis plusieurs années, c'est normal que la boite génèrent du bénéfice l'année de sortie du jeu, même si il bide.

Avec 4M dans les caisses, tu développes pas un nouveau AAA sans l'aide d'un éditeur. C'est pour ça qu'ils développent pour des coréens (quand tu fais ce genre de partenariat, c'est clairement pour refaire du cash).
edarn posted the 04/11/2017 at 09:05 AM
potion2swag
Alors, je ne dit pas que 4m de bénéfices c'est assez pour produire un autre jeu, je répondais juste à ta question pour la sources des 4m de profit.
potion2swag posted the 04/11/2017 at 09:11 AM
edarn Ouais ouais, en vrai, je m'adressais surtout à Cajp45
driver posted the 04/11/2017 at 09:16 AM
cajp45

Oui, moins de 4 millions de bénéfices, au moins tu sais lire, maintenant il s'agit de réfléchir et d'analyser, mais peut-être est-ce toujours trop demander en 2017 ?

Rappelons qu'il s'agit d'une progression de 19% sur un an...alors que Remedy n'avait rien produit depuis des lustres.

Les revenus en question proviennent en partie de leur ancien catalogue. En fait, de tout ce qu'ils ont pu produire depuis 20 ans.

Et tu l'oublies peut-être un peu vite, mais Quantum Break était censé être la cartouche du premier semestre 2016 pour Microsoft.

L'éditeur avait vu les choses en grand, entre casting trois étoiles, série, campagne promotionnelle appuyée et offre groupée.

Au final, moins de 150 000 ventes aux US en incluant les bundles et le PC le mois de sa sortie. Le titre a baissé de prix (officiellement) au bout de quelques semaines d'exploitation seulement.

Donc, très objectivement une vraie contre-performance (en fait, c'est encore pire que Alan Wake, lui-même considéré comme un échec par l'éditeur qui ne donnera pas son feu vert pour une suite).

Pour un titre sur lequel Spencer et toute sa clique ont cherché à se faire mousser sur les salons pendant un bon bout de temps, pas de quoi se réjouir.

Mais toi, manifestement, tu es content...

Pour le plus grand projet de l'histoire du studio, et un TPS formaté avec casting hollywoodien, faire moins bien dans les charts qu'un simple jeu d'auteur comme The Last Guardian, c'est quand même pas fameux.

Rappelons que bon nombre de AAA récents et avec un budget moindre et une gestation sans histoire ont rapporté nettement plus d'argent en une semaine, voire en une seule journée d'exploitation.

Microsoft (qui a reconnu à différentes reprises l'échec relatif Alan Wake) a beaucoup tergiversé avant de rempiler avec Remedy pour un autre projet (pas d'Alan Wake 2, donc, puisque comme évoqué plus haut, l'opus original a eu le malheur de ne pas atteindre ses objectifs).

Microsoft espérait se raccrocher à Steam (version non prévue à la base, puis annoncée comme une planche de salut très rapidement) pour redresser la barre, mais même sur cette plateforme, le gros projet de Microsoft est complètement passé inaperçu (moins de 100 000 ventes au compteur à ce jour).

Bref, voilà une bien pauvre performance. D'ailleurs, Quantum Break 2 arrivera un jour...mais uniquement dans tes rêves les plus fous.

edarn

19% de croissance par rapport à la période précédente. C'est que dalle. Comme tu le dis si bien, ils n'avaient rien pondu depuis des années...
voxen posted the 04/11/2017 at 09:29 AM
Ptain mais chercher la merde c'est une passion de nos jours.
driver posted the 04/11/2017 at 09:29 AM
Enfin bref, ça reste une fin de partenariat. Si Alan Wake et Quantum Break avaient fait un carton, ce studio n'aurait pas opéré ce tournant multisupport de sitôt. J'espère juste qu'ils en tireront les leçons qui s'imposent parce que le shoot cinématographique à la John Woo, ça va bien un temps.
whitepotatoes posted the 04/11/2017 at 09:37 AM
driver c'est un peut la même chose qu'entre Sony et Ready at Dawn donc ?
cajp45 posted the 04/11/2017 at 09:44 AM
potion2swag
bah comme te l'a dit edarn c'est dans la news: 16,4 millions de chiffre d'affaire pour 3,9 million de profit.

driver
"il s'agit de réfléchir et d'analyser, mais peut-être est-ce toujours trop demander en 2017 ?"

"Mais toi, manifestement, tu es content..."

En ce moment tu es vraiment agressif et désagréable.
Bref, les guerres de consoles et les pavés ne m'interressent plus, si c'est pour finir par se faire invectiver comme tu le fais, je préfère ne pas insister et te laisser écumer de rage dans ton coin.

Bonne journée.
supasaiyajin posted the 04/11/2017 at 09:50 AM
Perso, ce studio ne me dit rien.
driver posted the 04/11/2017 at 09:51 AM
whitepotatoes

C'est exactement le même cas de figure. Sony misait gros sur The Order, or c'est un échec sur toute la ligne qui marque le terme d'un partenariat au long cours entre Ready at Dawn et l'éditeur, et qui a tuée dans l'oeuf l'éventualité d'une franchise.
driver posted the 04/11/2017 at 10:15 AM
cajp45

A l'avenir, évite peut-être les tons railleurs à base de " ", et sans doute que tes interlocuteurs seront moins véhéments avec cette incroyable capacité de déni qui te caractérise bien.

Les relations entre Remedy et le géant américain ont forcément été fragilisées suite aux faibles ventes initiales d'Alan Wake (certaines déclarations le laissent aussi supposer), et Quantum Break était sans doute l'occasion pour le développeur de regagner la confiance de l'éditeur avec le projet le plus formaté de sa carrière.

A ce jour, leur partenariat appartient pourtant au passé, et on sait pourquoi.

Je comprends même pas qu'on puisse se foutre gentiment de ma gueule là-dessus.

Quand un partenariat est fructueux, l'éditeur remet le couvert. En l'occurence, Microsoft a largement remis en cause les ventes d'Alan Wake au moins à deux reprises par le passé.

Quant à Quantum Break (et sa fin ouverte, qui laissait entrevoir la possibilité d'un nouvel épisode), Greenberg a déjà douché les espoirs des rares personnes qui attendaient une suite, donc je crois que tout est dit.
edarn posted the 04/11/2017 at 10:17 AM
hashtag
Très bon studio qui n'a pas eu de chance avec Alan Wake.

Alan Wake aurait pu faire beaucoup plus de ventes si Microsoft (ou Remedy) n'avaient pas décidé de sortir Alan Wake le même jour que Red Dead Redemption.

Pour le coup, Quantum Break, c'est aussi Microsoft qui a demandé ce jeu, à la base le proto du jeu était une suite à Alan Wake.
S'ils avaient pondu un Alan Wake2, je suis sûr que le jeu se serait mieux vendu que QB.

Bon après, des bons jeux qui se vendent pas, ça existe malheureusement. (cf. BG&E)
driver posted the 04/11/2017 at 10:27 AM
whitepotatoes

D'ailleurs, ce sera la même chose pour Sony et Quantic Dream si Detroit ne trouve pas son public suite au semi-échec de Beyond. Si Detroit cartonne, en revanche, le studio français pourrait tout à fait passer first party un jour (Cage semble en tout cas ouvert à cette idée).
spawnini posted the 04/11/2017 at 10:50 AM
PavéMan
birmou posted the 04/11/2017 at 10:53 AM
edarn Alan Wake aurait pu faire beaucoup plus de ventes si Microsoft (ou Remedy) n'avaient pas décidé de sortir Alan Wake le même jour que Red Dead Redemption.

De ma vie de joueur j'ai rarement vue un tel sacrifice , sérieux je me suis demandé pendant des années pourquoi ils ont fait un truc aussi stupide ... Je crois que le suivant sur la liste c'est EA qui sortent Titanfall 2 entre les sortie de Call Of Duty et leur propre Battlefield.
spilner posted the 04/11/2017 at 10:54 AM
La PS4 a largement assez de jeux mais un Remedy en plus Why Not surtout si ça peut aider ce studio.

Driver
Detroit on va très certainement bien marché, je le vois bien faire autant que Heavy Rain le concept est vraiment sympa en plus il a une réalisation technique du tonnerre Ça va parler aux gens.
Et puis sur PS4 les exclues marche quand même bien en général même les jeux "de niche" c'est dire
aiolia081 posted the 04/11/2017 at 10:55 AM
Ben putain, y'a vraiment des mecs qui se font chier
cajp45 posted the 04/11/2017 at 11:05 AM
driver
franchement depuis quelques jours je te trouve vraiment susceptible.

edarn
contrairement à une idée reçu, les ventes d'alan wake n'étaient pas si catastrophiques que ça, le problème c'est que tout le monde s'est focalisé sur les ventes physiques, l'année dernière la licence dépassait les 4,5 million d'exemplaires écoulés (pc et xbox one pour les deux jeux) ce qui n'est pas vraiment un bide.
davidsexking posted the 04/11/2017 at 11:20 AM
De moins en moins de raisons d'acheter une Scorpio ( s'il y en avait déjà à la base )
ryohazuki posted the 04/11/2017 at 11:20 AM
spilner j'attends Detroit comme un cochonnet
spilner posted the 04/11/2017 at 11:25 AM
Ryohazuki
Pareil j'ai hâte surtout que pour le moment tout me plait dans son univers
Et puis les jeux du genre la ça court pas les rues donc c'est toujours un plaisir de les faire, d'autant plus que Quantic Dream assure
cajp45 posted the 04/11/2017 at 11:30 AM
spilner
depuis heavy rain je trouve au contraire que le genre s'est démocratisé entre les jeux telltale, D4, blues & bullets et life is strange, mais c'est vrai que les jeux quantic dreams ont une touche particulière et c'est vrai aussi que ce sont les seules à en faire des AAA.
edarn posted the 04/11/2017 at 11:43 AM
cajp45
Biensur, les ventes de Alan Wake sont pas catastrophiques, si on prend les ventes totales maintenant.

Mais ces ventes se sont faites sur le long terme.
Et le bouche à oreille des joueurs qui a permis au titre d'avoir ce titre culte et de continuer à se vendre sur la durée.

Mais les dev, ils veulent surtout des fonds immédiatement pour pouvoir commencer un projet de même envergure soit plus grand. Ce qui n'a pas été le cas avec Alan Wake.

Regarde la date de parution des articles que tu cites par rapport à la date de sortie du jeu.
Plus d'1an et demi pour faire 1,4m.
5ans pour atteindre les 4,5m.

Le jeu aurait eu une sortie décalée de 1 mois ou plus, éviter le raz de marée RDR, et le succès aurait surement été plus important et sur une période plus courte.

Enfin, avec des si...
cajp45 posted the 04/11/2017 at 12:07 PM
edarn
bah si tu regardes bien le premier liens ils disent 330 000 unités physique au bout d'un an et 1,4 millions en comptant le démat avant sa sortie sur pc, hors c'est après la sortie pc que le bouche à oreille à explosé, on peut donc déduire que le gros des ventes de la première année se sont concentrées dans la fenêtre de lancement.
edarn posted the 04/11/2017 at 12:50 PM
cajp45
bah si tu regardes bien le premier liens ils disent 330 000 unités physique au bout d'un an


330.000 ventes physiques au bout d'un an, pour un jeu comme Alan Wake, c'est peu.
Certains jeux se tapent des 1.000.000 en 1 semaine.

J'adore Alan Wake, si je dois retenir un jeu de la gen précédente, c'est Alan Wake.
Mais bon, faut se rendre à l'évidence. Le lancement du jeu n'a pas été à la hauteur, malheureusement.

Si je voulais que Quantum Break ait du succès, c'était juste pour que Remedy ait le de quoi financer Alan Wake2.

J'espère juste que les deux projets de Remedy ramène de la thune pour que Remedy puisse faire Alan Wake2 avec ou sans l'appui de Microsoft.
tynokarts posted the 04/11/2017 at 01:40 PM
cajp45 posted the 04/11/2017 at 02:53 PM
edarn tu oublies qu'à l'époque les jeux AAA ne sortaient pas en dématérialisé ou plusieurs mois après leur lancement, alan wake est l'un des premiers à être sorti en démat en même temps qu'en version physique, et au finale les ventes étaient correctes.

après j'espère aussi qu'ils vont cartonner avec leurs nouveaux jeux et qu'on aura droit à un alan wake 2, avec ou sans microsoft.
profile
Quantum Break
11
platform : PC
editor : Microsoft
developer : Remedy
genre : action
multiplayer : non
european release date : 04/05/2016
other versions : Xbox One