search engine
15
Likes
Who likes this ?
maxleresistant, furtifdor, mikazaki, gunstarred, zabuza, raph64, idd, sora78, chester, davydems, link49, kayl, leblogdeshacka, kabuki, nduvel
posted the 01/29/2018 at 03:53 PM by Gamekyo
comments (13)
furtifdor posted the 01/29/2018 at 04:00 PM
On sent que SEGA tete de se reouveller!
C'est une bonne chose! Bon mainteant, va faloir du concret!
gunstarred posted the 01/29/2018 at 04:02 PM
Sega Europe repend un peu de poil de la bête après sa restructure en 2012.
zabuza posted the 01/29/2018 at 04:07 PM
Sega c'est plus fort que toi
raph64 posted the 01/29/2018 at 04:19 PM
ça s'annonce pas mal du tout tout ça
tonius posted the 01/29/2018 at 04:44 PM
Sega ? mauvais choix, ca va pas bien finir.
kraken posted the 01/29/2018 at 05:04 PM
tonius
Parce que faire un partenariat avec Sega n'a pas été utile à Platinium?
tonius posted the 01/29/2018 at 05:25 PM
Kraken Bah non, tout les jeux Platinum pour l'écurie Sega ont été des échecs commerciaux donc bon...
tolgafury posted the 01/29/2018 at 07:01 PM
Des jeux solo narratives ! Super cool j'adore ????
kabuki posted the 01/29/2018 at 07:13 PM
Two point hospital... Merci SEGA merci
kraken posted the 01/29/2018 at 08:09 PM
tonius
Alors échecs commerciaux non, Vanquish et Bayonetta ont été rentabilisé (Bayo a même gagné de l'argent).
Et dans tout les cas, pour Platinium, ça a été utile, ils se sont fait connaitre.
Et de toute façon, le fait que ce soit des échecs commerciaux, ce fut un mauvais choix que pour Sega, vu que Platinium n'a pas payé le devellopement des jeux.
tonius posted the 01/29/2018 at 10:50 PM
Kraken Pas de beacoup visiblement vu que que Sega a basiquement abandonné Bayonetta, si Nintendo ne s'etait pas pointé y'aurais jamais eu de séquelle.

Et ils étaient deja connus des la création du studio, apres la fermeture de Clover ils étaient deja dans la ligne de mire des joueurs.

La seule chose qu'on peut imputer a Sega c'est de leur fournir des contrat ce que n'importe quel autre éditeur aurait fait.

Le Sega moderne est pourrave un point c'est tout, et Sega Europe est la pire branche, donc oui "interior night" est dans le caca pour moi.
kraken posted the 01/30/2018 at 02:46 AM
tonius
Pas de beacoup visiblement vu que que Sega a basiquement abandonné Bayonetta, si Nintendo ne s'etait pas pointé y'aurais jamais eu de séquelle.
Sega a surtout dû eponger les pertes des autres jeux, Sega n'écartait pas la production d'autres titres platinium avant le bide qu'à été Anarchy reign

La seule chose qu'on peut imputer a Sega c'est de leur fournir des contrat ce que n'importe quel autre éditeur aurait fait.
Et qui a donné des contrats au à IGA, Kenji Inafune ou Itagaki(qui est pourtant parti avec la moitié de la Team Ninja)?
Un nom ça ne suffit pas, un créateur n'est pas seul à faire un jeu et sans une bonne équipe derrière, ça peut foirer.
Si IGA et Inafune ont dû se rabattre sur des Kickstarter et qu'Itagaki n'a plus rien fait depuis c'est pas pour rien.
Généralement, si des develloppeurs quittent un éditeur, c'est pour avoir plus de liberté.
Et un projet offrant de la liberté, ça demande de prendre des risques et ça peut d'editeurs sont prets à le faire.
D'ailleurs Kamiya avait bien precisé dans un interview qu'il remerciait Sega car aucun éditeurs ne leur avait proposé autant de liberté.
En dehors eventuellement de Microsoft (qui a soutenu Mystwalker et Bioware puis des projet comme Ori, Cuphead ou Recore) quel autre éditeur que Sega a réellement donné sa chance à des develloppeurs sur des projets persos et risqués?
tonius posted the 01/30/2018 at 12:44 PM
Oh arrête tu va me faire pleurer, Saint Sega a quand meme fait son travail d’éditeur ? ma parole ils méritent une médaille.

Ce que tu me raconte Bandai-Namco et Nintendo le font tout le temps et ca n'excuse pas les 1001 saloperies que Sega fait a longueur d'année.