xenofamicom > blog
    tags :
    11
    Likes
    Who likes this ?
    posted the 02/12/2018 at 02:28 PM by xenofamicom
    comments (18)
    kikoo31 posted the 02/12/2018 at 02:33 PM
    kikoo31 posted the 02/12/2018 at 02:36 PM
    Si,l'article est intéressant
    le titre de cette article et les propos est vraiment trop obvious

    C'est évident qu'un jeu de combat s'inspire de n'importe quel autre jeu de combat sorti avant ...

    C'est comme dire qu'untel ou tel manga shonen neketsu s'est inspiré de Dragon Ball, ce qui est très évident

    voilà désolé si je vais mon chieur
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 02:43 PM
    kikoo31 :
    C'est tellement obvious, mais n'oublie pas quelques détails:

    - Nintendo avait pour habitude de ne pas s'inspirer d'autres jeux pour faire les leurs.
    - Avant Smash Bros sur N64, les jeux 3D (Tekken, Virtua Fighter,...) cartonnaient sur arcade comme sur consoles, mais Sakurai n'a jamais fait mention de ceux-ci (dans l'interview de l'époque en tout cas, il mettait clairement comme référence les jeux 2D des éditeurs cités plus haut).

    Yu Suzuki par exemple à aussi expliqué que pour crée Virtua Fighter, il c'est inspiré de Street Fighter 2, mais il voulait que ce soit fait avec une meilleure technologie (la 3D) et un gameplay simplifié (moins de 6 boutons!). Ce sont des détails, je te l'accorde, mais ça change la donne et ça donne des jeux complètements différents.
    kabuki posted the 02/12/2018 at 02:52 PM
    Quand on disait ya pas longtemps que le principe de versus guest star n'est pas exclusif à SMB et qu'on donnait Kof chez Snk en exemple ... on nous retorquait "rien à voir"...comme quoi
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 03:03 PM
    kabuki: Attention, on peut pas parler de "guest" dans KOF.
    L'idée de base, c'était de mettre dans un même jeu de combat plusieurs séries de la firme (Ikari Warrior, psycho soldier, fatal fury, art of fighting,etc...)

    Même dans Capcom vs SNK, on peut pas parler vraiment de guest vu que l'idée c'est de faire affronter des combattants de 2 univers (éditeurs) différents.

    Je pense (à tort certainement!) que le premier grand jeu de combat à proposer des guests, c'est Soulcalibur 2.
    kabuki posted the 02/12/2018 at 03:10 PM
    xenofamicom Non "The king of fighter" est un tournoi où tout les plus grand combattants du SNK universe sont invités via une lettre. Guest = invité.

    Dans Capcom vs Snk les invités viennent aussi du capcom univers pour participer au KOF.
    kabuki posted the 02/12/2018 at 03:24 PM
    Le terme guest ne s'arrête pas exclusivement a un featuring marketing entre deux editeurs et heuresement.

    Et Soulcalibur 2 propose un perso tekken (namco) en guest sur ps2 comme quoi...
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 03:34 PM
    kabuki : Vu sous cet angle, je suis d'accord avec toi, mais je pense malgré tout que le terme "mix" convient le mieux. On peut pas vraiment parler de guest, même si dans KOF94, les personnages sont invités au tournoi (ça tient plus du scénario qu'autre chose!). Un guest est un invité (inattendu le plus souvent!) et en ce sens, ça peut prendre de multiple sens.

    D'ailleurs, Sega avait fait un Fighter Mega Mix sur Saturn qui mélangeait l'univers de VF et de Fighting Vipers (c'était après KOF). Je pense que le titre de Sega était très juste, c'est un... mix.
    Idem pour Capcom vs SNK ou le concept de base était de "mixer" 2 univers différents. On peut parler de guests, mais le titre suggère clairement le "versus" entre 2 éditeurs (dont leurs jeux respectifs étaient très populaires!)

    Aussi, je pense que notre malentendu vient de l'article ou je dis que Sakurai voulait introduire des guests sur la version Gamecube. Je n'ai pas été précis, mais il sous entendait clairement déjà l'arrivé de personnages qui n’appartiennent pas à Nintendo.

    Pour Soulcalibur 2, t'as pris le plus mauvais exemple car Namco à essayé de trouver un "guest" qui correspond à "playstation" mais Sony n'avait pas de héros (guest) populaire. Ils ont essayés de discuter avec Capcom pour obtenir Dante et SquareSoft pour Cloud, sans succès, alors ils se sont rabattus sur l'un des personnages les plus populaires d'un autre jeu de combat (tekken) lié à playstation. Il fallait un "guest" à tout prix donc ils ont pris Heihachi.
    kabuki posted the 02/12/2018 at 03:43 PM
    xenofamicom Guest, mix, colloseum etc on reste dans du melange.

    l'idée premiere de SSMB n'est rien d'autre que celle de SNK avec kof94 et avec l'article on comprend pourquoi
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 04:02 PM
    kabuki : l'idée premiere de SSMB n'est rien d'autre que celle de SNK avec kof94 et avec l'article on comprend pourquoi

    Ben non, car l'idée première était de faire un jeu de combat "2D" qui se joue à 4 avec des nouveaux personnages.

    C'est Iwata qui est arrivé par la suite avec le concept KOF, à savoir intégré les personnages de la société et les faire affronter.

    Le produit final correspond donc à ce qu'à fait SNK, mais de base, on devait avoir autre chose...

    Les images que j'ai mis plus haut sont tirés des plans de travail de Sakurai et HAL Laboratory, et à ce stade, les personnages Nintendo n'étaient pas encore prévu.
    kikoo31 posted the 02/12/2018 at 04:11 PM
    xenofamicom
    Nintendo avait pour habitude de ne pas s'inspirer d'autres jeux pour faire les leurs.
    Oui , mais non à moins vraiment qu'il soit dans leur propre monde avec l'interdiction de jouer au JV d'autre éditeurs


    Yu Suzuki par exemple à aussi expliqué que pour crée Virtua Fighter, il c'est inspiré de Street Fighter 2, mais il voulait que ce soit fait avec une meilleure technologie (la 3D) et un gameplay simplifié (moins de 6 boutons!). Ce sont des détails, je te l'accorde, mais ça change la donne et ça donne des jeux complètements différents.

    Oui,là pour le coup entièrement d'accord
    de tt façon,
    Yu Suzuki est le best
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 04:15 PM
    kikoo31 Oui , mais non à moins vraiment qu'il soit dans leur propre monde avec l'interdiction de jouer au JV d'autre éditeurs


    Ils étaient dans "leur" monde pendant longtemps.. et il ne pouvait pas admettre publiquement qu'ils jouaient à d'autres jeux (ou du moins, ne pas préciser le jeu en quesiton, surtout si il n'est pas sur une console Nintendo!)

    C'était leur philosophie, mais on voit bien aujourd'hui que les mœurs ont changés.
    kikoo31 posted the 02/12/2018 at 04:27 PM
    xenofamicom ui,ils avaient plus le choix en prenant l'exemple de Zelda BOTW
    J'ai l'impression que dans les déclarations d' Aonuma,en dirait qu'il s'est limite battue pour s'inspirer des autres jeux
    neoaxle posted the 02/12/2018 at 04:58 PM
    Très bon article, au moins les gens sauront maintenant que Smash n'est pas le 1er cross-over de l'histoire des jeux de baston.
    victorsagat posted the 02/12/2018 at 07:31 PM
    "Smash Bros: grâce à KOF et Street Fighter?" ça parait évident non?
    xenofamicom posted the 02/12/2018 at 07:54 PM
    kikoo31 : Si tu te souviens bien, Aonuma avait critiqué à un certain moment la manière dont ils développaient les jeux et que c'était une erreur de rester sur ses fondamentaux. Donc oui, avec BotW, ils peuvent enfin admettre qu'ils ont été voir ailleurs et ça a donné un jeu fantastique.

    neoaxle : Merci

    victorsagat : Non justement.
    Si Sakurai a imaginé ce jeu, c'est parce que la N64 à été "boycotté" par les éditeurs tiers, et qu'à ce moment, il n'y avait aucun jeu de combat prévu sur N64 (il y en avait mais ils étaient mauvais: clayfighter, mortal kombat 4,...).
    Sur Super Famicom, ils étaient soutenus et tout les jeux de combats de cette époque étaient disponibles sur la 16 bits de Nintendo. Il n'était pas nécessaire d'avoir "son" jeu de combat car les éditeurs en développaient.

    Sakurai qui était donc très fan de SF et KOF (et qui n'étaient pas disponibles sur consoles Nintendo durant cette époque!) à décidé que Nintendo devait aussi avoir son propre jeu de combat.
    kikoo31 posted the 02/12/2018 at 08:01 PM
    xenofamicom ui, exact
    zoewilbur posted the 02/14/2018 at 09:27 AM
    It is after an interview with Famitsu, followed by means of Hideki Kamiya and Fueto examine whose hyperlink might be on the very backside of the thing! That Sakurai conjures up his past as an arcade participant, and that made me want to percentage with you this anecdote. If you take into account, Aonuma had criticized at a sure point the way they evolved the video games and that it was a mistake to live on his fundamentals.
    Essay Writing Service in UAE