groups (1)
profile
shadowfox
2
Likes
friends : 3
followers : 1
following : 0
sex : male
birthday : 08/19/1992
country : France
shadowfox the 11/08/17 at 11:58 AM
has added a new comment on the blog article Vos impressions actuels sur Xenoblade Chronicles 2.
"Pour répondre à la question sur le chara-design, voici ce qui secoue la communauté : le [g]manque total d'originalité[/g]. Depuis l'ère Xenosaga, Monolith Soft a toujours eus des soucis au niveau facial. Passant de visages légèrement cartoons (Xenosaga I) à un réalisme vraiment mauvais (Xenosaga II) pour finalement trouver un bon équilibre avec Xenosaga III. Quand Xenoblade Chronicles est sortie, la technologie avait évoluée mais Monolith était restée en arrière et tout le monde a gueulé sur les personnages alors que leur chara design était bon. Xenoblade Chronicles X est ensuite sorti et rebelote, beaucoup ont gueulés pour pas grand chose. [g]La plupart des gens n'ont pas su faire la différence entre chara design et animation faciale.[/g] Et voila le résultat. [g]Monolith écoute énormément les critiques en ligne[/g], c'est vraiment quelque chose d'extrêmement important pour eux, c'est la raison pour laquelle ils ont voulus faire de grands efforts vis à vis du chara design. Et c'est là maintenant que le couteau frappe une partie de la communauté. Certains ont bien pris ce virage à 90° et apprécient les changements qui ont étés faits et d'autres comme moi sommes horrifiés de voir les personnages. [g]Monolith avait le mérite de se différencier des autres d'un point de vue chara design.[/g] Tu pouvais ne pas aimer mais tu ne pouvais pas dire que tu avais vu ça ailleurs. C'était intéressant, c'était réaliste et tout ce qu'il fallait c'était un peu de technique pour les rendre plus vivants. Aujourd'hui, Xenoblade Chronicles 2 ne se démarque en rien des autres RPG japonais du point de vue du chara design. [g]Chacun des personnages est artistiquement abusé, codifié, répond à une charte très commune de création de type japonais.[/g] Et alors que les personnages sont censés bien se différencier entre eux de par leur design originaux, ils n'ont à mes yeux, plus rien qui les distingue les uns des autres. Aucun ne se démarque, aucun ne parvient à capter l'attention et ça me fait vraiment mal au cœur de voir ça. Pire encore, pour moi qui n'est vraiment pas fan des productions Square Enix principalement pour leur design, la participation amicale de Tetsuya Nomura me repousse d'autant plus. A mes yeux, ce Xeno a décidé de rentrer dans le moule, faisant donc la pire erreur possible pour Monolith dont les productions qui sans jamais être exempts de défauts, savaient en revanche clairement comment se démarquer du reste de la concurrence. Pour tout ce qui a été révélé à ce jour, ce Xeno que j'ai pourtant bien pré-commander et que je compte bien finir jusqu'au bout sera probablement celui de l'[g]indifférence[/g]. Je pense qu'il sera agréable à jouer et très beau à explorer, je n'en doute pas. Mais si le scénario ou l'écriture des personnages ne parvient pas à compenser ce changement de chara design, je ne vois à l'heure actuelle aucun personnage auprès duquel je pourrai m'attacher, m'aidant ainsi à profiter à fond de l'expérience comme cela a toujours été le cas avec Monolith Soft (Kalas, Mélodia, Sagi, Guillo, KOS-MOS, Shion, Shulk, Elma, etc...). J'espère vraiment me tromper, me mettre à adorer les personnages les uns après les autres et finalement amener ce Xenoblade au même niveau que les autres, mais à l'heure actuelle, j'ai plus peur qu'autre chose et attend plutôt des nouvelles d'un Xenoblade Chronicles X-2, Baten Kaitos 3 ou bien une nouvelle licence par Monolith Soft."
shadowfox the 11/08/17 at 11:53 AM
has added a new comment on the blog article Vos impressions actuels sur Xenoblade Chronicles 2.
"Pour répondre à la question sur le chara-design, voici ce qui secoue la communauté : le manque total d'originalité. Depuis l'ère Xenosaga, Monolith Soft a toujours eus des soucis au niveau facial. Passant de visages légèrement cartoons (Xenosaga I) à un réalisme vraiment mauvais (Xenosaga II) pour finalement trouver un bon équilibre avec Xenosaga III. Quand Xenoblade Chronicles est sortie, la technologie avait évoluée mais Monolith était restée en arrière et tout le monde a gueulé sur les personnages alors que leur chara design était bon. Xenoblade Chronicles X est ensuite sorti et rebelote, beaucoup ont gueulés pour pas grand chose. La plupart des gens n'ont pas su faire la différence entre chara design et animation faciale. Et voila le résultat. Monolith écoute énormément les critiques en ligne, c'est vraiment quelque chose d'extrêmement important pour eux, c'est la raison pour laquelle ils ont voulus faire de grands efforts vis à vis du chara design. Et c'est là maintenant que le couteau frappe une partie de la communauté. Certains ont bien pris ce virage à 90° et apprécient les changements qui ont étés faits et d'autres comme moi sommes horrifiés de voir les personnages. Monolith avait le mérite de se différencier des autres d'un point de vue chara design. Tu pouvais ne pas aimer mais tu ne pouvais pas dire que tu avais vu ça ailleurs. C'était intéressant, c'était réaliste et tout ce qu'il fallait c'était un peu de technique pour les rendre plus vivants. Aujourd'hui, Xenoblade Chronicles 2 ne se démarque en rien des autres RPG japonais du point de vue du chara design. Chacun des personnages est artistiquement abusé, codifié, répond à une charte très commune de création de type japonais. Et alors que les personnages sont censés bien se différencier entre eux de par leur design originaux, ils n'ont à mes yeux, plus rien qui les distingue les uns des autres. Aucun ne se démarque, aucun ne parvient à capter l'attention et ça me fait vraiment mal au cœur de voir ça. Pire encore, pour moi qui n'est vraiment pas fan des productions Square Enix principalement pour leur design, la participation amicale de Tetsuya Nomura me repousse d'autant plus. A mes yeux, ce Xeno a décidé de rentrer dans le moule, faisant donc la pire erreur possible pour Monolith dont les productions qui sans jamais être exempts de défauts, savaient en revanche clairement comment se démarquer du reste de la concurrence. Pour tout ce qui a été révélé à ce jour, ce Xeno que j'ai pourtant bien pré-commander et que je compte bien finir jusqu'au bout sera probablement celui de l'[g]indifférence[/g]. Je pense qu'il sera agréable à jouer et très beau à explorer, je n'en doute pas. Mais si le scénario ou l'écriture des personnages ne parvient pas à compenser ce changement de chara design, je ne vois à l'heure actuelle aucun personnage auprès duquel je pourrai m'attacher, m'aidant ainsi à profiter à fond de l'expérience comme cela a toujours été le cas avec Monolith Soft (Kalas, Sagi, KOS-MOS, Shulk, Elma, etc...). J'espère vraiment me tromper, me mettre à adorer les personnages les uns après les autres et finalement amener ce Xenoblade au même niveau que les autres, mais à l'heure actuelle, j'ai plus peur qu'autre chose et attend plutôt des nouvelles d'un Xenoblade Chronicles X-2, Baten Kaitos 3 ou bien une nouvelle licence par Monolith Soft."
shadowfox the 10/03/17 at 05:51 PM
has added a new comment on the blog article Xenoblade 2 sur Switch : moyennement convaincue .....
"N'oubliez pas de remettre Xenoblade et X dans leur contexte historique : ce sont des tests. Ils n'ont pas été bâtis à partir de leur scénario mais leur scénario a été bâtis à partir du jeu. C'est là toute la différence avec Xenosaga et Xenogears. Monolith Soft a eut de grosses déboires niveau gameplay / difficulté dans leurs anciens jeux et tout aussi intéressants et extraordinaires soient-ils au niveau du scénario, ils ne sont pas plaisants à jouer à cause de la difficulté abusée ou de leur gameplay très rigide. Xenogears et Xenosaga ont été des succès critique du point de vue du scénario, mais des échecs commerciaux. Lorsqu'ils ont commencer à bosser avec Nintendo ils ont donc fait les choses à l'envers en commençant par penser le gameplay, puis en y ajoutant un scénario adéquat. Le but de ces jeux est avant tout pour eux de renouer avec le public. Comprendre comment ils veulent jouer, à quoi ils veulent jouer. Le seul lien qui existe entre Xenoblade et ses prédécesseurs, c'est son préfixe que Takahashi a lui même avoué n'attribué aucun sens réel si ce n'est la provenance du jeu : Monolith Soft. Xenoblade premier du nom s'appelait Monado à l'origine, il n'avait rien à voir. L'attrait des Xenoblade est le suivant : Monolith va proposer autre chose. Quelque chose de nouveau, quelque chose qui provient d'eux, ce seront leurs idées à eux et c'est ça qui est intéressant. Les Xenoblade ne feront jamais l'unanimité parce qu'ils sont des tests sur les différentes formules que le J-RPG peux prendre au jour d'aujourd'hui. Si tu es curieux, ouvert d'esprit et que tu souhaites voir ces différentes orientations classique/scénario - exploration/open world et leur évolution au fil du temps. Alors essaye Xenoblade Chronicles et X. Deux styles différents, chacun ses défauts, chacun ses qualités. Choisis en un voir les deux si comme moi tu finis par apprécier autant l'un que l'autre et n'attends rien de ces jeux d'autre que de découvrir ce que Monolith Soft te réserve."
shadowfox the 06/07/17 at 09:07 AM
has added a new comment on the blog article Tales of sans Motoi Sakuraba.
"Ce qui pose problème à Sakuraba c'est les Tales of justement. Sur n'importe quel autre jeu, il est clairement à la hauteur, mais les Tales of l'ennuient je pense. Il suffit d'écouter n'importe quel OST venant d'un jeu autre qu'un Tales of et comparer avec ses productions sur les Tales et la différence est claire je pense."
shadowfox the 06/06/17 at 06:34 PM
has added a new comment on the blog article Quel est le meilleur jeu de la 3DS ?.
"@shiningstar Comme le dit Gaeon, pas besoin d'avoir fait le 1 pour faire le 2. J'ai personnellement commencé par Virtue's Last Reward avant de faire 999 puis Zero Time Dilemma. Mais comme il le dit, beaucoup d'éléments de VLR sembleront alors anodin quand on te les racontera alors qu'ils sont en lien direct avec 999. Personnellement, ça ne m'a pas gâché le plaisir du jeu. Après, la 3DS est rétro compatible, si ZTD avait été sur 3DS alors j'aurai eus la trilogie entière jouable sur la même console. J'avais effectivement acheté VLR, l'ai finis, puis ai fait 999 sur la même 3DS en l'ayant acquis quelques mois plus tard. Qui plus est, si tu souhaites faire les 3 et que tu as un compte Steam, la trilogie est disponible là bas et je pense que ça vaut largement le coup si tu n'es pas allergique au démat'."
shadowfox the 06/05/17 at 10:24 PM
has added a new comment on the blog article Quel est le meilleur jeu de la 3DS ?.
"Je ne dirais pas avoir un jeu number one sur 3DS, je vais donc me contenter d'en citer un que personne d'autre ne semble avoircité et qui à mes yeux est de très bonne qualité : Zero Escape - Virtue's Last Reward. C'est un visual novel couplé à choix multiples couplé à des énigmes à résoudre. La difficulté est correctement dosée, tu peux choisir n'importe quel moment de la timeline auquel tu as accès pour continuer l'histoire. Et je pense que la série des Zero Escape dans son ensemble vaut le coup d'oeil au moins une fois dans sa vie."
shadowfox the 06/03/17 at 08:55 PM
has added a new comment on the blog article Cet été : La Bande à Picsou enfin de retour !.
"@victorsagat Je pense que tu n'as pas d'inquiétude à te faire à ce sujet. Si tu es un lecteur de Picsou Magazine tu as du lire beaucoup de classiques de Carl Barks et de Don Rosa. Tu as pu alors te rendre compte que même si Donald fais des gaffes, est extrêmement maladroit et tout ce qui s'ensuit, il n'en est pas moins décrit comme un oncle faisant passer ses neveux avant lui. C'est un canard responsable pétri de défauts qui le mettent toujours dans la panade. Sa colère, sa maladresse sont autant de choses qui attirent les problèmes sans jamais lui faire perdre de vue l'important : ses neveux. Eux-même le disent dans la BD anniversaire pour les 60 ans de Donald "Nous connaissons trois jeunes enfants dont la vie serait extrêmement vide sans Donald Duck.". Donald a en réalité toujours été responsable et gaffeur à la fois et le trailer ne fait pas exception à la chose. Si tu le regardes attentivement, tu y trouveras des signes clairs : 1 - Première apparition, tu vois sa tête ? Un peu triste, misérable et déprimé ? N'est-ce pas là l'exemple du Donald sans motivation qui va aller travailler pour son oncle ou bien est en train de chercher un autre travail parce qu'il vient de se faire virer une énième fois ? 2 - Seconde apparition sur le bateau. Encore une fois, regarde son expression. Il a l'air dépassé par l'attitude de ses neveux et est mis au pied du mur face à eux. Encore une fois il n'est pas rare dans la BD que les enfants l'encourage à trouver un nouveau travail où le pousser à faire de son mieux malgré ses défauts. 3 - Il fonce, il brandit un bouclier, mais a t-il l'air si sûr de lui lorsqu'il bloque le feu ? Non, on voit qu'il a du mal. Scène suivante, il est effrayé lorsqu'on pose une arme près de son cou. Donald reste un être fragile, vulnérable. Il est capable de donner le meilleur de lui-même tout comme il est resté craintif face au danger. Dans Retour à Trallala, c'est bien lui qui déverrouille pour empêcher Trallala de finir engloutie et il le fait au péril de sa vie avec le risque de ne plus revoir ni son oncle ni ses neveux. Aussi maladroit soit-il, il reste un héros comme le souligne Zaza dans le trailer. 4 - Colérique au point de mettre son derrière là où il ne faut pas. Je pense que cette scène résume parfaitement Donald Duck. Cette scène, cet instant précis est là précisément pour te rassurer. Le Donald Duck de ton enfance est toujours là, je pense vraiment que tu n'as pas de soucis à te faire. 5 - Dernière apparition de Donald dans le trailer, il se fait cramer les plumes de derrière, n'est-ce pas là un signe apparent de manque de prudence encore une fois ? Vraiment, @victorsagat, je pense que tu n'as pas de soucis à te faire. On pourra toujours rester suspicieux jusqu'à la diffusion ou bien après diffusion d'un nouveau trailer qui nous en montrera plus, mais je ne vois pas d'éléments qui iraient contre le personnage de Donald tel qu'on l'a toujours connu en tant que lecteur Disney."
shadowfox the 06/01/17 at 07:12 AM
has added a new comment on the blog article Cet été : La Bande à Picsou enfin de retour !.
"Non, vraiment, il faut arrêter de se plaindre de ce design. Soyez choqués, ok, admettons, mais ne soyez pas rebutés à ce point là. Lors de la révélation des premières images de cette nouvelle mouture j'étais également dubitatif, mais avant de poser mon opinion je voulais avant tout les voir bouger, voir leurs expressions changer et écouter leur voix. Dans un dessin animé le graphisme n'est pas la seule chose à prendre en compte. Ce qui compte n'est pas tant de savoir si le style graphique vous convient mais s'il parvient en combinaison avec l'animation et les voix à rendre les personnages vivants et à mes yeux, le pari est réussi. Si on oublie maintenant la forme et qu'on s'intéresse au fond qu'est-ce qu'on a si on regarde la vidéo en ordre chronologique ? 1 - Un début de série qui semble reprendre le dernier épisode de la Jeunesse de Picsou, élément considéré comme étant la base du début de la relation entre Picsou et ses neveux. On le voit alors grincheux, reclus, ayant perdu sa soif d'aventures qui le caractérisait. 2 - Riri, Fifi et Loulou qui se distinguent ENFIN. 3 doubleurs différents, 3 caractères qui ont l'air bien définis, les neveux eux-mêmes admettent que Loulou est différent des deux autres "Who's the evil triplet ? Louie !". 3 - Agréable hommage à Carl Barks avec les tableaux qu'il a peint représentés dans le manoir de Picsou. 4 - Citation directe de la BD "I made my name being tougher than the toughies and smarter than the smarties" / "J'ai fais mon nom en étant plus dur que les gros durs et plus malin que les petits malins." et le tout avec le magnifique accent Ecossais de David Tennant, excusez du peu. 5 - Putain les neveux sont impertinents à souhait. Ça vous rappelle pas quelque chose ? Moi si, la période pré-Castors Juniors des neveux. A cette époque, ils n'aimaient pas être avec leur Oncle Donald, ils s'ennuyaient et faisaient tout ce qui leur passait par la tête. Eux-même dans le trailer admettent qu'ils s'ennuient : "We're just a normal boring family." / "Nous sommes juste une famille normale et ennuyeuse." et plus tard, après avoir vécu des aventures avec leurs oncles ils découvrent leur véritable nature, Donald et Picsou sont des aventuriers et les neveux sont excités de voir à quel point ils ont à apprendre d'eux. Tout ceci nous montre que contrairement à la première série Ducktales, il y aura une progression dans les personnages et notamment chez Riri, Fifi et Loulou qui en avaient bien besoins dans la première série. 6 - Zaza dans la première série était plate. Franchement, elle a été créé pour les besoins de la série et à part pour essayer de mettre un semblant de parité, de point de vue féminin et de personnage à laquelle les jeunes filles pouvaient s'identifier, les auteurs ne lui ont jamais donné un véritable grand rôle dans la série. Elle ne se démarquait que par sa condition de jeune fille et c'est tout. Là qu'est-ce qu'on a ? Un personnage heureux d'être en vie, complètement foldingue et rêvant de vivre une aventure avec ceux qu'elle adule. Sa soif de curiosité envers eux et envers le monde semble inextinguible. Je suis extrêmement curieux de voir ce qu'ils vont faire d'elle dans la série et son changement est pour moi une excellente nouvelle. 7 - Donald semble ENFIN participer à quelques aventures. Pour une raison qui m'est totalement inconnue, la première série a voulu l'écarter pour expliquer le fait que les neveux soient confiés à la garde de Picsou en l'envoyant s'engager dans la marine. Ici on ne connait certes pas les raisons pour Donald semble être un citoyen normal qui va pourtant devoir abandonner son quotidien pour suivre son oncle et ses neveux dans leurs aventures. Il apparaît par sa tenue dans la première partie de la vidéo comme quelqu'un de responsable qui essaye juste de son mieux. La seconde partie montre qu'il participera tout de même aux aventures. Cela me semble un choix judicieux étant donné l'amour que peuvent avoir les fans pour Donald, le fait qu'il pourra montrer sa capacité à être un oncle responsable et également le voir enfin en plein action comme le montraient les BD de Carl Barks et Don Rosa. 8 - La série semble savoir manier à la fois l'humour et l'ironie. Rappelez vous que lorsque nous étions jeunes, l'ironie ça nous passait au dessus de la tête. Une série qui intègre l'ironie dans son texte c'est une série qui s'ouvre à divers types de public autrement dit, les plus jeunes d'aujourd'hui et aussi à nous, désormais adultes mais qui avons découverts Ducktales bien plus tôt et qui avons apprécié cette série. Voir donc Picsou dire "I run a multi-trillion business, I can handle a few juveniles for the week-end, besides, we have a pretty lowkey day plan" / "Je gère une affaire de plusieurs milliards de dollars, je peux gérer quelques enfants pour le week-end, de toute façon, notre emploi du temps ne sera pas très chargé." Dire ça alors qu'on le voit dans un sous-marin prêt à partir en chasse, si cela n'est pas de l'ironie je ne vois pas ce que c'est. Idem pour Fifi qui trace leur itinéraire en plein à travers tous les dangers possibles et imaginable pour atteindre plus vite leur objectif. Et pour conclure, Flagada Jones qui alors qu'il allait nous faire le couplet sur la famille, autrement dit être un peu moralisateur/nunuche sur les bords se fait immédiatement interrompre par sa nature de pilote incompétent. Si tout cela ne vous convaincs pas que l'humour de cette série a été développé principalement pour amuser à la fois les plus jeunes et nous-même, je vois pas ce qu'il vous faut. Pour moi, ce trailer est excellent et même s'il n'est pas suffisant pour garantir la qualité de toute la série, il est vraiment de bon augure. La série semble avoir fait des choix clairs et ciblés qui contrastent avec la série d'origine afin d'être moins lisse et d'en augmenter drastiquement la qualité. Ce qui nous suffisait à l'époque en tant qu'enfants ne nous suffirait pas aujourd'hui et les créateurs ont clairement penser à nous et ont décidés de corriger ce qui n'allait pas dans la première série mais également d'adapter son ton au public adulte que nous sommes devenus. Il me semble évident que cette nouvelle mouture de Ducktales est donc extrêmement bien parti et j'attends donc avec impatience de voir si l'essai est bel et bien transformé avec la diffusion de la série."
shadowfox the 02/24/17 at 09:26 AM
has added a new comment on the blog article Le plus gros plot twist de mon enfance 8).
"@Edarn @Slyder LES twists de Baten Kaitos. Y'a Baten Kaitos Origins aussi qui nous fait un twist bien senti."
shadowfox the 01/18/17 at 02:54 PM
has added a new comment on the blog article Le code c'est le code. Artbook digital dishonored 2 à gagner..
"Je participe présentement !"