CELUI QU'ON N'EST PAS PRET DE REVOIR
Hideo Kojima a fait son retour sur scène pour dévoiler Death Stranding, son prochain projet exclusif PlayStation 4 avec Norman Reedus en tête d'affiche, mais sans Guillermo Del Toro. Pour le moment en tout cas. Pas besoin d'essayer d'en savoir plus hormis en décelant les indices ultra philosophiques propres à Kojima : il ne s'agit que d'un trailer CG et le jeu n'a même pas encore de moteur pour le moment. Autant vous dire que si on y touche d'ici 2019, on pourra presque se considérer comme chanceux.
LES HORS SHOW
Avec une conférence plutôt courte (70 minutes seulement), Sony a dû faire quelques coupes et c'est ainsi qu'il aura fallu attendre l'après-show pour découvrir une nouvelle vidéo de Gravity Rush 2, sans indication de date malheureusement (report ?). Plus surprenant, Sony a dû être suffisamment échaudé par les critiques sur la première présentation de Gran Turismo Sport pour esquiver soigneusement ce titre qui arrivera pourtant le 16 novembre. Une nouvelle vidéo de gameplay est néanmoins disponible.
ET ENFIN LA VR
Entre deux gros morceaux, Sony a réussi à caser son PlayStation VR qui arrivera donc le 13 octobre prochain au prix de 399€ pour le pack standard, donc dénué de caméra et PS Move. Une cinquantaine de jeux sont annoncés pour la période de lancement, et il faudra lire entre les lignes du marketing pour vraiment desceller en fin d'année les « vrais » jeux du reste. Resident Evil 7 et Here They Lie semblent par exemple assurer le boulot mais beaucoup sont loin de remplir le cahier des charges : Final Fantasy XV et sa balade pour zieuter une demoiselle, le Batman Arkham qui n'ira pas au-delà des 60 minutes de jeu selon les premiers retours, Eagle Flight qui semble delà être une mauvaise blague, Battlefront VR qui ne sera en fait qu'une unique mission… Et encore une fois, on se demandera tout de même pourquoi entre tous ces produits, Sony n'a pas estimé qu'il serait temps d'évoquer « en détails » la compatibilité PS VR de Gran Turismo Sport. Si du moins elle est toujours prévue au lancement. "/>
search engine
posted the 06/14/2012 at 06:54 AM by Gamekyo
comments (5)
seriously posted the 06/14/2016 at 06:57 AM
Je retiens GOW 4 et CB Remake

Je note aussi que GOW 4 met une baffe a U4 et tout ca avec du rythme lui au moins
gantzeur posted the 06/14/2016 at 07:00 AM
The Best Conf Ever limite , Je crois qu'on a jamais vu Sony comme ça ou depuis longtemps
zephon posted the 06/14/2016 at 07:01 AM
c'est quoi cette banniére de merde
arquion posted the 06/14/2016 at 07:02 AM
l'article semble se retrouver dans la bannière lol.
pseudo73 posted the 06/14/2016 at 07:15 AM
Tain, les types sont sur une autre planète, c'est pas possible. Le God of War, avec Barlog aux commandes, est parti pour être une pur pépite, avec un Kratos auquel on a enfin greffé (avec brio pour ce qu'on en voit) une dimension humaine. Et c'est couillu de changer radicalement le gameplay; la prise de risque est là, et personne peut vraiment le lui reprocher vu les critiques auxquelles la série était accoutumée depuis plusieurs années. Sinon, SpiderMan qui semble posséder un putain de budget et qui s'annonce excellent; Detroit qui semble lorgner vers une formule à la Heavy Rain en beaucoup plus corsée, Horizon qui en terme de direction artistique, de gameplay et d'ambition défonce à peu près tout les jeux de cet E3, The Last Guardian qui possède enfin une date... Bref, le seul gros bémol reste Crash et le baratin orchestré par Sony depuis plusieurs mois pour une si maigre issue, mais le fait même que les joueurs ne s'en offusquent finalement pas montre à quel point leur conf' était parfaite.