recherche
0
J'aime
Qui a aimé ?
publié le 15/02/2012 à 09:20 par Régis Déprez
commentaires (19)
bluenote publié le 15/02/2012 à 09:26
Rien que la note de Reality Fighters montre que ce magazine ne veut rien dire. Square-Enix et Sony sont de grands actionnaires de Famitsu, donc on peut être sûrs que même leurs bouses ne seront jamais mal notées.
justx publié le 15/02/2012 à 09:30
Bluenote :
Le complot interplanetaire... C'est sur sony et SE font des jeux de merde... lol. Et puis ils ont forcement payé les 4 testeur c'est pas possible !!!
shanks publié le 15/02/2012 à 09:33
Bluenote> ça dépend comment on le prend. Chez Famitsu, un jeu entre 30 et 35 est "juste bon", et ça pue généralement si ça passe en dessous des 30.

Un peu comme Consoles+ à l'époque (période PS1/N64 quoi), où un jeu en dessous des 85% était généralement synonyme de jeu très moyen.
evasnake publié le 15/02/2012 à 10:14
J'aurais cru une meilleure note pour le dernier tales of PSP
zabuza publié le 15/02/2012 à 10:24
Réality fighter n'est même pas un jeu à mes yeux tellement c'est nul
idd publié le 15/02/2012 à 10:55
Bon bah je crois que c'est clair, le Japon aime les jeux de baston, les RPGs et les QTE ^^

Et les jeux PC de cul aussi...
koopa publié le 15/02/2012 à 11:54
j'ai encore des gros doute sur Asura Wrath...
squall1604 publié le 15/02/2012 à 11:56
reality fighter, little deviant, modnation racer etc etc sont des jeux ultra typé qui peuvent soit accroché soit envoyer balader va sur le net va mater les note surtout pour les premier jeux vita tu verras que les notes parte dans tout les sens pour la moitié des jeux. maintenant la plupart de ces jeux sont des jeux concept fait pour démontrer les aptitudes de la machine ce sont des jeux ultra typé ils peuvent pas plaire à tous. perso je pense que reality fighter est assez ouf pour que les jap kif
mauvaisjoueur publié le 15/02/2012 à 12:10
Dommage pour Reality Fighters. Sur le concept, il était sympa...
issun publié le 15/02/2012 à 12:12
Cyberconnect 2 ! Mon studio préféré ! Woot woot woot woot woot !
waji publié le 15/02/2012 à 12:45
evasnake < Tu n'as pas du le voir alors si ?

Les "bons" jeux se situent effectivement souvent entre 32 et 38. Au dessus ça peut être une belle arnaque et en dessous ça commence à être du jeu très moyen ou pire.

En moyenne en tout cas, c'est ça.
barcelona publié le 15/02/2012 à 12:49
Payer pour avoir un 27 sur famitsu Non mais faut arreter
kalas28w publié le 15/02/2012 à 12:53
"Les "bons" jeux se situent effectivement souvent entre 32 et 38"

mais bien sur un jeu qui a 28 à 31 c'est du moyen

comme quoi tant que l'on aura pas les commentaires des testeurs chacun raconte ce qu'il veux sur les chiffres
barcelona publié le 15/02/2012 à 13:30
Famitsu surnote à mort en general
bluenote publié le 15/02/2012 à 14:33
Justx --> Sony et SE font de très bon jeu, mais des bouses de leur part on a des tas d'exemple. Que ce soit Mindjack, Pain, etc...
C'est pas une question de complot, mais si tu es un grand actionnaire d'une entreprise, je peux t'assurer que tu as ton mot à dire sur ce qu'elle fait.

Shanks --> Oui après, faut relativiser. Mais je doute quand même de la qualité de Reality Fighters qui aurait dû être un jeu directement intégré dans la console pour montrer ses différentes fonctionnalités.
grayfoxx publié le 15/02/2012 à 17:06
Ils ne sont pas très exigeants vu les notes des jeux Cyberconnect2....
nerik publié le 15/02/2012 à 17:46
38/40 pour Asura's Wrath, c'est peut être un peu beaucoup quand même. La démo ne fait pourtant pas du tout bonne impression. Après, peut être que le jeu complet est plus varié, et n'est pas simplement l'enchaînement d'événements scriptés et de QTE de la démo , mais je suis sceptique.
kazuyakilla publié le 15/02/2012 à 20:27
En gros un 20 chez Famitsu c'est un 0/20 chez nous, un 30 c'est un 10/20, etc... ^^
waji publié le 16/02/2012 à 00:34
"comme quoi tant que l'on aura pas les commentaires des testeurs chacun raconte ce qu'il veux sur les chiffres"

Bien sûr. Mais même comme ça c'est pareil.
Il y a quand même une tendance, on ne peut pas le nier quand on compare clairement.
Fiche descriptif