recherche
24
J'aime
Qui a aimé ?
senbei64, sora78, link49, jenicris, eldren, fifine, plistter, knity, zabuza, gantzeur, corrin, diablass59, junaldinho, slad, hijikatamayora13, fanlink1, raph64, yukilin, sorakairi86, onyjinn, erenkaneki, ryonarushima971, samlokal, olimar59
publié le 29/12/2017 à 00:52 par Gamekyo
commentaires (66)
guiguif publié le 29/12/2017 à 01:21
et Chiez qui disait l'année dernière qu'ils allaient etre racheté par Tendo
frionel publié le 29/12/2017 à 01:45
Scalebound a fait des dégâts
cyr publié le 29/12/2017 à 01:53
guiguif ?
Encore une fois, il se passe beaucoup de chose en off, et il y a peut-être eu des discussion...
C'est le problème avec les rumeurs, parfois il vaut mieux fermer sa bouche et laisser tous ça dans l'ombre...
kali publié le 29/12/2017 à 02:04
J'attend tjs comme il se doit le rachat par Nintendo...
duff15 publié le 29/12/2017 à 02:06
Les mauvaises langues diront que Platinum a volontairement saboté Scalebound pour piquer 5-6 sous à Microsoft.
cajp45 publié le 29/12/2017 à 03:41
Ce serait pas mal qu'ils possèdent quelques ip effectivement
birmou publié le 29/12/2017 à 04:07
duff15 Sachant que seul une équipe tournant autour de Kamiya a participé au projet et qu'en parallèle le studio à du faire de l'alimentaire en masse pour rester la flot (Bosser avec Activision ; faire Starfox WiiU) ,Et que c'est surtout le succès de Nier Automata qui leur a été salutaire , les "mauvaises langues" feraient mieux de se taire.

frionel Rien à voir ça fait un moment que c'est en projet chez eux. Inaba en a déjà parler a de nombreuses reprise (bien avant l'annulation de Scalebound) que l'un des plus grand drames de PG c'est la non possession de leurs IP et leur côté "mercenaires" qui dilue leur talents dans divers projets chez divers éditeurs les empêchant d'avoir leur propre licence phare bien a eux.
duff15 publié le 29/12/2017 à 04:21
birmou merci pour les précisions
Les "mauvaises langues" se sont tues ou pas.
raioh publié le 29/12/2017 à 05:28
"Ils vont se faire acheter par Nintendo"
ducknsexe publié le 29/12/2017 à 05:42
Les discussions sont toujours en cours dans l ombre
raioh publié le 29/12/2017 à 05:47
Duff15 : Les mauvaises langues ? Tu veux dire les sans cerveaux, c'est ça?

C'est pas comme ça que la chose fonctionne, quand on arrête ton projet avant la sortie, tu ne peux plus payer ton personnel (qui est en général financé par l'argent de l'éditeur), tu ne peux même pas forcement transférer ces personnes sur d'autres projets (il te faut les moyens pour les payer, mais aussi d'autres projets, mais les équipes sont logiquement déjà au complet), tu as une quantité d'assets astronomique qui ne t’appartiennent plus et dont tu ne peux plus rien faire pour retomber sur tes pattes, tu n'as pas forcement un nouveau projet sous le bras et les moyens financier pour le lancer à ce moment, le moral est en chute libre vu que tu te retrouves avec des personnes qui ont consacré des années de leur vie à la création d'un jeu qui ne verra pas le jour...

Bref, il n'y a absolument rien à gagner de cette situation , t'es bien plus dans la merde qu'autre chose et en général, les studios n'y survivent pas et ce n'est pas pour rien que PG a déclaré que les ventes de NieR:A ont justement été une vraie aide financière pour soutenir le studio à ce moment ainsi que pour son aura, car ils ont eu beaucoup de personnes voulant travailler pour eux après la sortie du jeu, etc
jenicris publié le 29/12/2017 à 07:21
ducknsexe dans tes rêves.
eldren publié le 29/12/2017 à 07:23
C'est bien, ce studio a vraiment beaucoup de talent, un de mes préférés
jenicris publié le 29/12/2017 à 07:27
Sinon ils ont bien raison, de vouloir leur indépendance, notamment pour laisser libre cour à leur créativité.
cajp45 publié le 29/12/2017 à 08:11
raioh
"tu n'as pas forcement un nouveau projet sous le bras "
Sauf que là, pour le coup, en parallèle de scalbound, platinum a bossé sur nier automata, la legende de korra, transformers devastation, tortutues ninja, bayonetta 2, star fox guard et star fox zero. On ne peut pas dire qu'ils manquaient de projets, au contraire, je pense que le studio a eu les yeux plus gros que le ventre, il fallait bien qu'un jeu patisse de cette boulimie, pas de bol c'est tombé sur scalebound.
midnight0079 publié le 29/12/2017 à 08:18
Qu'ils fassent un Vanquish 2 serieux, ce jeu c'es de la bombe.

Pour Bayonetta c'est cool n'empeche que Nintendo aient relancés la licence.
nyseko publié le 29/12/2017 à 08:19
Il n'y a rien d'incompatible entre un rachat par Nintendo et en parallèle la volonté de vouloir créer ses propres IP. S'il y a des discussions pour un rachat par Nintendo et qu'elles aboutissent, il sera toujours temps d'annuler les projets ou de les continuer sous la bienveillance de Nintendo.

Et si rien ne se passe, PG aura gagné du temps à s'essayer sur de nouvelles IP.

Donc en conclusion, ça ne veut rien dire et ne prouve rien, loin de là.

La vrai question serait plutôt de savoir si Nintendo veut ajouter un studio de 180-200 personnes à ses effectifs déjà bien nombreux.
kurosu publié le 29/12/2017 à 08:59
Les believe continuent
gamerdome publié le 29/12/2017 à 09:15
midnight0079 "Qu'ils fassent un Vanquish 2 serieux, ce jeu c'es de la bombe."

+ 1 milliard
kidicarus publié le 29/12/2017 à 09:22
Je crois que certains ne savent pas comment fonctionne une entreprise.

Tout les employés ne travaillent pas ensemble sur tout les projets mais par équipe.
Et puis quand ils bossent sur des licences c'est ce qui leur rapporte le moins sauf gros succès et taille de la licence car ils sont payés pour faire un boulot, après il peut avoir pourcentage sur vente ou bénéfice.
Ils gagneront plus sur une licence crée par eux même si après ils ont un éditeur comme sega avec bayonetta car il toucheront aussi sur la propriété intellectuelle.
Dans ses cas l'argent rentre en permanence, du moins si la société a toujours des commandes, donc elle vit ou survit.
Mais le mieux et le plus risqué, c'est le projet de a à z comme le fait Level 5.

Le cas de scalbound n'a rien coûté a PG sauf du temps et un manque a gagné si le jeu etait sorti.
De projet de commande qui n'aboutissent pas y en a tout les jours, mais derrière pour ses sociétés il faut aussi bien se couvrir, car certaines de sociétés en arretant les projets commandés tentent de voler les technologies du studio.
Dernier gros cas en date, factor 5 versus activision. Acti a voulu s'approprier le travail technologique du studio, alors que toutes les technologies appartenaient au studio depuis des années.
zabuza publié le 29/12/2017 à 09:24
Pour rappel à certains, c'est platinum qui a en premier lieu fait savoir sa volonté de faire partie du groupe de Nintendo. Après J chiez aime raconter de la merde donc il a sauté sur cette déclaration.

Concernant le studio. On remarque fortement que ces eux l ADN de Capcom jusqu'à la génération PS2 et que si le succès leurs tend le bras c est bien parce qu'il se lance dans des projets solides avec des personnes de talent...Ce que Capcom n arrive plus réellement. ..
gantzeur publié le 29/12/2017 à 09:27
continuez à faire des bon jeux comme Nier Automata , c'est tout ce que je demande
marchand2sable publié le 29/12/2017 à 09:34
PG c'est de la bombe leurs jeux
foxstep publié le 29/12/2017 à 09:49
Ils veulent devenir comme Bayonetta en gros haha. Bonne chance à eux!!
raioh publié le 29/12/2017 à 10:07
Cajp45 : Ce que tu dis n'a absolument aucun sens et n'a AUCUN rapport avec ce qui s'est passé pour Scalebound. Ils ont plusieurs équipes et alors ? Chaque équipe est liée à un projet, l'équipe de NieR:A qui est financé par SE ne va pas travailler avec l'équipe de Scalebound financé par Microsoft, hein. Chaque projet est indépendant d'un autre et n'a donc ce qui se déroule sur un projet n'a absolument aucune influence en terme de développement sur un autre. C'est un non sens complet de penser le contraire.

Pareil, je parle bien du moment où Microsoft prend la décision de mettre fin à un projet, à ce moment précis, tu te retrouves avec toute une équipe sur le dos qui n'a plus rien à faire et que tu dois payer et que tu ne peux pas forcement transférer sur d'autres projets. Donc oui, 99% du temps ce genre de phase fou un studio dans la merde au point qu'il ferme.
raioh publié le 29/12/2017 à 10:14
Kidicarus :
Le cas de scalbound n'a rien coûté a PG sauf du temps et un manque a gagné si le jeu etait sorti.

Bien sûr qu'il y a un coût, quand tu te retrouves du jour au lendemain avec un projet majeur tué par un éditeur et que tu n'as rien à côté, tu crèves. Ça n'a pas été le cas de PG* parce qu'ils ont d'autres projets à côté et qu'ils ont eu une sortie de jeu même moment, mais il y a un coût quand même, le moral de ton équipe, ton image, le fait d'avoir du personnel qui n'a plus rien à faire et que tu ne peux pas forcement payer/transférer. Donc oui, on ne parle pas de gain/perte financière, mais le "coût" reste énorme quand ça arrive dans un studio.
raioh publié le 29/12/2017 à 10:20
C'est d'ailleurs bien pour ça que PG* n'est pas intéressé par un rachat, la douille du studio qui se fait fermer est dans leur ADN, ils connaissent. Ils n'ont aucune envie d'avoir leur destiné liée à un éditeur ou un constructeur et de ne pas pouvoir faire ce qu'ils veulent et heureusement, c'est grâce à ça qu'on a toujours des jeux différents venant d'eux. À moins d'être dans une situation à la limite de la fermeture, ils ne joueront jamais cette carte.
revans publié le 29/12/2017 à 10:20
Il vont faire leur jeu avec leur argent c'est bien mais le studio a pas les moyens pour faire du AAA sans éditeur derrière donc faudrat rogner sur la pub.
Apres l'histoire scalebound il y a des tort des 2 coté faut pas oublier qu'un projet avorter c'est des pertes pour tout le monde
kidicarus publié le 29/12/2017 à 10:35
raioh tu es payé pour le boulot fait, c'est une perte pour microsoft.
Mais PG ne débourse rien, mais ne gagne rien.
Pour l'instant PG gagne de l'argent car ils ont toujours du boulot donc des rentrées d'argent.

Après on ne connait pas les terme des contrats qu'ils signent avec leurs différents partenaires, on sait si ils sont en survie ou pas, mais j'en doute car ils embauchent et grossissent.
kidicarus publié le 29/12/2017 à 10:45
raioh de toute façon, PG ne vaut pas grand chose pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas vraiment d' ip, par contre en rachetant ce genre studio tu le fais pour ses technologies( si ils en ont ) et ses créatifs si ils décident de rester en de rachat.
masharu publié le 29/12/2017 à 10:54
On savait déjà que Platinum Games voulait devenir indépendant.

Platinum Games a des affinités pour Nintendo, et notamment Kamiya aime les jeux Nintendo, avoir sur son CV un jeu édité par Nintendo c'est une réussite car Nintendo est un grand acteur du jeux vidéo au Japon. Je doute qu'il y ait eu plus que ça.
linkart publié le 29/12/2017 à 11:36
Je suis sur Nier Automata et il est vraiment bon. Le seul truc à lui reprocher c'est la blinde d'aliasing mais à part ça
ramses publié le 29/12/2017 à 11:38
guiguif chiese speculait...tu sais ce que c'est? il a jamais affirme hein..c'est coe tout le monde fait ici sur des licenses, devs etc
sonilka publié le 29/12/2017 à 11:45
Attention quand meme, ils ne sont pas passés loin de la sortie de route. Si Nier:A n'avait pas cartonné, ils auraient été en très mauvaise posture. J'espère qu'ils sauront gérer parfaitement leur futur projet.

kidicarus Le cas de scalbound n'a rien coûté a PG sauf du temps et un manque a gagné si le jeu etait sorti.

On ne sait pas en détail ce qu'il s'est réellement passé. Mais si Kamiya est à l'origine de tout ce merdier comme cela a été suggéré, cette affaire a sans doute coutée de la crédibilité au studio notamment vis à vis des occidentaux.
cladstrife59 publié le 29/12/2017 à 11:49
midnight0079 Ça serait le top, mais c'était une commande de Sega du coup si Sega ne se décide pas à faire le deux je doute qu'on ait une suite hélas.

La news me réjouie, j'adore leur jeu (même s'il y à eu 2/3 loupés) et voir une prod 100% pur jus platinum je dit oui ^^.
thor publié le 29/12/2017 à 12:04
Platinum est trop fragile amha pour voler de ses propres ailes pour l'instant. Je suis pas persuadé que les softs qu'ils développent seraient de gros succès sans les licences derrière...Et un échec commercial risquerait de bien les plomber.
cajp45 publié le 29/12/2017 à 12:39
raioh oui il y a plusieurs équipes mais elles ne sont pas figées, c'est justement tout l'intérêt d'avoir plusieurs équipes, c'est que tu peux temporairement renforcer celles dont le projet s'approche de la dead line en diminuant l'effectif sur un autre projet.

Quand SquareEnix ou Microsoft signent un jeu avec un studio, ils se fichent de savoir si c'est pierre paul ou jack qui va bosser sur le son, les graphismes, etc... Ils commandent le jeu et c'est le studio qui gère ses ressources humaines, au pire ces derniers peuvent négocier l'embauche de cdd ou l'aide d'un autre studio pour renforcer leurs équipes.

Selon moi (cet avis n'engage que moi, mais basés sur plusieurs infos et rumeurs recoupées entre elles), le problème de PG c'est qu'ils ont voulu prendre trop de projets, du coup ils ont commencés à bâcler les projets "alimentaires" d'activision pour mettre le paquet sur le projet prestigieux de square enix.

Quand à scalebound, même si kamiya voulait vraiment en faire quelque chose de grand, et malgré l'argent régulièrement injecté dans le projet par microsoft, le jeu était en développement depuis longtemps (l'accord avec microsoft fut signé en 2012) et avait de très grande chances de faire un bide commerciale (genre nouveau pour PG, et destiné au publique japonais alors qu'il était exclusif à une console qui ne se vend pas au japon).

Du coup, je pense que la direction de PG à laissé kamiya se débrouiller avec le minimum syndicale, ce dernier s'est retrouvé confronté à des problèmes techniques qu'il n'arrivait pas à résoudre et à cessé d'envoyer à Microsoft les rapports sur l'avancée du projet, la suite on la connait.
balf publié le 29/12/2017 à 12:56
kidicarus Tu parles d'eux comme si c'était des machines, l'argent ne peut pas tout réparer ! ça reste des êtres humains et des passionnés avant tout, je suis certain que l'annulation de Scalebound leur a fait bcp de mal, bien plus que Microsoft et ils ne sont pas prêts de renégocier un nouveau contrat avec eux avant un bon bout de temps,
Pourquoi à ton avis sakaguchi ne fait plus de grand jeux ? as tu oublié son histoire avec Sony ?
slad publié le 29/12/2017 à 13:00
Osef du AAA, s'ils peuvent faire des softs de la qualité d'un Nier Automata, avec de nouvelles franchises provenant de leurs idées ça ne peut être que du lourd et je ne doute pas de leur succès.
birmou publié le 29/12/2017 à 13:17
balf Oula on va pas tout mélanger hein.

Sakaguchi avait un problème avec Ken Kutaragi au sujet de l'architecture de la Ps3 qu'il jugeait trop compliqué. Rien d'autre.

Sakaguchi s'est surtout bouffé l'échec du film Final Fantasy les créatures de l'esprit dans les dents. Échec qui a ruiner Squaresoft, d'où la fusion avec Enix.

Sakaguchi en quittant Square s'est fait approché par Microsoft qui lui ont passé commande de Lost Odyssey et Blue Dragon , mais suites aux échecs répété Microsoft n'ont pas retenter l'expérience. Ils s'est brièvement tourné vers Nintendo pour The Last Story mais encore une fois un bide. Ce qui l'a amené sur mobile avec Terra Battle.
zabuza publié le 29/12/2017 à 13:29
A croire que certains bosse chez PG* voir on une haine excessif envers MS pour torcher quelques choses de pas réel. ..

Dans l histoire c est MS le perdant de l argent et temps pas PG. Vous pensez que les commandes de jeu ne se font pas sans marge c'est que vous êtes encore plus con. .. Tout comme penser que la boîte aurait mis clef sur porte non mais on se croirait dans les plus gros nanar de film français. ..ou encore penser que c'est grâce à Nier qu il tienne debout.

Vous en avez pas marre de vos connerie?

Vous pensez pas que les restes d un jeu ne sont jamais utilisé dans d autres. ..ubisoft est un champion dans ce domaine et PG aussi. Le nombre de similitude qu il y a dans les move set, animations et scène d action avec un enrobage différents est juste la plus grosse quenelles que le studio arrive à vous faire gober. ..Sinon comment sortir autant de jeu aussi rapidement alors que d autre boîte plus gros n ont pas cette cadence.
balf publié le 29/12/2017 à 13:40
birmou Oui je le sais bien mais je voulais surtout parler de Sakaguchi en tant qu'être humain, Un échec ou une annulation d'un jeu, ça sape le moral de tout un studio, et l'argent ne peut pas tout réparer, parfois il faut du temps pour redémarrer sur de nouvelles bases, nombreux sont les créateurs qui ont disparus de la scène pendant un bout de temps après un échec ou une annulation d'un jeu tu le sais très bien.
kidicarus publié le 29/12/2017 à 13:41
balf quand tu as une entreprise, l'argent est primordial, y a pas que la passion, sinon ils n'auraient jamais accepté les contrats de activision.
Scalbound est leur premier qu'ils avaient en tête, mais ils ont attendu 2013 pour vraiment lancer le projet.
balf publié le 29/12/2017 à 13:44
kidicarus de ce coté là tu as raison, ça dépend des projets aussi tu sais
cajp45 publié le 29/12/2017 à 14:05
De toutes manières, au finale il ne semble pas y avoir d'animosité entre platinum et Microsoft, peut être que le projet scalebound renaitra un jour de ses cendres ou qu'ils bosseront sur un tout autre projet.
zabuza publié le 29/12/2017 à 14:20
cajp45 non l animosité est dans la tête des pseudo analyste gaymeur
cajp45 publié le 29/12/2017 à 14:37
zabuza oui, j'ai remarqué que certains se persuadent que Microsoft est en froid avec la terre entière.
raioh publié le 29/12/2017 à 15:15
Cajp45
Oui il y a plusieurs équipes mais elles ne sont pas figées, c'est justement tout l'intérêt d'avoir plusieurs équipes, c'est que tu peux temporairement renforcer celles dont le projet s'approche de la dead line en diminuant l'effectif sur un autre projet.

Une équipe, ce n'est pas un seul et unique poste.
Tu as des personnes que tu peux mettre sur d'autres projets (et encore, pas dit qu'il y a un intérêt selon l'avancement du projet), mais tu as d'autres postes qui ne correspondent pas forcement. Bref, ce n'est pas si simple de transférer du personnel surtout quand toute une équipe se retrouve avec plus rien du jour au lendemain sur les bras, mais il vaut mieux ça que de ne pas avoir d'autres projets, bien entendu.

Selon moi (cet avis n'engage que moi, mais basés sur plusieurs infos et rumeurs recoupées entre elles), le problème de PG c'est qu'ils ont voulu prendre trop de projets, du coup ils ont commencés à bâcler les projets "alimentaires" d'activision pour mettre le paquet sur le projet prestigieux de square enix.

Il n'engage que toi effectivement.
La réalité, c'est qu'ils n'ont fait que 2 jeux plutôt médiocre correspondant au budget donné et aux directives d'Activision. Korra n'était qu'un petit jeu dématérialisé adapté d'une licence animé, donc le budget devait être plutôt bas et c'était fait par une petite équipe, le projet datant d'avant 2014, je pense que c'est hors sujet. Celui qui te sert d'argument, c'est bien évidemment le fameux TMNT, mais si ce jeu est si médiocre, c'est pour une simple et unique raison : ils n'ont pas eu le temps pour faire un bon jeu. On sait aujourd'hui qu'Activisation allait perdre les droits de la licence et qu'ils se sont donc pressé de sortir un jeu, c'est pour cette raison qu'il n'est plus édité aujourd'hui et qu'il a été retiré des stores.

Du coup, je pense que la direction de PG à laissé kamiya se débrouiller avec le minimum syndicale, ce dernier s'est retrouvé confronté à des problèmes techniques qu'il n'arrivait pas à résoudre et à cessé d'envoyer à Microsoft les rapports sur l'avancée du projet, la suite on la connait.

Nice headcanon.




Zabuza : Merci encore une fois d'illustrer à quel point tu es ignorant et de ne jamais avoir la moindre idée de ce que tu racontes

Tout comme penser que la boîte aurait mis clef sur porte non mais on se croirait dans les plus gros nanar de film français. ..ou encore penser que c'est grâce à Nier qu il tienne debout.

Personne n'a dit qu'ils allaient mettre la clé sous la porte grâce justement aux autres projets qu'ils avaient, mais ce genre de phase a été suffisante pour fermer une tonne de studios qui n'avaient qu'un seul projet comme Obsidian par exemple. Et oui, les ventes de NieR:A ont été une bonne chose pour eux à ce moment précis, ils ont même fait une déclaration officielle donc ne l'ouvre pas pour rien la prochaine, merci.

Vous pensez pas que les restes d un jeu ne sont jamais utilisé dans d autres

Bordel, mais arrête de raconter de la chiasse
Ça n'a rien à voir avec un jeu du studio, c'est une commande donc toutes les assets de Scalebound appartiennent à Microsoft, pas à PG. Ils ne peuvent donc pas les réutiliser, c'est la base.

Vous en avez pas marre de vos connerie?

La seule incarnation de la connerie ici, c'est toi Zabuza, comme toujours.
zabuza publié le 29/12/2017 à 17:23
raioh franchement à part vouloir faire ton cowboy constamment sur le site tu sers à rien puisque tu extrapole tout et met sur un piédestal ton studio chouchou. ..

Mais bon c'est connu la moitié de la boîte était dépressif suite à l annulation de scalebound. C'est pas comme si MS était un éditeur qui ne payait pas les services.

Vous êtes tellement dans l aveuglement des choses que vous ne voyez pas la réalité en face.

Si tout les assets comme tu dis ont été renvoyé à MS comment explique tu le nombre de similitude des jeux PG avec des skin différents. On a toujours droit à une scène d action avec soit un véhicule, un avion, un train qui se coupe en 2 .

Ou encore des move set de bayonetta dans les autres jeux de la boîte alors que c'est Sega le propriétaire. ..

Si vous êtes aussi attristé de la perte de moyen du studio. Peut on parler des éditeurs qui ont investi énormément au studio sans grand retour surtout Sega...

Ah oui et la meilleure reste cette euphorie de croire qu'il ne veulent pas de rachat alors que c'est Inaba en premier qui a fait du pied à Nintendo pour rejoindre leur groupe ou encore le même discours d indépendant que tenait Mikami à son départ. ..Ah c'est pas pareil c est ça

Bref ça sert à rien de discuter avec des gens qui ne veulent pas voir la vérité en face.
revans publié le 29/12/2017 à 17:54
zabuza Non mais limite pour eux c'ets microsoft le méchant qui a pas donner assez de moyen pour le jeu.
cajp45 publié le 29/12/2017 à 18:33
raioh le coup des problèmes techniques à été évoqué, je ne l'invente pas, le fait que c'est le premier rpg du studio non plus, l'accord sur scalebond signé en 2012 également hors entre 2013 et 2017 (annulation de scalebound), platinum a sorti tous les jeux que j'ai cité.

En outre, selon les propos, aussi bien de phil spencer que de kamiya, ce n'était pas le manque de budget le problème.

Voilà pour les faits, maintenant tu peux être sarcastique, mais tu ne peux nier qu'il y a eu un problème.

Maintenant pour les rumeurs:
- Selon certaines sources il y avait des désaccords entre microsoft et kamiya sur certeines notions du jeu (utilisation d'arme à feux que voulait imposer ms par exemple).

- Selon d'autres encore ce serait kamiya qui se serait comporter en vrai tirant, poussant son équipe au burn out.

- D'autres sources encore prétendent que platinum ne communiquait plus les comptes rendus depuis plusieurs mois et que microsoft n'avait plus aucune visibilité sur l'état d'avancement du projet.

- et enfin une dernière source prétend tout simplement que platinum aurait merdé, quand je lui ait demandé en quoi il m'a répondu qu'il ne pouvait pas en parler mais que c'était plus gros qu'on ne l'imagine.

Après chacun fera sa propre interprétation, pour ma part l'hypothèse de la boulimie de projets me parait cohérente.
eldrick publié le 29/12/2017 à 19:26
Ce que j'aime bien avec mon pote cajp45 c'est qu'il ne parle pratiquement jamais des rumeurs qui blâment Microsoft dans cet histoire ou du moins qui propose un partage des responsabilités dans ce débâcle mais bon ça reste un mec neutre pro-jv comme beaucoup ici
akiru publié le 29/12/2017 à 19:57
cajp45 Tout ce que tu dis a été démenti depuis longtemps...
akiru publié le 29/12/2017 à 19:59
zabuza Les assets dont tu parle c'est normal hein. Et c'est comme ça que boss n'importe quel studio. Tu fais comme si t'avais découvert l'eau chaude...
cajp45 publié le 29/12/2017 à 20:08
shanks comme je te l'ai expliqué je te notifie suite au commentaire de eldrick même si je dois reconnaitre qu'il est malin il ne me notifie plus directement il se contente de baver dans mon dos ce qui n'est pas des plus glorieux, cela dit la mauvaise intention y est.

akiru ce qui à été démentit c'est que kamiya faisait une dépression, le reste je n'ai rien vu infirmant ces rumeurs.
zabuza publié le 29/12/2017 à 20:12
akiru au contraire c'est raioh qui fait comme si il pouvait. Je dis justement que c'est ce qu'il font et que les "résidus" du projet scalebound va dans d autre jeu et donc ce n'est pas le mythe de l énorme perte pour le studio que l on veut nous faire gobé par des fans hystérique. ..
dooku publié le 29/12/2017 à 21:26
Une bonne console maison. Avec pleins d'innovations, de bonnes idées, de bonnes repompes, du boobs assumé, etc.... bref le retour du grand Sega. Nintendo a retrouvé la forme... faut un autre concurrent
karbon publié le 29/12/2017 à 21:47
Les insider de Gamekyo, resetera peut aller se rhabiller.
guiguif publié le 29/12/2017 à 23:45
zabuza Si tout les assets comme tu dis ont été renvoyé à MS comment explique tu le nombre de similitude des jeux PG avec des skin différents. On a toujours droit à une scène d action avec soit un véhicule, un avion, un train qui se coupe en 2 .

Ou encore des move set de bayonetta dans les autres jeux de la boîte alors que c'est Sega le propriétaire. ..


Les assets se sont les bruitages, musiques, models, textures ect... et tout ça c'est la propriété de MS si se sont eux qui ont payé le développement du jeu et ce n'est pas réutilisable sur un autre jeu.

Tout ce qu'ils ont gagné sur Scalebound c'est de l’expérience et les move set ou idées de gameplay/scene n'appartiennent en rien a un éditeur en particulier, c'est de la pure compétence et ils sont par exemple en droit de reprendre l'idée d'un combo de Bayonetta sur tout les jeux qu'ils sortent si ils le souhaitent tant que le model du perso, les effets, bruitages ect... ne sont pas les mêmes.
nobleswan publié le 30/12/2017 à 00:40
zabuza +1000 mec pour tous tes posts
Enfin un gars qui réfléchie et qui parle comme un adulte
shido publié le 30/12/2017 à 07:48
+1000 mec pour tous tes posts
Enfin un gars qui réfléchie et qui parle comme un adulte


LOL
birmou publié le 30/12/2017 à 10:42
balf publié le 30/12/2017 à 11:13
nyseko publié le 30/12/2017 à 12:02
Hmmm je ne sais pas si une studio tiers ne touche pas une partie des royalties sur les ventes. Je présume que ça doit se négocier à l'avance mais si j'étais commanditaire je rajouterais une petite partie variable, histoire de récompenser sur le succès d'un jeu et de motiver à ce que le jeu soit bon. Une petite évidemment, le commanditaire toucherait l'immense majorité, possède les droits sur le jeu (portages, remaster), sur l'IP, sur le merchandising etc etc que ne possède de toute façon pas le studio tiers.
frionel publié le 31/12/2017 à 13:33
birmou Oui, j'avais seulement dis que Scalebound avait contribué à cela.
gantzeur publié le 01/01/2018 à 19:45
Fiche descriptif
Platinum Games
36
J'aime
description : Platinum Games est le nom du nouveau studio fondé par des anciens de Clover : Atsushi Inaba, Hideki Kamiya et Shinji Mikami. Les trois premiers jeux qui en sont sortis sont Mad World (Wii), Bayonetta (PS3/X360) et Infinite Space (NDS), tous édités par Sega.